AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Young Ki

Lee Young Ki

Messages : 289
Annyeong ~
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
My life | • Link's | • Topics

Age : 19 ans
Nationalité : Coréenne, bien sûr!
Formation : 1°C en Art, Athlétisme et Chorale!
Chambre : EP02, pourquoi tu veux visiter ?
Sexualité : Curieux - Ta mère ne t'a pas dit qu'il faut gouter avant de dire j'aime pas ?!
Situation : Coeur à prendre!

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Left_bar_bleue15/100Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : A discuter

Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Empty
MessageSujet: Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie]   Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] EmptyJeu 11 Fév - 7:31

      Le pire des pêchés, l'alcool

    Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] 71202510 Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] 000ekypg Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] 34
    Feat {Lee Young Ki - Park Jun Ji - Oh Cheong Han}

    Assis sur une marche d’escalier dans le jardin de sa tante, Young Ki lisait un manga en caressant Jolie. Celui faisait une bonne demi heure qu’il était là et son bouquin commençait à toucher à sa fin tandis que sa chienne s’était déjà endormit depuis quelque minutes, laissant son maître rêvasser tout seul. Il aurait pu aller la promener pour bouger un peu mais son père était censé venir les chercher bientôt alors il attendait sagement. C’était bien pour cela qu’il y avait sa valise à côté de lui mais bon là n’était pas le sujet. Alors qu’il arrivait à la dernière page de son manga, son portable se mit soudainement à vibrer dans sa poche, le petit escargot le prit et regarda qui c’était, un ami à lui. Il sourit en décrocha puis porta l’appareil à son oreille pour entendre la voir enjoué d’un garçon qui lui demandait s’il n’avait rien à faire ce soir et s’il voulait venir avec lui et d’autres potes en boite de nuit. Que demander de plus au blondinet qui était ravi de l’invitation.

    [Young Ki] - Ne ? Bien sûr que je n’ai rien à faire …. Mais avec plaisir! D’accord, a plus!

    Young Ki raccrocha avec le sourire et rangea son portable quand il entendit klaxonner. Le jeune homme se leva, prit sa valise puis la laisse de Jolie et cria à sa tante qu’il partait. En même pas deux minutes, l’adolescent se trouvait dans la voiture de son père, sa valise dans le coffre et Jolie couchée à côté de lui sur la banquette arrière. Son père surpris, le considéra un instant avec un regard sceptique en lui demandant s’il allait bien, mais bien sûr qu’il allait bien, à merveille même! Le blondinet lui lança un sourire qui dissuada son paternel de lui poser plus de question et de faire attention à la route pendant que son fils regardait par la fenêtre en se demandant ce qu’il allait bien pouvoir faire avec ses potes. Généralement, c’était le genre de soirée où Youngie se permettait l’alcool et les délires mais normalement, on le ramenait toujours après ou il rentrait à pieds comme un grand, dés fois tout seul car les autres on prient leurs propre chemins. Bref! Aussitôt il arriva chez lui, aussitôt il posa sa valise dans sa chambre, lâcha Jolie pour qu’elle vadrouille un peu partout dans le jardin et la maison puis il alla se préparer pour ce soir, bien qu’il ne prenne qu’une douche, se coiffe à la va-vite et s’habille aussi vite. Pour l’événement, il enfila un pantalon noir, un débardeur noir et une veste grise, à vrai dire, c’était un ensemble que lui avait acheté son père pour les grandes occasions mais il le mettait souvent pour d’autre moment moins important. Bref! Fouillant dans son armoire, il en sortit une sorte de haut en fausse fourrure sans manche et sans bouton pour le fermer qu’il porta par-dessus la première veste, ce qui rendait assez bien, même si peu de gens mettait ça. Le jeune homme s’admira un instant dans le miroir puis il fit le tour de sa chambre pour prendre son portable, son portemonnaie, des mitaines en laines et son Mp3 qu’il ne quitte jamais, il mit tout ça dans ses poches ou à ses bras et descendit au rez-de-chaussée. Il eu à peine le temps de poser un pied sur le parquet qu’il pivota déjà vers la porte en criant qu’il parait.

    [Young Ki] - J’y vais, Jalga!

    [Père] - Attend! Où va …

    Young Ki n’écouta pas la question car il était déjà dehors et avait fermer précipitamment la porte derrière lui. Alors qu’il allait sortir de son jardin, Jolie vient à sa rencontre en aboyant joyeusement mais le blondinet la caressa en lui disant qu’il revenait bientôt puis il quitta pour de bon sa maison et se rendit au lieu de rendez-vous, donc la boite de nuit de la ville. Il ne lui fallut pas plus de dix minutes pour s’y rendre, les écouteurs dans ses oreilles et la musique à fond, le trajet sembla plus court aux yeux de l’adolescent qui ne faisait même pas attention où il allait mais il arriva sain et sauf. Ses copains l’attendaient déjà devant la boite de nuit quand Youngie les rejoignit, un large sourire collé sur son visage alors qu’il s’arrêtait près d’eux après avoir eu droit à des commentaires assez bon sur sa tenue vestimentaire, il n’en demandait pas autant le petit escargot mais c’était mieux ça que les railleries! Le temps qu’il arrive, le soleil avait déjà disparut et Séoul fut enfin plongé dans la pénombre de la nuit, une ambiance parfaite pour une soirée! Le petit groupe de jeunes hommes entra dans la salle puis prirent place à une table. Le blondinet passa la soirée ou à danser avec quelqu’un d’autre ou à boire et au final, il finit bourré. En général, il tenait facilement l’alcool mais au bout de cinq verre ou peut-être plus, l’épis de maïs finissait toujours par céder et ne se rendait même plus compte de ce qu’il faisait. De plus, il jouait avec ses potes à des jeux débiles, du genre boire d’un coup son verre ou d’autre qui mettait l’alcool en jeux. Fort heureusement pour lui, son père ignorait qu’il s’amusait à ça sinon il serait mort et enterré sans qu’il puisse rédiger son testament avant. À présent qu’ils étaient tous bourrés, les adolescents ne trouva rien d’autre que de provoquer une bagarre avec d’autre élèves de Yonsei qui eux même les avaient chercher. Ça tombait bien, c’était souvent dans ce genre de soirée qu’ils réglaient leur compte sans même le savoir, c’était idiot quand même. Tandis qu’ils étaient sortit dehors pour régler leur petit problème, un des employé de la boite avait appelé la police pour les séparer car il savait très bien qu’ils allaient se battre. Young Ki eu à peine le temps de s’énervé contre un type qu’il entendit la sirène des flics qui rappliquaient à vive allure en alertant tout le monde. Paniqué, un gars donna une tape dans le dos du blondinet pour attirer son attention.

    [Camarade] - On ferait mieux de partir! On se sépare! À plus les gars!

    [Young Ki] - Erk ? Pour aller où ?

    Young Ki posa à peine sa question que tout le monde avaient minablement fuient en le laissant seul. Lors qu’il vit la police se rapprocher, il fit de même et prit ses jambes à son cou pour finalement s’arrêter cinq minutes après dans une ruelles qui menait à un quartier modeste. Essoufflé, il n’en pouvait plus, son cœur battant la chamade dans sa poitrine et son estomac se nouant dangereusement. Il allait vomir s’il continuait à courir comme un désespéré, en plus, il n’entendait même plus les flic alors il pouvait bien reprendre son souffle. Mais à peine il prit quelque bouffés d’air que la sirène retentit de nouveau, le pressant de plus belle. Youngie ne voulait pas se faire chopé pour une histoire aussi bête que ça alors il parcourra le quartier à vive allure quand il reconnu la maison en face de lui. Elle était à plein pieds et très jolie, le blondinet était déjà venu auparavant, il s’en souvenait à présent. Se ruant dans les quelques marches d’escaliers qui se trouvait sous la porte, il s’appuya sans faire exprès sur la poignet et ouvra la porte en grand, manquant de tomber par la même occasion, tient s’était ouvert ? Un peu ailleurs et surtout bourré, le jeune homme entra dans le hall d’entré en fermant doucement la porte puis il fit quelque pas en avant et remarqua de la lumière. Il était sur que cette maison lui appartenait, il ne pouvait pas se tromper même en étant bourré comme il est! Continuant sa marche silencieuse, le blondinet s’approcha du mur en face de lui et passa la tête dans l’entrebâillement de la porte quand il aperçut un jeune homme, c’était bien lui! Sans réfléchir, il sortit de sa cachette et sauta sur lui en oubliant aussi qu’il était là presque par effraction (à part que la porte était ouverte xp).

    [Young Ki] - Junniiiiie !

    Passant ses bras autours de sa taille, l’adolescent enlaça le brun en l’interpellant. Il adorait lui faire des câlins même si ce n’était pas trop le moment, il ne savait même plus comment il s’était retrouvé là, quel idiot. Young Ki qui enlaçait étroitement Junnie, le repoussa soudainement alors que ses joues étaient rouges comme des tomates quand il se plaignit qu’il avait chaud et retira son truc en fourrure et le laissa tomber par terre. Il était entrain de déboutonner sa veste grise quand il croisa le regard d’une autre personne, un autre garçon brun qui lui disait vaguement quelque chose mais il n’était plus très sur. Sur le coup, le petit escargot le dévisagea avec un air mauvais puis il le pointa du doigt en fronçant les sourcils, qui c’était déjà ?

    [Young Ki] - T’es qui toi ?

    C’était pas facile de garder les noms sur les têtes des gens quand on se rappelait plus de grand-chose en étant bourré. Young Ki fit la moue en le fixant, il était sur de l’avoir déjà vu quelque part surtout qu’il devait être un peu plus âgé que lui de quelque années mais c’était qui, bordel ?! Fulminant intérieurement, le jeune homme allait parler quand on tapa à la porte, Junnie avait souvent de la visite comme ça ? Mais peut-être s’était les flics qui le cherchaient, lui et ses potes ? N’y pensant pas, Youngie tourna sa tête vers la source du bruit et s’apprêtait à aller ouvrir comme un idiot quand une voix retentit et le stoppa net dans son élan, il était moins sur de vouloir aller leur ouvrir.

    [???] - Police, ouvrez s’il vous plait!

    [Young Ki] - Hoho, problème …

    Young Ki écarquilla les yeux en se reculant légèrement. Il avait oublié qu’il avait la police derrière lui … Il soupira et fit soudain les quatre cents pas dans le salon du jeune homme comme pour trouver une idée mais il finit par se laisser tomber, assis sur le sol en tailleur. Il ne savait pas quoi faire surtout si l’adolescent le dénonçait ou s’ils entraient de force, c’était facile vu que la porte était ouverte!! Le blondinet ne paniquait pas, enfin, il ne le montrait pas surtout car au fond de lui, il ne trouvait pas d’échappatoire et ça finissait quand même par le stresser au point de ne plus bouger et d’oublier la présence du jeune inconnu.

    Tenue du jour:
    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Jun Ji

Park Jun Ji

Messages : 198
Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] V8mxxk
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 22 *trouve que le temps passe vite*
Nationalité : Korean
Formation : 3.B
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Moi je dis vive la solitude hein xD

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Left_bar_bleue0/0Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Empty_bar_bleue  (0/0)
Sujet ?! : A discuter

Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] Empty
MessageSujet: Re: Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie]   Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie] EmptyDim 14 Fév - 18:40

    Encore un jour de plus passé chez lui, Jun Ji commençait à sérieusement manquer de distraction. Il y avait bien les consoles de jeux mais il s’en était lassé, déjà trois jours qu’il ne faisait que regarder des films, l’ordinateur et ça. Aujourd’hui ? C’était le quatrième, c’était pour ça qu’il commençait à en avoir assez. Malheureusement il ne pouvait même pas retourner à l’école, après ce genre de moments il n’y allait jamais … En fait, ça remonte à un petit accrochage en début de semaine. Junnie était dans une supérette pour acheter les ingrédients nécessaires pour faire à manger et quelques provisions, mais deux demoiselles ne faisaient que parler de lui. Ce comportement l’agaçait mais à part les ignorer que pouvait-il faire ? D’autant plus qu’il comptait rentrer vite fait mais ces filles avaient des copains et ils sont vite devenu jaloux … De ce fait ils sont venus lui chercher des histoires, et Jun Ji était devenu de mauvaise humeur à cause de leurs comportements. Bien évidemment il a râlé sur leur comportement, et de suite il s’est vu offrir une invitation à sortir. C’était proposé tellement gentiment, il ne pouvait qu’accepter, il paye ce qu’il avait pris et sort du petit magasin. Il suit les deux hommes qui étaient partis devant … Les petites amies étaient bien évidemment toujours dans le magasin. Une fois bien à l’écart, les deux gars commencent à lui faire des tonnes de reproches avant que l’un des deux ne le bouscule. Et ce fut le geste de trop, Jun Ji explosa littéralement de colère et en colla une à celui qui l’avait bousculé. Comme il s’en était douté, l’autre ne mit pas longtemps à s’en mêler … A deux contre un il n’avait aucune chance vous croyez ? Et ben il s’en était très bien sorti, la colère lui avait fait pousser des sortes d’ailes. Malgré les coups qu’il s’était pris, il avait réussi à bien se défendre, il en avait même mis un au tapis et l’autre avait pris son ami et était parti. Avant de partir, l’autre avait même dit qu’ils avaient eu une sorte de démon en face d’eux. N’importe quoi, Junnie n’était pas du tout un démon, ils l’avaient bien cherché.

    Enfin, c’était passé maintenant, il avait encore quelques douleurs parfois et des marques mais ce n’était rien. Il retournerait à l’université quand les marques auraient pratiquement disparues, il avait une autorisation même. En repensant, cette bagarre était un peu bête mais ils étaient tombés sur Jun Ji de mauvaise humeur alors il s’était direct emballé … Voilà, c’était la raison pour laquelle il n’était pas revenu en cours, son absence n’avait pas été trop remarquée en plus. Peut-être que oui mais comme peu avaient son numéro, ils n’avaient pu le joindre. Même pas Young Ki n’avait pensé à lui, alors qu’il était tout le temps en train de le coller, de faire des câlins et donc d’agacer fortement Junnie. Bah là pas de nouvelles, enfin, ça lui avait permis d’être au calme et il se disait que ça n’allait plus durer longtemps. Le jeune homme se sort de ses pensées, il était déjà tard mais il commençait à avoir faim. Oui, il n’avait pas encore mangé, comme il était seul ce soir il pouvait bien manger quand il voulait. Ses parents étaient sans doutes en train de dîner tranquillement, enfin il était même possible qu’ils aient déjà mangés … Jun Ji ne voulait pas penser à ce qu’ils faisaient, il s’en fichait un peu en fait. Il va à la cuisine et fouille un peu les placards, rien d’intéressant dans ceux qu’il venait de regarder. Il trouve des nouilles et décide de se faire ça, maintenant à savoir si il allait faire quelque chose en accompagnement. En grand gourmand, il avait décidé de se préparer une bonne pizza maison au cas où il ait encore faim après les nouilles. Une fois qu’il a préparé la pâte et qu’il a garni sa pizza, il met le tout au four. Le jeune homme va ensuite au salon et allume la télé, il devait bien avoir quelque chose d’intéressant tout de même. Il allait s’ennuyer comme un rat mort sinon, et ce n’était vraiment pas bien de s’ennuyer. Bien évidemment ses nouilles étaient déjà en train de refroidir un peu sur la table. Quelques secondes après qu’il se soit installé sur le canapé la sonnette de chez lui retentit. La première chose qu’il se demanda c’était "qui cela peut-il bien être ? Et surtout à cette heure-ci …".

    Jun Ji : « J’arrive !! »

    Il avait dit ça assez fort pour que la personne derrière la porte l’entende, mais pas trop fort car il n’était pas seul ce soir. Et il s’était ensuite levé avec difficulté du canapé. Il s’était même surpris à prier que ce ne soit pas Young Ki qui avait soudainement décidé de venir lui rendre visite. Pauvre Junnie, si il savait ce qui l’attendait dans un futur proche … Il n’avait jamais été aussi lent pour aller ouvrir la porte et il se demandait si il faisait froid dehors. Bah quoi ? C’était normal de se demander ça, chez lui il faisait bien chaud, la preuve, il était en t-shirt et il avait quand même un peu chaud. Jun Ji ouvre enfin la porte d’entrée et la personne qui se trouvait derrière était Cheong Han … C’est à ce moment qu’il se rappela que le capitaine de l’équipe lui avait téléphoné parce qu’il avait manqué l’entraînement. Mais vraiment, il ne s’était pas attendu à le voir si tard ce soir, Junnie avait plutôt pensé qu’il serait venu le lendemain. Au final il était plutôt content de le voir même si maintenant Hannie allait peut-être le questionner sur sa petite absence …Il se mit donc à réfléchir à la réponse qu’il allait lui donner, mentir ou dire la vérité ? Cruel dilemme en fait, mais dire la vérité c’était mieux. Et puis, Jun Ji ne voyait pas pourquoi il mentirait si Cheong Han lui demandait pour son absence.

    Jun Ji : « Ah … Je ne pensais pas te voir si tôt … Enfin si tard … Peu importe, entres. »

    Et après un petit sourire à l’attention de Cheong Han, il s’était écarté de l’entrée en ouvrant grand la porte. A ce moment, il sentit qu’il faisait froid dehors, un frisson parcouru alors son dos et il avait pensé qu’il n’aimerait pas être dehors. Une fois Hannie à l’intérieur, il ferma rapidement la porte. C’était mieux comme ça, au moins le froid ne rentrait pas, dehors il était beaucoup mieux (xP). Le jeune homme souffle légèrement ensuite, puis il reporte son attention sur son invité.

    Jun Ji : « Le salon est en face, je t’accompagne. »

    Le jeune homme devance alors Cheong Han d’un mètre environ et se dirige vers le salon. Aux bruits de pas, il savait que son invité le suivait … Et Junnie aurait eu l’air bien débile s’il ne l’avait pas fait. Une fois dans le salon, il se tourne vers le jeune homme et lui adresse encore un petit sourire. Il se demandait comment Hannie faisait, à chaque fois qu’il le voyait … Il avait envie de sourire, d’habitude il ne souriait qu’à Young Ki et Yoo Him pour ceux qui ne faisaient pas parti de sa famille, et c’était vraiment une chose très rare. Enfin, Cheong Han était ajouté à la liste maintenant.

    Jun Ji : « Fais comme chez toi, tu peux mettre ta veste où tu veux. Je reviens de suite. »

    L’odeur de la pizza au four lui était venue au nez, il se devait donc d’aller voir si elle était cuite ou non. Il prend alors congé auprès de son invité quelques secondes. Une fois dans la cuisine il considère que la pizza et l’a sort du four. Jun Ji la dépose au bord de l’évier, au moins il était certain de ne rien cramer. Une fois que c’est fait il revient dans le salon, Hannie s’était assis sur le canapé et Junnie allait faire de même mais il n’en eut pas le temps. Il avait entendu quelqu’un venir rapidement vers eux, il était pourtant sûr que … C’était Young Ki, à son souvenir il n’avait ni entendu sonner, ni taper ; donc il était entré un peu comme par effraction. Le cri que l’adolescent venait de pousser en l’appelant fit faire la grimace à Jun Ji, ne pouvait-il pas être moins bruyant ? L’adolescent avait les bras autours de sa taille et l’enlaçait étroitement. Le jeune homme soupira agacé tandis que Young Ki le repoussa soudainement. Rien qu’en voyant ses joues on pouvait deviner qu’il devait avoir chaud, et à l’odeur qu’il dégageait qu’il avait bu. C’était pour ça qu’il avait chaud, en plus du fait que la maison soit bien chauffée …
    Jun Ji : « Tu pourrais éviter de crier tss … Certains dorment déjà »

    Il n’était même pas certain que Youngie est entendu sa remarque, il devait sûrement être trop occupé à se plaindre d’avoir chaud. D’ailleurs il venait d’enlever sa fourrure et commençait à déboutonner la veste qu’il portait. Jun Ji tourne alors la tête vers Cheong Han et lui fait un regard qui voulait dire qu’il était désolé de l’intrusion du blondinet. Seulement, le blondinet en question venait de capter la présence de l’autre jeune homme et déjà il faisait son petit numéro. Cela ne fit que plus soupirer le jeune homme qui se demandait comment ça pouvait être pire. Malheureusement les trois jeunes gens entendirent taper à la porte, il commençait à prendre peur. Il n’y avait jamais autant de visites, et encore moins à une heure aussi tardive et Young Ki qui voulait aller ouvrir, il aurait tout vu …

    ??? : « Police, ouvrez s’il vous plait ! »

    Voyant les yeux de Youngie s’écarquiller dès qu’il avait entendu ça, Junnie en avait conclu que c’était lui que la police cherchait. Et comme si la situation ne devenait pas déjà assez catastrophique des pleurs venaient de se faire entendre. Ce fut à ce moment là Que Jun Ji lança un regard assez mauvais à Young Ki, il n’était pas vraiment en colère mais il avait quelques reproches à lui faire, et pas juste deux ou trois … Le blondinet était maintenant assis en tailleur sur le sol tandis que le jeune homme tourna la tête vers Cheong Han. Le regard qu’il lui lançait en était devenu suppliant, il avait besoin de son aide …

    Jun Ji : « Hannie … Je peux te demander un service ? Pourrais-tu aller ouvrir pendant que je vais calmer le petit ? Je ferais au plus vite. »

    Jun Ji avait vraiment besoin de l’aide de l’autre jeune homme, de toute façon ce n’était pas Young Ki qui irait ouvrir vu que la présence du ou des policiers avait l’air d’être sa faute. Il fit encore une fois un léger sourire puis sortit de la pièce pour aller dans une chambre. Lorsqu’il fut dans la chambre du petit garçon, enfin du bébé, il se demanda si Hannie irait ouvrir. Si il ne le faisait pas, ceux qui étaient dehors attendraient, Jun Ji avait plus important. Pendant qu’il essayait de consoler le petit il pensait déjà au futur savon qu’il allait passer au blondinet …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le pire des pêchés, l'alcool [Junnie & Hannie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» A méditer... L'alcool au volant qu'en pensez vous???
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...
» Saloon, alcool et bagarre [LIBRE]
» L'alcool fait presque le bonheur (pv Raphaël ) - TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: ♣ Résidenses - 내집의 ♣ :: ›› MAISONS :: Park J.J-
Sauter vers: