AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano

Aller en bas 
AuteurMessage
Oh Cheong Han

Oh Cheong Han

Messages : 51
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Th13
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 22 ans
Nationalité : Question stupide!
Formation : Art - Capitaine de Yongeul Team
Chambre : Si tu veux, j'ai bien mieux qu'une simple chambre à te proposer...♥
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Haha, t'aimerais savoir hein?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue60/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (60/100)
Sujet ?! : Sorry! I'm busy

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyLun 1 Fév - 13:17


«_Tu me rappelles ce qu'on fait ici ?
La voix monocorde du jeune basketteur laissa clairement sous-entendre une légère pointe d’agacement tendit qu’il passa une main dans ses cheveux, resserrant le nœud qui attaché certaines de ses mèches à l’arrière de son crâne. »

En vérité, il le savait parfaitement, mais il avait seulement un peu de mal à réaliser. C’était surréaliste, presque Inhumain et Cheong Han frotta énergiquement le bras, tentant de se réchauffer un petit peu. De sa place, il pouvait presque entendre les dents de son camarade claquer, à deux mètres de lui. « Parce que le professeur d’art nous a viré dehors tout simplement » Lui répondit un de ses camarades qui venait de s’approcher du groupe qui s’était formé. Hannie ne retint pas le grognement qui s’échappa de sa gorge, terriblement agacé. Il était tellement bien au chaud. « Quelqu’un à prit le sujet avec lui ? » Les yeux de Cheong han s’était posé, il y a déjà quelques minutes sur le sujet principal du projet et sans quitter du regard l’objet en question, il leva son bras droit, secouant la feuille qu’il avait entre les doigts et qui lui fut arraché, à peine quelques secondes après.

«_Le but du projet est de réalisé une affiche colorisée et numérisée sur un format raisin, en respectant les couleurs de l’université, les principaux intérêts de l’établissement et de favorisé certains symboles tel que le drapeau coréen ou alors cette sale statue…
 Cheong Han cessa de parler, finissant sa tirade tendit que d’énorme soupire retentirent dans son dos, preuve de l’énergie débordante de la classe. Il se sentit obliger de rajouter un petit détail. On doit d’abord présenter un projet fait à la main avant de le bosser sur ordinateur… »

Il se remit à la contemplation de la statue du Dr.Underwood, cherchant un moyen de l’incorporer dans une affiche sensé plaire aux étudiants..pas facile, puisqu’en toute honnêteté il la trouvait particulièrement laide, mais puisqu’il était le fondateur de Yonsei, il était presque obligatoire qu’il figure sur cette affiche. « Cheong Han, on bouge vers le bâtiment désaffecté…tu viens avec nous ? » Il tourna la tête, les yeux interrogateurs, que peuvent-ils bien aller faire là bas ? « Ne me regarde pas comme ça, c’est juste histoire d’être au chaud pour réfléchir »

« _Aller-y sans moi
, souffla t-il, reposant ses yeux sur la statue, il n’avait pas vraiment le courage de bouger, surtout pour aller là bas, il fait presque aussi froid qu’à l’extérieur en cette saison à l’intérieur du bâtiment. »

Son camarade haussa doucement les épaules, lui repassant son sujet tendit qu’il s’éloigna de lui. Quant à Cheong han il soupira, par certains d’être particulièrement motivé pour le nouveau projet que vient de leurs le professeur d’art Appliqué. C’est vrai, que dans un sens, ils l’avaient un peu chercher, la classe n’avait cessé de se plaindre d’avoir trop de projet technique et peu de projet suscitant un minimum leurs imaginations. Leur professeur à donc résolue le problème. Un homme de l’inspection académique allait bientôt passer dans l’université pour un contrôle, les affiches qu’ils réaliseront permettront de donner un peu plus de couleur à Yonsei. A ce qu’il parait, ils ne sont pas la seule classe d’art sur le coup…les professeurs d’art appliqué de l’établissement ont décidé de donner le même projet à certaines de leurs classes, ce qui explique pourquoi il y a pas mal de monde à trainer dans le froid. « Hannie, sa te dérange si je t’empreinte ta mine de plombs ?...sinon t’a trouvé une idée ? » Il amorça un pas, se dirigeant vers un jeune blond, étudiant étranger présent dans sa classe.

« Va y, j’ai laisser mes affaires prêt du bosquet, enfin prêt de celle des autres quoi, sinon j’ai pas d’idée et toi ?

_ Franchement non, en plus y’a les 2.A art qui traine dans le coin, certains ont l’air plus imaginatif que nous…

_ les 2.A tu dis ?
Cheong Han sourit doucement, ce n’est pas dans cette classe qu’est sensé être ce jeune homme que le captaine de Yongeul trouve particulièrement attirant ?
_ Bah oui, les 2.A, les intelligents, tu vois qui c’est ?

_ Sa va bien sûr que je sais.
il regarda un peu autours de lui, remarquant qu’effectivement, il y avait des élèves extérieur à sa classe. On n’est pas stupide non plus ! Se permit de lancer Cheong Han. Il n’avait jamais réellement apprécié cette façon de classer les élèves par niveau…mais bon être en B. ce n’est pas mal non plus
_ Heureusement…Bon je vais aller piquer tes mines de plombs dans ton sac et filer rejoindre le monde, tu viens pas ?

_ Non je suis très bien ici
…Il continua de regarder autours de lui, reconnaissant certains élèves, mais jamais le bon. »

Il avait remarquer ce garçon depuis un bon moment, mais il n’avait jamais vraiment osé venir lui parler de front, il savait qu’il s’appelait izumi Kaoru Sano, grâce à ses sources, qu’il était en 2.A et qu’il était bon en Art Martiaux, mais rien de plus. Il avança de quelques pas, s’éloignant un peu de la statue tendit qu’il baissa les yeux vers le sol, enfonçant ses deux mains dans les poches de son large jean. Il Shoota dans le gravier, perdu dans ses pensées quand il sentit deux mains le poussé contre quelqu’un, tout s’été fais très vite, mais ses bon réflexes lui permit de ne pas tomber, non sans buté contre une personne avec une certaines violence. Cheong Han ravala un juron, remarquant cette abruti de Hee Bong s’éloigner en riant, fière de son coup. C’est un membre de l’équipe de Yongeul…encore en retard mais toujours aussi « comique » même en plein froid. Il se promit de lui faire sa fête au prochain entrainement alors qu’il leva les yeux vers la personne qu’il venait de violement bousculer…tient surprise, pensa t-il, se disant que de plus prêt, le jeune homme qui précédemment occupé ses pensées est encore mieux que de loin. Lâchant un petit gémissement quand il remarqua que sa cheville lui faisait légèrement mal, il tenta de reprendre contenance, il était comme même gêné.

« Je suis désolé de t’avoir bousculé, j’ai un amis qui aime bien…me faire des blagues on va dire…
et elle très mauvaise celle-ci en passant, quoi que, peux être pas autant mais tout de même, il continua. Je t’aie pas fais mal au moins ? Il n’y aie pas allé de main morte  »

Cheong Han se mordilla la lèvre, scrutant du regard le jeune homme. Il s’en voudrait probablement à mort de lui avoir fait mal. Ce n’est pas le genre de rencontre qu’il aurait voulue avoir, surtout avec lui. Il fallait qu'il rattrappe un minimum le coup.

« Tu es Kaoru non… ? J’ai entendue parler de toi. Il parait que tu es assez bon en Art martiaux.
Il sourit, d’un petit sourire en coin, se passant une main dans les cheveux pour remettre certaines mèches en place »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi Kaoru Sano

Izumi Kaoru Sano

Messages : 72
Sweety boy...
Age : 20 ans. Et oui y ce fait vieux papy ! :D
Nationalité : Japonais
Formation : 2.A. Président du club de théatre. Membre des clubs d'arts martiaux et de stylisme
Chambre : Chambre 05
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Ca c'est secret professionel xD

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue30/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (30/100)
Sujet ?! : It's OK

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyLun 1 Fév - 19:32

  • Quelques instants auparavant, dans une salle de cours, un jeune homme dormait discrètement pendant son cours d'arts appliqués, épuisé. Ce jeune homme, aux cheveux bruns dorés, et au visage tranquille, semblait se remettre avec difficulté d'une nuit difficile.

    PROF. : Bon, maintenant je vous propose d'aller a l'extérieur afin de trouver une source d'inspiration pour ce travail, qui est très important, tant pour vous que pour l'école. Je serais tout a fait intransigeant. Compris ???

    Son voisin de table et son plus fidèle compagnon, Min, lui donna un grand coup de coude afin de le réveiller. Il lacha un soupir et secoua vivement la tete comme pour se débarasser de quelque chose de génant.

    MIN: Kaoru....Kao !

    Le bien nommé Kaoru sursauta, violemment sorti d'un merveilleux réve. Il fusilla son jeune ami du regard, avant de se rendre compte que tous les élèves sortaient de la classe a grands renforts de crissements de chaises et de discussions qui n'avaient rien a avoir avec le cours d'arts plastiques. Baillant, il regarda tour a tour la petite troupe, sa montre, puis la petite troupe interloqué.
    Puis il se tourna vers Min, froncant les sourcils.

    IZUMI: Rassure moi, je suis pas entrain de devenir fou la ? Ca fait bien que quinze minutes qu'on est ici, ne ?

    Minnie sans ménagement, lui donna un coup de cahier sur la tete, ce qui termina de le réveiller.

    IZUMI: Hey !
    MIN: Si t'avais écouté le cours, tu saurais qu'on doit aller a l'extérieur pour trouver des modèles afin de faire l'affiche.

    Tous deux rangèrent leurs affaires sans se presser. Izumi, particulièrement, traina derrière le groupe, son crayon de papier coincé entre ses dents et son calepin de dessin a la main. Ce n'était pas son genre de s'endormir pendant le cours d'arts appliqués , et encore moins de s'y ammener avec un épais pansement dans le cou, ainsi qu'avec l'air de ne pas avoir dormi toute la nuit. Il se frotta les yeux avec une expression qui trahissait une grande frustration, et un agacement certain.
    Il s'était encore battu cette nuit la. Et ca avait été particulièrement rude. Alors qu'il rentrait de son travail a mis temps, il s'était fait courser par une bande de mafieux appartenant au clan Ryousekai (Oui Oui j'ai regardé Crows Zero XD), son clan, meme si de penser ca lui faisait autant de mal que si quelqu'un était entrain de lui infligées de multiples coupures qui lui ornaient la poitrine.

    IZUMI: He ? Min ? Min !

    Perdu dans ses pensées, il n'avait pas vu que le groupe s'était dispersé, et surement entrainé dans une conversation passionnantes, son meilleur ami n'avait pas du remarquer qu'il avait disparu. Résultat des courses: Il se retrouvait tout seul. Il fit une moue, hésita a profiter de la situation pour sécher le cours et filer se mettre au chaud dans sa chambre. Mais finalement, il décida de suivre les régles. Désobéir lui avait attiré bien assez d'ennuis pour le moment.

    Il se mit a marcher sans vraiment de but précis, trouvant de toute facon, cet exercice horriblement inutile. Il ne faisait pas vraiment attention ou il allait, lorsqu'il se sentit poussé violemment en arrière, son dos butant contre un arbre. Sonné, il cligna plusieurs fois des yeux, essayant tant bien que mal de reprendre ses esprits.
    Un rire lui parvint et il lanca son plus féroce des regards noirs en direction de la silhouette qui s'éloignait comme un mini diablotin.

    UKNOWN: « Je suis désolé de t’avoir bousculé, j’ai un amis qui aime bien…me faire des blagues on va dire…et elle très mauvaise celle-ci en passant, quoi que, peux être pas autant mais tout de même, il continua. Je t’aie pas fais mal au moins ? Il n’y aie pas allé de main morte  »

    Il lui semblait que cette voix lui était familière. Et lorsque les étoiles qui dansaient autour de sa tete se furent effacées, il fit pratiquement un bond de trois mètres de haut en reconnaissant la beauté incroyable qui hantait justement le reve qu'il faisait depuis quelques temps. Depuis qu'il l'avait croisé plusieurs fois dans l'université, comme par hasard.
    Ces beaux yeux flanqués de longs cils, ces cheveux noirs brillants et ces lèvres a damner un saint étaient une véritable obsession pour lui depuis quelques temps....La plus belle des créatures qu'il lui avait été donné de rencontrer.

    IZUMI: Euh. C'est rien. J'ai pas eu mal. Meme pas eu mal.

    *Ressaisis toi mon vieux, tu parles comme un bébé de cinq ans*
    Il lui fallut a peine quelques minutes pour reprendre son visage fermé et blasé. Il soupira, passant sa main dans ses cheveux, mais ne put s'empecher de remarquer le gémissement de douleur de son camarade. Immédiatement, il se sentit tiraillé entre l'envie de réagir, et sa peur.

    CHEONG HAN: « Tu es Kaoru non… ? J’ai entendue parler de toi. Il parait que tu es assez bon en Art martiaux. Il sourit, d’un petit sourire en coin, se passant une main dans les cheveux pour remettre certaines mèches en place »

    O.O Bon sang monsieur Chong Han, mieux vaut ne pas faire un de ces sourires devant lui car il pourrait bien perdre tous ses moyens. Il Essaya de ne pas sourire en retour sans savoir pourquoi. C'était tellement puéril. Mais il avait été élevé dans cet esprit. Ne jamais montrer ses véritables sentiments sous peine de se mettre, et de mettre l'autre personne en danger.

    IZUMI: Oui c'est moi... Pour ce qui est du fait que je suis assez bon en arts martiaux, ca reste a voir.

    Le garcon n'aimait pas du tout se vanter de ces choses la. Il était pas le genre d'élève a avoir apprit cet art dans les regles, loin de la. Il avait apprit a la dure, dans la rue, alors qu'il était obligé de combattre pour sauver sa peau. La mort de sa mère lui avait donné une phobie et aversion totale de toute forme de violence. Etrange pour un jeune homme dont le père était le chef de la plus grande organisation mafieuse du Japon. Mais bon >.<
    Il le vit de nouveau se tortiller sur son pied en grimacant de douleur. Izumi finit par renoncer a l'ignorer a cause de sa timidité maladive. Et il lui prit soudainement la main sans cérémonie.

    IZUMI : Viens avec moi.

    Il l'ammena s'asseoir sur le bord de la statue et prit son pied (pas d'allusion la dedans voyons LOL) pour le poser sur son genou. Lorsque le basketteur voulut protester, le chatain l'en dissuada d'un regard tranquille. Il appuya légèrement sur la cheville du jeune homme, cherchant une quelconque bosse, puis sortit de sa poche une bande étrange, entre le bandage et le patch a la menthe. Il l'appliqua avec précaution, puis libéra le jeune homme.
    Se rendant soudain, compte, après quelques secondes, de ce qu'il avait fait, il rougit si fort que la chaleur irradiait comme un mini soleil.

    IZUMI: Je suis désolé...Je pensais enfin...
    Les basketteurs ont bien l'habitude de soigner leurs blessures... Mais j'ai eu peur...Enfin, c'est une bande qui va apaiser tes douleurs d'ici quelques minutes...


    Il s'appretait a disparaitre avant qu'il ne se moque de lui, lorsque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh Cheong Han

Oh Cheong Han

Messages : 51
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Th13
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 22 ans
Nationalité : Question stupide!
Formation : Art - Capitaine de Yongeul Team
Chambre : Si tu veux, j'ai bien mieux qu'une simple chambre à te proposer...♥
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Haha, t'aimerais savoir hein?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue60/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (60/100)
Sujet ?! : Sorry! I'm busy

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyMar 2 Fév - 20:18

Cheong Han n’a jamais été un garçon chanceux, pour dire vrai, il a tendance à se mettre régulièrement dans des situations gênantes…et de s’en sortir grâce à ses sourires. Il lui arrive parfois de penser qu’il a réellement de la chance d’avoir la plupart des traits de sa mère. Ses yeux étaient plantés sur le fameux Kaoru depuis un moment, un regard étrange, scrutateur, pratiquement neutre, un regard qu’il a reçu en « héritage » des mâles de sa famille. Son sourire se fit plus discret, ses yeux toujours aussi immobile. Au fond, il était terriblement gêner de lui être « tombé » dessus de cette façon, mais finalement ce n’était pas si mal…lui qui avait le désir de faire la rencontre de ce garçon à l’allure froide et fascinante depuis un moment déjà. Il dériva son regard vers le bâtiment désaffecté dans lequel s’était réfugiée sa classe quand il entendit un cri aigue. C’est certains, même immobile prêt de la statue, il doit probablement plus travailler qu’eux là bas. Il reposa de nouveau ses yeux sur Kao’ quand il entendit enfin sa voix, une voix particulièrement agréable à l’écoute, un timbre assez grave « Euh. C'est rien. Je n’ai pas eu mal. Même pas eu mal. » Il haussa cependant un sourcil, peux être un peu surpris par l’Hamas de mot sans grand sens qu’il avait sorti. Il est sûr d’aller complètement bien ? Cheong Han s’appuya sur la jambe « blesser » se mordillant la lèvre lorsqu’il sentit une légère douleur remonter le long de sa cheville. Si la douleur se révèle être plus que passagère, Hee Bong pourra être sûr de passer un très mauvais moment. Se blesser constitue pour le capitaine une véritable phobie et même si extérieurement, il à l’air assez calme, à l’intérieur, au fond il bouillonne…Bien qu’il se demande si c’est l’angoisse ou la proximité de l’autre jeune homme qui lui fait cette effet là. Une fois son pied presque à plat, il se pencha légèrement vers Kao’, raccourcissant la distance qu’il y avait entre eux, sans y faire attention (sincèrement !).

« Tu en es sûr ? Lâcha-t-il soudainement, détaillant son visage de son regard sombre. Tu n’as pas l’air complètement sur terre.»

Il Se remit correctement en place, tenant en équilibre malgré tout pour enfoncer ses mains dans ses poches, les « cachant » du froid. S’il n’avait pas un minimum de maitrise de lui-même, il tremblerait probablement. Il ne fut pas complètement étonné de ne pas voir Kao’ lui sourire, même s’il fallait bien avouer que sa lui aurait plus de voir un rictus de ce genre sur son visage. Mais beaucoup l’avaient décrit comme quelqu’un de…froid tout simplement. Pas de quoi « effrayer » Hannie, habitué aux hommes dans ce genre, son père et son grand-père sont de véritable bloc de glace, deux étendues de neutralité et de froideur. Pas comme lui. Il fit une légère moue, craquante, mais peu discrète, peux être vexé le Hannie ? Mais il se reprit rapidement, comme si de rien n’était. « Oui c'est moi... Pour ce qui est du fait que je suis assez bon en arts martiaux, ca reste a voir »

« Je viendrais te voir alors dit-il toujours un sourire au bout des lèvres, bouche qu’il s’humidifia du bout de la langue, détestant particulièrement qu’elle soit sèche. Moi c'est Cheong Han »

Cheong Han détourna le regard, faisant un léger mouvement qui lui fit de nouveau mal à la cheville et il tenta de s’appuyer un peu plus sur son autre jambe. Il va falloir qu’il se soigne ou qu’il mette un bandage, au moins le temps de voir comment il se débrouille d’ici l’entrainement du soir. De toute façon, il fera en sorte de jouer comme même, il le sait bien. Un coup de vent le fit frissonner, rendant son regard légèrement humide alors qu’il sentit des mèches rebelles venir couvrir ses yeux. Instinctivement, il serra un petit peu le nœud qui retient ses plus longues mèches et soupire, agacé par ce froid. Il a envie de soleil, de chaleur et…pourquoi Kaoru vient-il de lui prendre brusquement la main ?! Très surpris par ce geste soudain, il resta muet, le laissant faire sans opposition. Il se retrouva rapidement adosser contre la statue. Ce qui ne le dérangea pas plus que ça. Par contre, lorsqu’il le vit prendre sa cheville « blesser » son récent silence menaça de s’en aller.

« Hé ! Il ne lança rien de plus, le regard de l’autre sur lui l’en dissuadant…ce qui n’empêcha le brun de faire la tête, regarder complètement à l’opposé, de celui, qui fallait bien le dire, le soigner »

Il tenta de ne pas rougir, particulièrement gêner par la proximité qu’il avait et surtout ses mains. Il ne doit pas le toucher comme ça, c’est interdit, il fait comment après pour avoir l’air « normal » après ça à présent ? Ses yeux bloquèrent sur 2 garçons de sa classe, poursuivant l’une des seuls filles du groupe, et malgré lui il sourit se détendant qu’un instant quand il sentit quelques choses de « rafraichissant » sur son pied, sursautant. Il se permit de frissonner, soupirant intérieurement quand les mains de l’autre quittèrent son pied, c’est qu’il avait presque fini par s’y habitué. Il posa de nouveau ses yeux sur Kao’, ses rougeurs ayant disparue pour constater quelques choses qui le surpris encore une fois…il rougit ? Cheong han n’est pas fou non plus ? « Je suis désolé...Je pensais enfin...
Les basketteurs ont bien l'habitude de soigner leurs blessures... Mais j'ai eu peur...Enfin, c'est une bande qui va apaiser tes douleurs d'ici quelques minutes… »
Ce n’était pas tout à fait faux, il a l’habitude de se faire mal et encore plus de se soigner. N’empêche qu’au-delà de la sensation pas tout à fait appréciable de faiblesse qu’il avait ressentie, c’était agréable, de se faire soigner par le mec qu’on trouve mignon. En faites, le basketteur commencer à comprendre cette manie féminine de faire semblant de se faire mal toutes les deux secondes pour qu’on les aide…c’est dingue comme c’est maligne une fille en vérité ! Le basketteur scruta Kao’, se retenant le « trop mignon ! » qui sonnait à tue tête dans son esprit pour garder une allure plus ou moins neutre.
Malgré lui, il s’apprêta à le remercier, quand il le vit se lever, manquant de le laisser là. Cheong Han se mordilla le pouce, un coup de stresse le prenant soudain, il ne va tout de même pas le laisser partir ? Ce n’est pas comme si il avait l’occasion de le croiser tout les jours. Avant que l’autre ne parte, Hannie attrapa son poignet, le retenant et se rendant rapidement compte qu’il n’y avait aucune raison logique de faire ça il lâcha la première chose qu’il avait à l’esprit.

« Merci…il soupira, ce n’était pas grand-chose, mais sa suffisait peux être à retenir un minimum son attention. Tu n’étais pas obligé de faire ça pour moi, j’ai l’habitude mais…il baissa la tête, la relevant quand un détail attira son attention, lui faisant oublier ce qu’il compte dire. T’es blessé ? »

Il leva sa main libre vers le cou de Kao’, survolant le bandage, conscient qu’appuyer dessus n’était pas très intelligent. En faites, à l’instant, le brun avait l’impression de se retrouver devant un véritable nid à secret. Kaoru est resté pratiquement neutre depuis que Cheong han lui a « adresser » la parole et même lorsqu’il l’observait de loin, savoir ce qu’il se cache sous cet être attirant n’était pas chose facile. Pourtant, Cheong han n’avait qu’une seule envie là. Découvrir Kaoru, pas curiosité, mais surtout, mais alors surtout par désir.

« Tu restes un peu avec moi ? Il avait décidé de faire dériver la discussion sur un autre sujet, au cas où l’origine de son bandage au cou était un sujet sur lequel il ne fallait pas dériver. Sa voix était douce, comme souvent, et il sourit de son rictus craquant. Les autres se sont tous dispersé, je n’aie pas envie de rester seul…puis j’aime bien ta compagnie. Il détourna son visage ailleurs, faisant mine de regarder un…buisson. Hannie est habitué à son front parler, mais en face de l’autre, c’est gênant d’être aussi directe. »

Il baissa les yeux, les relevant pour plonger intentionnellement son regard dans ce lui de l’autre.

« Tu veux bien ? Il se mordilla la lèvre, et remarqua en passage, que sa douleur commençait doucement à s’en aller .C ‘est que sa marche en plus ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi Kaoru Sano

Izumi Kaoru Sano

Messages : 72
Sweety boy...
Age : 20 ans. Et oui y ce fait vieux papy ! :D
Nationalité : Japonais
Formation : 2.A. Président du club de théatre. Membre des clubs d'arts martiaux et de stylisme
Chambre : Chambre 05
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Ca c'est secret professionel xD

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue30/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (30/100)
Sujet ?! : It's OK

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyMar 2 Fév - 23:06

  • Si il y avait bien une chose qui frustrait Izumi, c'était bien le fait qu'il était entrain de se faire batre sur son propre terrain en a peine quelques minutes qu'ils avaient commencé a discuter. Vous voulez savoir pourquoi ? Sano était l'un des très rares japonais, meme métisses, qui étaient dotés d'yeux aussi clairs. Des yeux de loup, lui disaient sa mère. Eux meme, avaient les pupilles percantes et dilatées d'un prédateur devant sa proie. Ce regard était l'un des fantasmes des filles de l'école. Et souvent, les personnes qui le trouvaient impressionnant a première vue, finissaient de se faire a cette idée lorsqu'ils osaient soutenir son regard plus de quelques secondes.
    Seulement voila. Son regard argenté et clair affrontait l'encre profonde et expressive des prunelles du basketteur, et il semblait perdre sans aucun doute possible. Il avait l'air malin le soi-disant gros dur, a se dandiner d'un pied sur l'autre en se mordant la lèvre et en gonflant les joues comme une jeune fille a son premier rendez vous.
    "OK, réveillez moi. Je suis dans la cinquième dimension, ca y est. Je me reconnais meme plus"

    « Tu en es sûr ? Lâcha-t-il soudainement, détaillant son visage de son regard sombre. Tu n’as pas l’air complètement sur terre.»

    Le voir si près soudainement le fit sursauter. Il espéra que le jeune homme ne l'ait pas remarqué. Sincèrement. Comment pouvait il franchement etre complètement sur terre, quand on avait un ange juste devant lui, hmm ? Il avait surement du etre écrasé par un piano et était maintenant au Paradis ? (oui oui, ca lui arrive parfois de se prendre pour George Clooney.).
    "Reprends toi mon vieux, il va te croire complètement idiot. Et surtout, ne regarde surtout pas ses lèvres. Surtout pas !"

    « Je viendrais te voir alors dit-il toujours un sourire au bout des lèvres, bouche qu’il s’humidifia du bout de la langue, détestant particulièrement qu’elle soit sèche. Moi c'est Cheong Han »

    Il fit semblant d'avoir entendu ce prénom pour la première fois de sa vie lorsqu'il le prononcea. lm avait entendu son prénom plus d'une fois, ici cependant. Avant d'etre un élève de cette école, que l'on soit garcon ou fille on connait forcément l'équipe Yongeul et tout particulièrement son meneur de jeu, Oh Cheong Han. Fantasme number 1 d'a peu près toutes les jeunes filles de cette école.
    A chaque fois que l'on en croise un petit groupe au détour d'un couloir, vous pouvez pratiquement etre surs que son nom sera prononcé. Il avait l'impression de se trouver pratiquement devant une star qu'il admire énormément mais qu'il ne connaissait que par des articles de journaux ou des émissions.
    C'était ce genre de sentiments la en tout cas.

    - Alors c'est surement toi le Cheong Han dont toutes les filles sont folles et qui saurait pratiquer plusieurs arts martiaux a haut niveau ?

    La, chose incroyable, a inscrire dans les annales. Le garcon s'autorisa un sourire. Je crois, que c'était la première fois de toute sa vie ou il souriait a un inconnu. Mais franchement ca valait le coup, comme un mini soleil qui éclairerait soudainement un visage de glace, ses traits se détendaient et ses yeux brillaient. C'était aussi beau a voir qu'un petit chaton qui se réveille d'un profond sommeil.

    -Impressionnant.... Enchanté en tout cas...

    Il enchainait les premières fois aujourd'hui. Maintenant il offrait un véritable compliment... Il faut faire sauter le champagne. Ca y est ! Sano serait il un garcon comme les autres finalement ? Sans aucun doute car en voyant ce petit sourire sur ses lèvres, il s'était senti agréablement réchauffé, et surtout son coeur avait fait un triple salto dans sa poitrine.
    Comme prit d'une soudaine illumination, cependant, il brisa ce moment de complicité légère en lui attrapant la main sans trop réfléchir en le guidant vers le terre plein de marbre.
    Il le fit s'asseoir et sans lui demander son avis lui prit sa cheville.
    Ses doigts étaient très doux et agiles, contre toute attente. Heureusement Cheong Han ne sembla pas souffrir plus que de raison, il s'en serait mordu les doigts.

    Il placa le bandage en veillant a ne pas trop serré. Puis la reposa sur le sol.
    Ca y est encore une autre partie cachée de lui qui prenait le dessus. Aurait il une personnalité multiple.
    S'appretant a fuir pour aller ruminer son idiotie plus loin (soyons réalistes quel garcon ne s'offusquerait pas lorsqu'un autre insistait pour prendre soin de lui sans lui demander son avis)
    il sentit une petite main se poser sur son poignet, le retenant. Il leva les yeux vers lui, étonné.

    « Merci…il soupira, ce n’était pas grand-chose, mais sa suffisait peux être à retenir un minimum son attention. Tu n’étais pas obligé de faire ça pour moi, j’ai l’habitude mais…il baissa la tête, la relevant quand un détail attira son attention, lui faisant oublier ce qu’il compte dire. T’es blessé ? »

    Absorbé par son discours, il n'avait pas remarqué son regard dévier vers son cou. Ce n'est que lorsqu'il l'entendit s'exclamer. Il posa soudainement sa main sur son bandage comme si il s'était brulé.

    -Un chat. C'est un chat qui m'a griffé.

    On te croit tous, Kaoru. C'était un gros chat, n'est ce pas ? Il laissa sa main retomber sur sa cuisse, frissonnant en sentant ses doigts du garcon froler, les trois enormes plaies qui lui ornaient le creu du cou. Une légère exclamation surprise lui échappa.

    « Tu restes un peu avec moi ? Il avait décidé de faire dériver la discussion sur un autre sujet, au cas où l’origine de son bandage au cou était un sujet sur lequel il ne fallait pas dériver. Sa voix était douce, comme souvent, et il sourit de son rictus craquant. Les autres se sont tous dispersé, je n’aie pas envie de rester seul…puis j’aime bien ta compagnie. Il détourna son visage ailleurs, faisant mine de regarder un…buisson. Hannie est habitué à son front parler, mais en face de l’autre, c’est gênant d’être aussi directe. »

    Il resta quelques secondes bouche bée comme un poisson hors de l'eau. Il aimait sa compagnie...il aimait bien sa compagnie. C'était la première fois qu'une personne qu'il connaissait depuis si peu de temps lui disait une chose pareille. Il s'en sentait réellement touché.

    « Tu veux bien ? Il se mordilla la lèvre, et remarqua en passage, que sa douleur commençait doucement à s’en aller .C ‘est que sa marche en plus ! »

    -D'accord...Je veux bien...

    Pendant quelques secondes, le jeune homme resta silencieux. Puis il l'observa, penchant la tete sur le coté.

    -Je connais un café sympa près de l'université... On pourrait aller s'y mettre au chaud....Et réfléchir a notre sujet d'arts appliqués ? Demanda t'il d'un air innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh Cheong Han

Oh Cheong Han

Messages : 51
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Th13
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 22 ans
Nationalité : Question stupide!
Formation : Art - Capitaine de Yongeul Team
Chambre : Si tu veux, j'ai bien mieux qu'une simple chambre à te proposer...♥
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Haha, t'aimerais savoir hein?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue60/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (60/100)
Sujet ?! : Sorry! I'm busy

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyLun 8 Fév - 0:33

Tout doucement, et peu à peu, sa gêne diminue, pour laisser place à cette assurance qui lui est caractéristique. Il a horreur d’être capable d’autant de gêne en face de quelqu’un, c’est étrange, Cheong Han a l’impression d’être ainsi vulnérable et de ne pas avoir le contrôle…surtout sous ce regard. Mais il n’a pas la foi de baisser les yeux, d’abord parce qu’il ne veut pas avoir honte de le faire, ensuite, parce que d’une certaines manière, il aime beaucoup ce regard, particulièrement différent du sien. Cheong Han sentit l’air se rafraichir, c’était silencieux, tout le monde c’était enfuis afin de se mettre au chaud. Peux être qu’il doit songer à faire de même, ce ne serait pas une si mauvaise idée. Il n’avait pas arrêté d’observer Kaoru, tentant de percer quelques choses sous cette allure. Hannie a le regard brillant de curiosité et était conscient de se faites, il n’était pas capable des prouesses de ses ainées, et son regard ne restait jamais neutre très longtemps. C’est une personne trop expressive pour ça. Ses lèvres se retroussèrent lorsqu’il entendit de nouveau la voix du jeune homme. Ainsi donc…en même temps, c’est vrai qu’il n’avait pas songé aux faites que peux être, lui aussi avait déjà entendue parler de lui. Bizarrement, Cheong Han était ravi de ce fait. « - Alors c'est surement toi le Cheong Han dont toutes les filles sont folles et qui saurait pratiquer plusieurs arts martiaux a haut niveau ? » Il resta muet durant quelques secondes, peux être un petit plus lorsqu’il le vit sourire…c’était…normal ? Il n’aurait jamais crus le voir sourire, dans les couloirs, lorsqu’il l’avait déjà vu passer, il ne souriait pas vraiment, où seulement lorsqu’il était en présence de quelqu’un qu’il semblait beaucoup connaître. Pourtant là, il sourit et malgré l’assurance que le ténébreux avait reprit, il baissa la tête, se mordillant la lèvre pour s’éviter de rougir. Non ! Il ne pouvait pas réagir comme ça dès que l’autre se décider à faire un geste. Il releva la tête, rapidement, les yeux néanmoins légèrement brillant…ce Kaoru…

« C’est donc ce que l’on dit sur moi ? Je suis surpris. Lâcha t’il, purement ironique et son sourire en témoigner. »

Ce n’était pas un secret pour lui, on le taquine souvent vis-à-vis des filles qui lui tournent autours. Surtout parce que malgré les jolies demoiselles qui s’intéressent à Cheong Han, on ne l’a jamais vu en compagnie de l’une d’entre elle… « Normal » pense souvent le ténébreux. Mais ses préférences sont tout sauf connue et habituellement les gens laissent dire que c’est un garçon timide en amour qui n’ose pas faire le premier pas, qu’il s’intéresse beaucoup trop au sport pour ça, ou encore qu’il est déjà pris par une jeune fille à l’extérieur. Le manque de réaction d’Hannie laisse pantois. Mais il ne va tout de même pas nier des rumeurs qui l’arrangent assez bien ?

« Toutes les filles peux être pas, mais c’est vrai que certaines…il sourit, certaines sont folle, et très coriace. Il se retint de rire quand il pensa à l’autre jour en compagnie de l’un de ses amis au cinéma. Les filles ne rendent vraiment mal à l’aise y’a pas à dire. Il reprit, d’une voix plus basse, peux être même plus grave. Mais ce n’est pas comme si c’était réciproque. Son sourire devint mutin, pratiquement malicieux quand il se rendit compte du sous-entendu qu’il pouvait y avoir dans cette phrase et il ne put se retenir de poser rien qu’un instant les yeux sur Kaoru.»

« -Impressionnant.... Enchanté en tout cas... » Il l’observa en souriant, penchant légèrement sa tête sur le côté quand il souffla un « de même, ravis de faire ta connaissance » sincère. L’ambiance était plus agréable, mais sa ne dura pas très longtemps…Foutue cheville. C’était une promesse, l’imbécile allait vraiment en baver au prochain entraînement y’a pas à dire. Enfin quand Koaru le soigna, malgré la gentillesse du geste, il fit la moue. Là y’a pas à dire, il était vraiment en position de faiblesse, le pire c’est qu’il ne pouvait rien y faire et qu’il commençait même à trouver sa douceur agréable. Kaoru avait été gentils, il ne pouvait pas lui en vouloir…faire la moue, oui, mais pas lui en vouloir. C’est peux être pour ça que Cheong Han l’avait retenue…ou peux être pas. Mais il ne voulait pas qu’il parte. Pas maintenant. Il le regarda intensément lorsqu’il se mit à parler, déviant peu à peu vers son cou. Ce bandage n’avait rien à faire là. Habituellement, les gens ont des bandages aux mains, peux être même comme lui, à ce moment même à la cheville. Mais pas au cou..Comment peut-on se blesser accidentellement au cou ? « -Un chat. C'est un chat qui m'a griffé. » Il fronça les sourcils, pas convaincu du tout. Un chat… ? Sa réaction à été trop brusque pour que se soit un chat non ? Cheong Han remercia un instant sa capacité d’observation. Ses doigts effleurèrent un moment le bondage avant qu’il ne se décide à baisser sa main.

« Un chat tu dis ? Lâcha t-il enfin. Bon…un très gros chat alors…son regard dévia de nouveau vers le bandage. Un très gros chat sauvage

Il ne le croyait absolument pas, mais il était assez intelligent pour savoir que certains sujet ne devait être évoqué, alors la blessure serait à l’origine d’un très gros chat sauvage, tout simplement et il se contenterait de faire taire sa curiosité maladive…n’empêche, le chat devait être une vrai furie…Il baissa les yeux. Il fit mine de regarder ailleurs quand il se mit à parler, lui demandant de rester avec lui…ça aussi, c’était gênant. Mais il n’allait pas le laisser partir comme ça…si ? Ses yeux revinrent doucement vers Kaoru tendit qu’il se mordilla la lèvre. Cheong Han avait vraiment peur qu’il refuse, après tout, il ne se connaissait pas vraiment. « -D'accord...Je veux bien... » Il veut bien ! pensa aussitôt le garçon. Retrouvant un semblant d’assurance, un semblant, parce que la proposition que lui fit ensuite le garçon en face de lui le surpris réellement, le rendant muet un instant. « -Je connais un café sympa près de l'université... On pourrait aller s'y mettre au chaud....Et réfléchir a notre sujet d'arts appliqués ? » Cheong Han tenta de dire quelques choses, mais se ravisa, toujours sous le choc. Il venait bien de lui proposer d’aller dans un café, « histoire » de réfléchir aux sujets d’art appliqué ? Sujet qu’il avait complètement oublié d’ailleurs. Il s’apprêta à répondre quand il entendit une voix crier son nom, il fronça, les sourcils, tournant les yeux sur le blond de tout à l’heure, ses affaires dans les mains. Bon au moins il n’avait pas besoin d’aller chercher lui-même son sac….mais pourquoi venait-il l’embêter celui-là ?

« _ Y’a un problème ? Tu as trouvé mon sac apparemment, donc ce n’est pas ça. Il fronça les sourcils, curieux et croisa ses bras sur son torse.

_ Ouai, y’a pas marqué garde-sac sur mon front, tu savais toi que certains sont de gros curieux ? Attend excuse moi CERTAINES, suffit que je dise, c’est le sac de Cheong Han pour qu’elles veuillent fouiller histoire de voir si t’a rien d’intéressant à l’intérieur. Le bond soupira, l’air désespéra quand il se tourna vers Kaoru, le saluant rapidement. Enfin bref, j’ai sauvé la vie de ton sac. Je garde tes mines par contre, j’en aie besoin…tu….fais quoi ?

_ Ah…Que voulez-vous qu’il dise de plus ? Il n’allait tout de même pas le plaindre d’avoir dut garder son sac. Cependant, il sourit nettement amusé avant de prendre son sac. La prochaine fois, tu demanderas les affaires de quelqu’un d’autre dans ce cas, d’accord ? Il n’était pas sérieux le moins du monde et son sourire en témoigne. Là ? Je bouge. Je viendrais récupérer mes affaires plus tard. Amuse-toi bien.

_ T’es un marrant toi, sa se voit que je m’amuse non ? je suis mort de rire même. Ouai c’est ça, à plus tard. Le blond s’éloigna, une moue boudeuse sur le visage tendit que Cheong Han lâcha un soupire de soulagement. C’est un très gentils garçon, mais bavard quand il s’y met. Et même si il n’allait jamais le dire à voix haute, il voulait vraiment rester avec Koaru et personne d’autre sur le coup… »

Il observa le blond, se tournant vers Koaru par la suite pour murmurer un « désolé pour l’interruption » tendit qu’il jeta un petit coup dans son sac histoire d’être certains qu’il ne manque rien….c’est qu’il ne faisait pas confiance à n’importe qui non plus, il n’est pas naïf.

« Ouai bon, j’ai mon sac…on…y…va ? On aura plus de temps pour parler du…projet d’Art appliqué. Mais oui comme s’il y penser… Il sourit tout en se mordillant la lèvre. C’est bizarre, mais sa le gêne, de se mettre à discuter avec quelqu’un d’autre alors qu’il était déjà en sa compagnie, pourtant il a l’habitude de ce genre de chose, mais là de suite, il se sent gêner. Il est loin de Cheong Han plein d’assurance, à des kilomètres même. J’ai froid en plus. Il fit légèrement la moue »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izumi Kaoru Sano

Izumi Kaoru Sano

Messages : 72
Sweety boy...
Age : 20 ans. Et oui y ce fait vieux papy ! :D
Nationalité : Japonais
Formation : 2.A. Président du club de théatre. Membre des clubs d'arts martiaux et de stylisme
Chambre : Chambre 05
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Ca c'est secret professionel xD

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue30/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (30/100)
Sujet ?! : It's OK

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptySam 13 Fév - 1:56

  • Toutes les filles peux être pas, mais c’est vrai que certaines…certaines sont folle, et très coriace. Mais ce n’est pas comme si c’était réciproque.

    Oh, le jeune homme faillit plisser les yeux, éblouit devant le sourire du jeune homme. Comme quand il était saoul une petit musique se mit a résonner dans sa tete. Si ils avaient étés dans un manhwa, le garcon en face de lui se serait mit a rayonner de milles feux et des petits anges affublés d'une trompette se mettraient a voleter autour de sa tete.
    Il ne put meme pas le temps de se controler, qu'un petit sourire en coin se faisait voir sur ses lèvres. Rapide, mais bien la.
    Quelques minutes plus tard, ils étaient tous les deux assis sur le bord de la statue, le pied du basketteur posé sur les genoux du jeune homme, qui s'en occupait avec une attention sans faille. Bien que ses doigts trésaillirent lorsqu'il sentit ceux du jeune homme sur son bandage, fait quelques heures auparavant par l'infirmier de l'université, la seule personne avec ses meilleurs amis qui était au courant de sa situation actuelle.

    Le problème était que Izumi mentait très mal, ce qui était une très mauvaise chose. Ca passait avec les jeunes écervellées qui lui collaient toujours au train, mais avec un jeune homme comme Cheong Han? Il put deviner rapidement que meme si il ne lui poserait pas directement la question (en quel cas il aurait vraiment été dans le pétrin), il ne le croyait pas.
    La seule chose que put faire son camarade et de se concentrer sur le bandage qu'il soignait tout particulièrement.

    « Un chat tu dis ? Lâcha t-il enfin. Bon…un très gros chat alors…son regard dévia de nouveau vers le bandage. Un très gros chat sauvage.»

    -Ouais...Comme tu dis ...

    Mentit il avec un applond adorable, pratiquement enfantin. Il ne se reconnaissait réellement plus en sa présence. Comme si la seule personne de son compagnon pouvait révéler en quelques secondes un meilleur Izumi Sano, que pratiquement personne ne pouvait voir. Il se suprenait a etre extremement doux et attentionné dans ses paroles, meme si il était toujours très impulsif...Et cette envie de connaitre mieux cette créature qui le fascinait totalement depuis quelques semaines le fit faire une chose qu'il n'aurait jamais osé d'une autre facon.
    Il proposa au garcon d'aller boire un verre au bar. Et se mordit immédiatement la langue après avoir parlé.
    *Faites qu'il ne se moque pas de moi s'il vous plait !!*
    Il y eut une petite minute de silence géné, ou Kaoru ne fit que se dandiner et se mordre la lèvre tout ca très discretement bien sur.
    Lorsque quelqu'un sortit de nul part, hurlant sans aucune gene le prénom de son compagnon.

    _ Y’a un problème ? Tu as trouvé mon sac apparemment, donc ce n’est pas ça. Il fronça les sourcils, curieux et croisa ses bras sur son torse.

    Izumi semblait a la fois curieux et contrarié que ce garcon ait interrompu leur tranquilité. En retrait, se fondant dans le paysage, soudain farouche vis a vis de l'energumène qui déblatérait en face d'eux. Pendant quelques instants, il se demanda jusqu'ou pouvait aller l'obsession humaine... Jusqu'a fouiller dans le sac de quelqu'un ? C'était profondément rude et mal, en plus. Mais il ne dit rien, et rumina dans son coin jusqu'a ce que le petit blond quitte la scène et les laisse de nouveaux seuls.

    Ouai bon, j’ai mon sac…on…y…va ? On aura plus de temps pour parler du…projet d’Art appliqué.
    J’ai froid en plus.


    Le visage d'Izumi s'illumina immédiatement de soulagement. Il sauta sur ses pieds, et conduit le jeune au dehors de l'établissement jusque dans les rues de la ville ou tout semblait etre paralysé, ralenti par le froid...
    La plupart des étudiants allaient dans le bar le plus proche, et le moins cher, mais Izumi avait toujours préféré La Tour, café connu pour etre le lieu le plus fréquenté par les touristes. Comme l'hiver était une époque assez rare en visiteurs, tout y était relativement calme.

    Pourtant tout se retournait contre lui, en ce moment, apparement. Parce qu'une fois qu'ils eurent entré dans la grande salle, ils remarquèrent des dizaines d'yeux tournés vers eux.
    Comme par hasard, le jour ou il décidait d'y ammener quelqu'un pour lui montrer a quel point cet endroit était agréable, il était plein de tous les cotés et en plus les gens leurs jetaient des regards vraiment génant.
    Mais au temps rester au chaud, il trouvèrent une petite table pour deux dans un coin de la pièce. A coté d'un groupe de jeune filles de l'école.
    Elles réagirent totalement comme des groupies en voyant le basketteur vedette de l'école. Chuchotant, plaquant leurs mains sur leurs visages comme si elles allaient mourir d'apoplexie.

    -Je...

    Lorsque le "bad boy" de l'école, de son coté, se mit a parler. Des petits cris s'élevèrent du groupe. Ils finit par réellement se sentir énervé. Si ils continuaient comme ca, ils ne pourraient jamais discuter tranquillement plus de deux minutes.

    -Ce n'est pas trop dur ? Je veux dire... De prendre en charge tout une équipe a toi tout seul ?

    Les conversations autour d'eux se faisaient encore plus bruyantes et impolies, ce qui les mettaient tous les deux dans une situation terriblement embarassante. Le jeune homme soupira soudainement, et se leva, faisant taire tous les murmures d'un seul coup. Il prit la main de Heong Chan sans prévénir. Et embarqua leurs commandes qui venaient tout juste d'etre déposées sur leur table. Essayant de ne pas penser a sa main qui tenait celle de son compagnon, il se dirigea vers une porte de sortie, ouvrit une porte en verre et monta quelques marchez afin de rejoindre le haut de la tour, la ou reposait une sorte de cabine accrochée par un cable au dessus du vide, et qui permettait aux visiteurs, la journée d'admirer la vue en toute sécurité. Vu qui avait tout de magnifique, ce jour la devant la ville blanchie. Le jeune homme se tourna soudainement vers son compagnon, se penchant en avant pour s'excuser platement d'avoir été aussi brusque, avant de lui rendre son café.

    -Je suis désolé...Je me suis dis qu'il serait plus agréable de discuter dans un endroit calme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oh Cheong Han

Oh Cheong Han

Messages : 51
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Th13
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 22 ans
Nationalité : Question stupide!
Formation : Art - Capitaine de Yongeul Team
Chambre : Si tu veux, j'ai bien mieux qu'une simple chambre à te proposer...♥
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Haha, t'aimerais savoir hein?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Left_bar_bleue60/100« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty_bar_bleue  (60/100)
Sujet ?! : Sorry! I'm busy

« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano EmptyDim 21 Fév - 22:44

Ses yeux se baissèrent vers le sol, il souffla doucement, faisant mise d’avoir la tête ailleurs durant un court instant. Ce qui dans un certains sens, n’était pas complètement faux. C’est étrange tout de même. Cette façon qu’il a de se comporter avec l’autre garçon. Il n’a pas réellement l’habitude, d’être comme ça, de devoir faire semblant de regard ailleurs pour cacher sa gène. Il a toujours été du genre à affronté les situations embarrassantes de front. Mais il ne s’en sent tout simplement pas capable. Il releva la tête. Passant une de ses mèches de cheveux derrière son oreille tout en jetant un petit coup d’œil à Kaoru, se mordillant la lèvre. Il tremblait légèrement de froid, maudissant l’hiver. « -Ouais...Comme tu dis ... » Il n’ajouta rien se contentant de regarder ailleurs. Il savait parfaitement qu’il n’avait pas le droit de faire preuve de curiosité sur ce sujet là. Même s’il fallait avouer qu’il avait envie de savoir d’où provient réellement sa blessure. Seulement entendre parler d’une attaque de chat n’est pas réellement ce qu’il a envie d’entendre. A supposé que tout le monde cache profondément un secret…Cette blessure, doit faire partie du secret du jeune homme non ? Après tout, il en a bien des secrets lui, et pour rien au monde il ne les révélerait aux restes du monde. Il se contenta alors d’hochait la tête pour acquiescer. Restant silencieux. Que voulez qu’il dise ? « C’est bien ? ». Il n’est pas sot. Il n’y a rien à dire de plus sur ce sujet là. Autant qu’il soit clos. Seulement, le moment commença à être sérieusement gênant. Il ne sut pas quoi répondre à la proposition de Kaoru. Dire oui tout simplement, aurais été intelligent, mais sous le choc, il ne sut que rester silencieux les yeux fixer sur son vis-à-vis. Il s’attendait à pouvoir discuter avec lui, à réussir à en découvrir un tout petit plus à son sujet…mais ça, il ne l’avait absolument pas venir. Conscient du silence qui régnait, il prit l’initiative d’enfin répondre mais fut rapidement arrêté dans son élan. Frustré d’être ainsi coupé et déranger, il ne fit pas preuve d’entrain dans un premier temps, mais vitre reprit par sa nature il ne put s’empêcher de se montrer taquin envers le camarade qui les avaient déranger. Seulement, il s’aperçut que si Kaoru s’était montré étonnement gentils avec lui, ce ne devait pas être de même pour tout, et le cas de son camarade en était un parfait exemple. D’ailleurs celui-là sembla étonner de voir les deux hommes ensembles pendant un cours un instant mais reprit bien vite son discours. Cheong han ne fit pas durée la discussion, il n’avait aucune envie de passer des heures à discuter avec le garçon, en vérité tout ce qu’il avait en tête, c’est tenter de faire un peu plus connaissance avec Koaru…et bosser sur le projet, mais ça, c’est bien la cadet de ses préoccupations. Le camarade de classe parti, Cheong Han proposa enfin à Koaru d’y aller…et accepta son invitation par la même occasion. Il se contenta alors de le suivre, souriant tendit qu’il enfonça les mains dans les poches de son jean. Il n’avait conduit vers un café dans lequel Cheong Han n’avait jamais mit les pieds. Il était déjà passé devant mais n’avait jamais eue la curiosité d’y mettre les pieds. Il entra à la suite de Kaoru, soufflant de soulagement en sentant enfin un environnement chaud et jeta un petit coup d’œil à la ronde, constatant qu’il y avait pas mal de monde…un monde apparemment curieux, il n’aimait pas être regardé de cette façon pas les gens. A croire qu’il y a quelques choses chez lui qui cloche. Cependant ils allèrent comme même s’installer dans un coin, à côté d’un groupe de jeune fille dont certaines têtes lui étaient familières. Probablement des élèves de Yonsei. Mais il n’y fit pas tout de suite attention. Jusqu’à qu’ils prennent place. Une fille est déjà bruyante, alors tout un groupe entier est infernal. Il soupira, tournant la tête à l’apposé du groupe de jeune fille qui s’excitait toutes seules. Ce n’est pas avec elles qu’il allait discuter tranquillement avec Kaoru c’est sûr. Il tourna la tête vers Kaoru, une légère moue embêter sur le visage. « Je… » Il fronça les sourcils en entendant le groupe de jeune ville emmètrent brusquement de petit cris lorsque Kaoru tenta de parler. C’est dingue, elles ne connaissent pas le respect, juste un minimum de discrétion leurs auraient suffit. Il appuya sa tête sur sa main droite. « Ce n'est pas trop dur ? Je veux dire... De prendre en charge tout une équipe à toi tout seul ? » Il ne put s’empêcher de soudainement sourire. On ne lui avait que rarement posé ce genre de question, et celle-ci plus particulièrement lui arracha un sourire. Il se releva, passant sa langue sur ses lèvres.

« Non absolument pas, c’est juste un peu de boulot. Il fit une légère pause »

Il n’allait pas lui dire que Yongeul n’est pas la première équipe qu’il avait eue à prendre en charge et que du coup, il avait une certaine habitude. Mais il n’a jamais trouvé son rôle de capitaine trop dur, certes parfois il rentrait chez lui épuisé, mais ce n’était pas tellement un souci pour lui. Il reprit.

« Les gars de l’équipe sont hyper indépendant. En sommes, je suis certains qu’ils n’auraient pas tellement besoin de moi mais…Il passa une main dans ses cheveux, se mordillant légèrement la lèvre tendit qu’il fut arrêter un court un instant, par le bruit…de la table juste à côté. Il soupira, faisant fit, du bruit infernal. Mon boulot, c’est juste d’être sous tous les fronts pour eux, de pouvoir les épauler et avoir une solution quoi qu’il arrive. La difficulté c’est juste ça. »

Il sourit un court un instant à Kao’ avant de tourner d’observer les gens autours qui semblaient s’être tous mit en tête de faire le plus de bruit possible. Il aime l’ambiance c’est vrai, mais pas ce genre d’environnement où placé un mot devient un vrai combat. Cependant, il ne s’attendit pas à ce que Kaoru lui, réagissent aussi brusquement. Il se laissa faire, silencieux…Comme à peux prêt tout le monde et ne protesta pas quand il se sentit tirait par la main. Il se laissa faire tout de long, silencieux, prit entre le choc et la curiosité. Il ne s’attendait pas à ce qu’il lui prenne la main, de nouveau et en si peu de temps, il ne put s’empêcher de penser à ça tout du long, néanmoins curieux de savoir où est-ce qu’il était conduit. Lorsqu’ils semblèrent arriver, Cheong Han regarda autours de lui. En faites, c’était beau comme endroit, haut, mais particulièrement magnifique et il resta quelques secondes sans réaction, occuper à observer l’environnement dans lequel ils se trouvaient. Il sortit de son silence qu’au moment où il vit Kao’ se pencher en avant « -Je suis désolé...Je me suis dis qu'il serait plus agréable de discuter dans un endroit calme... ». Cheong Han fut de nouveau surprit, mais se reprit cette fois-ci plus rapidement, attrapant son café d’une main pour déposer l’autre sur l’épaule du garçon, l’incitant à se relever.

« Ne t’excuse pas, ta réaction m’a juste un peu surpris…Il baissa les yeux vers la main de Kaoru sans réellement le réalisé avant de relever rapidement la tête, plongeant son regard dans celui de son vis-à-vis. Je n’aurais pas supporté de rester plus longtemps avec tout ce bruit »

Il sourit, enlevant sa main de l’épaule de Kaoru pour continuer son inspection. En faites, c’est sympa cette endroit, on enlève le monde et sa prend tout de suite une autre dimension.

« Tu viens souvent ici ? Il tourna la tête vers Kao’, son sourire, toujours sur les lèvres. C’est sympa comme endroit… le monde trop bruyant en moins bien sûr, se permit-il d’ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty
MessageSujet: Re: « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano   « Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« Ce que je fais là moi ? je sais pas » PV Izumi Kaoru Sano
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fais-moi peur ... ¶ feat.mary
» Elementaire, mon cher... Je fais ma présentation aussi. [Terminée]
» Damned je fais du rp ♥
» Hep ! Tu me fais de l'ombre ! (Pv : Adé)
» Sibylline Idylle. ▲ "On te déçoit, on te ment, on te fais du mal... puis on te dit que c'est toi qui as changé." 11/03

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: ♠ Yonsei - 연세대 ♠ :: ›› OUTSIDE :: Statue du Dr. Underwood-
Sauter vers: