AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]

Aller en bas 
AuteurMessage
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyMer 3 Mar - 1:02

Le trajet qui nous ramena à la maison se passera dans une atmosphère étrangement légère en sachant le terrible aveu que m'avait fait Ahn Hae, un moment auparavant, sur le toit de notre université. Nous avions bizarrement beaucoup rit, cela venait sans doute du fait que nous avions été jusqu'au métro ensemble dans le même gilet, passer les portillons électroniques n'était donc pas chose aisée, mais plutôt amusante, ce qui nous valut plusieurs regards extérieurs, que nous avons ignorer, et pas mal de fous rire. Nous n'avions pas abordé la maladie de ma sœur à nouveau, pas que je ne voulais pas en parler, mais je ne voulais pas que nous en discutions en public, je préférais que nous en parlions au calme. Alors nous avions rattrapé ces semaines de silence entre elle et moi, elle me raconta ses résultats de semestre, je lui fis part des miens, de ce qui se passait à l'université et pour elle, et pour moi, je n'abordais pas le sujet de Min Rin, attendant un temps plus calme pour le lui avouer, enfin bref, à un regard extérieur, personne n'aurait pu imaginer la lourde situation dans lequel nous étions, le risque que mon étoile s'éteigne...

Nous avions passé le pas de la porte toujours dans mon gilet, en riant encore. A peine rentrés, j'enlevai mes chaussures et me m'extirpai du gilet, et l'enlevai aussi des épaules grelotantes de ma cadette. Je la saisis par ses épaules, et tout en la menant jusqu'à notre salon et en l'asseyant sur le canapé, je lui développai le programme de cette soirée.

" - Alors ma puce, toi tu vas t'asseoir ici, tu vas t'envelopper dans la couverture chaude que je vais t'amener, autorisation de regarder la télé ou d'écouter de la musique, mais ça t'as pas besoin de mon autorisation en fait. Et moi je vais être juste à côté en train de préparer le repas, et interdiction d'y entrer pour faire quoique ce soit, je m'occupe de tout okay ?"

Pendant que j'énumérai mes pseudo règles, je l'avais assise, lui avais fourré un coussin dans les mains et j'étais rapidement aller dans ma chambre pour attraper un des plaid qui ornait le bout de mon lit, et le lui rapporter pour couvrir son petit corps frêle de sa chaleur rassurante. En plus, la couverture devait avoir mon odeur, ce qui je savais pouvait la réconforter, comme la sienne pouvait ma rassurer aussi. Ce soir là j'avais envie de prendre soin d'elle, je pensais à toutes ces épreuves qu'elle avait traversé seule, ces examens, ces rendez vous, et cette angoisse qu'elle avait du gérer seule. Rien qu'à imaginer à quel point elle avait du souffrir de cette situation sans que personne ne soit là pour elle me fendait le cœur, au point que la douleur que je ressentais devienne presque physique.

J'entrai dans la cuisine, et je me remis à préparer le repas comme je le faisais avant de recevoir le message de ma sœur. Les légumes déjà coupés, je n'avais qu'à mettre les pâtes à bouillir et à couper la viande, ce que je fis de façon simultanée, tout en jetant des coups d'œil régulier à Ahn Hae.

" - Au fait tu veux quelque chose à boire ?"

Puis malgré moi je repensai à cette maladie, à ce cœur dans sa poitrine qui avait décider de ne pas battre comme il le devait, et je ne pouvais m'empêcher de me demander si c'était par ma faute, si mon départ l'avait affecté, ce petit bout de vie en son sein. J'essayais de ne pas écouter ma culpabilité, et de me battre avec elle, de mon mieux.

" - Et euh... Tu as un médicament à prendre, quelque chose ?"

Il est vrai qu'elle devait être habituée à sa maladie, je ne voulais pas imaginer depuis quand elle se débrouillait seule avec ça, mais moi j'ignorais tout de son traitement, des choses à faire ou ne pas faire, elle allait devoir m'apprendre, elle et les médecins, pour la remettre sur pieds.

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyDim 7 Mar - 13:39

    Le trajet se fut dans les explosions de rires et dans les regards soutenus des gens du métro. En effet quand vous voyez deux fous enveloppés dans un seul gilet rire comme des névrosés, vous ne pouvez pas vous empêcher de els reluquer non ? Enfin bref, Ahn Hae avait parler de tous et de rien à son grand frère, elle lui avait raconter se qui se passait durant se trimestre assez triste, elle ne voulait pas trop lui parler d’un certain garçon, sinon Yoo Him partirais au quart de tour e.e

    Quand ils arrivèrent dans leur petit appartement ; Hae reçut quelques ordres de la part de son frère, qui d’ailleurs s’emmêlait les pinceaux, elle hocha la tête en signe de compréhension. Pendant que son frère lui expliquait les règles de la soirée, il l’avait assise sur le canapé et mis un coussin dans les mains. Hae le serra vivement avant de ne s’emparer de la télécommande en appuyant sur le bouton on. Elle tomba sur une chaîne de dessin animé coréen, vieux comme le temps, mais elle décida de les regarder. Ben oui ; un dessin animé de temps en temps ce n’est pas sa qui va faire mal e.e Yoo Him revint avec un petit plaid qu’il était aller chercher : il entoura Hae du petit plaid, celui-ci portait l’odeur de son frère, une sorte d’odeur sucré mélanger a un parfum masculin. Hae avait toujours adoré l’odeur de son frère, quand elle se sentait seule, elle adorai prendre un tee-shirt à lui et le mettre tout en se baladant tranquillement dans l’appartement en chantant. Oui, c’est une façon spécial de se remonter le morale x.x mais sa marche !

    Yoo Him repartait dans la cuisine pour préparer à manger, Hae voyait bien ses regards furtifs vers elle, mais elle fit mine de rien. Il la surveillait, ce qui était normale pour un grand frère ! Bref, Yoo Him proposa quelque chose à boire à Ahn Hae, celle-ci se leva la main tranquillement pour réclamer son soda habituelle ; celui dont la cannette était toute rose fushia avec des écritures jaunes.

    Ahn Hae « Je peut avoir du soda s’il te plait !? »

    Hae attrapa un élastique qui était accrocher à son poignet, pour se faire un chignon retomba sur le côté, sous le poids de ses longs cheveux épais. Elle se leva discrètement, pour aller dans la chambre de son frère, elle lui pri un caleçon qu’elle enfila, puis elle retraversa l’appartement pour aller prendre une débardeur dans sa chambre. Elle l’enfila tranquillement en revenant se vautrée sur le canapé. Elle retira ses petites chaussettes vertes pomme pour rentrer ses petits pieds gelés sou le plaid. Durant quelques minutes, elle regarda intensément le dessin animé, pour se rendre compte qu’elle l’avait déjà vue, alors elle se leva pour aller dans la cuisine. Elle grimpa sur le plan de travail tout en prenant son soda, elle se frotta une jambe cotre l’autre, tout en avalent le liquide sucré et piquant. D’une voix grave elle lança à son frangin ;

    Ahn Hae « Tu pense que je vais guérir. »Elle avait dit cela très naturellement, elle ne voulait pas paraître stresser ou triste devant son frère, elle voulait juste en parler normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyMer 10 Mar - 2:35

« Je peut avoir du soda s’il te plait !? »

J'étais en train de m'activer dans la cuisine, en entendant la requête de ma sœur, je posai le couteau avec lequel je coupais les ingrédients, lui répondant à la positive tout en me dirigeant vers le frigo pour attraper une canette de son soda. Oui son soda, parce que je ne l'appréciais pas particulièrement, mais elle, elle ne buvait que celui là, alors dans notre frigo je m'assurais qu'il y ait toujours quelques unes de ces fameuses canettes pour elle. J'allai posé sa boisson sur la table basse lorsque je la vis sortir de ma chambre, en train de porter un de mes caleçons. Elle avait de la chance que j'ai un hygiène de vie réglo et un rythme de lessive qui l'était tout autant, je n'étais jamais à cours de sous vêtements et Ahn Hae pouvait toujours en piquer un ou deux sans soucis ! Elle alla finir de se changer dans sa chambre, pendant que je finissais de préparer notre repas.

Elle vint me rejoindre dans la cuisine, je n'eus pas à me retourner pour la voir, la pièce n'était pas bien grande, je pouvais donc l'entendre, mais j'avais surtout deviné sa présence, comme un sixième sens vous savez ? Comme si ma perception du monde changeait lorsqu'elle était dans la même pièce que moi, ou à proximité, comme si un changement dans l'air me permettait de savoir qu'elle était proche. Et lorsque j'étais parti de chez moi, en la laissant derrière, cette aura autour d'elle, autour de nous, m'avait semblé un manque impossible à surmonter, et là que je l'avais retrouvé, je me demandais comment j'avais vécu sans. J'étais en train de tranquillement déposer tout ce qu'il fallait dans le wok, lorsque la voix de ma cadette résonna, et envoya valser cette tranquilité très loin, jetant à nouveau toutes les peurs et les angoisses qu'elle m'avait donné en m'apprenant la raison de ses silences et ses absences.

« Tu pense que je vais guérir. »

Stoppé dans mon mouvement je reposais la poêle sur la plaque que je n'avais même pas allumé. L'ustensile claqua avec plus de force que je ne l'aurait voulu, je n'étais pas en colère, je ne voulais pas qu'elle croit ça, j'étais désemparé. Je me retournai enfin pour lui faire face, après avoir prit une grande inspiration, je devais avoir l'air sur de moi, et fort pour elle. Je la regardai, elle me paraissait si fragile, et je me demandais en tant que frère comme j'avais pu daigner l'abandonner comme je l'avais fait. Je m'avançai jusqu'à être toute en face d'elle et déposa une main de chaque côté de son visage. Et déposai un rapide baiser sur son front avant de la regarder dans les yeux, tout en continuant de tenir son petit faciès entre mes doigts.

J'aimais le regard de ma sœur, il ressemblait à celui de ma grand mère, plein de tendresse, de curiosité et de vie, elle avait un œil qui brillait comme peu le faisait, et j'aimais à me perdre dans des yeux pareil. Et l'idée que ce regard ne se pose plus sur moi m'insupportait, m'empêchait de respire et me donnait le vertige, comme celui de tomber dans un gouffre sans fin. Mais je tentais de ne rien montrer de cette angoisse, ça n'est pas en ayant peur que l'on se bat, mais en la repoussant.

" - Je ne te laisse pas le choix. Tu dois guérir. Si tu m'abandonnes ici sans toi, je vais devenir fou. Je sais que moi je t'ai abandonné, je suis parti, mais ne me fais pas subir la même chose, pas de façon aussi définitive."

Je la suppliais autant que je tentais de la convaincre, j'essayais réellement d'être fort, mais toute cette situation me plongeait dans un réel désarroi. Je la serrai dans mes bras, me rassurant de sa chaleur et de l'odeur apaisante de ses cheveux. Pas question qu'un être comme elle quitte ce bas monde, aussi fou soit il.

" - Je ne te laisserai pas partie Hae, jamais. On va tout faire pour que tu guérisses, mais tu dois te battre avec moi."

Je plongeai à nouveau mon regard dans le sien, y cherchant toute trace de doute pour le détruire avec mon assurance que je tâchai de m'insuffler à chaque respiration, on pouvait le faire, on allait le faire.

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptySam 13 Mar - 19:53

    Yoo Him " - Je ne te laisserai pas partie Hae, jamais. On va tout faire pour que tu guérisses, mais tu dois te battre avec moi."

    Hae fit un sourire flamboyant à son frère. Il ne l’a jamais laissée tomber. Même quand ile st parti pour Yonsei, hae savait qu’il était toujours là ; peut-être pas physiquement mais intérieurement. Il était le seule garçon à pouvoir la faire changer, pouvoir la faire guérir, ou encore la faire pleurer.

    Yoo Him avait déposé un baiser sur le front de la petite coréenne ; celle-ci se mise sur la pointe des pieds en déposant un baiser furtif sur les lèvres de son frère. Etait-ce un rite habituel familial ? Et bien il fallait croire que oui é.è Elle pris les mains de sont frère tout en lui faisant un gros câlin, elle s’éclipsa du regard de son frère, pour aller fouiller dans le placard pour y trouver quelque gâteaux. Oui, elle savait que ce n’était pas bien de manger cela maintenant, vu que Yoo Him préparait à manger mais c’était plus fort qu’elle. Elle mangeait tous et n’importe quoi. Comme… Une femme enceinte.

    Ahn hae but goulument le liquide gluant et fluorescent de la cannette de soda tout en piochant dans le paquet de gâteau pour en ressortir une frite… qu’elle trempa dans un peau e confiture. A ce moment là, Hae se surpris toute seule à faire ce mélange complètement débile, mais bon (sa sens le vécu <- i.i). Ce n’était pas la première fois qu’elle faisait cela, depuis déjà trois semaines elle faisait des trucks bizarres avec la nourriture, l’autre jour c’était des corn flakes avec de la sauce de soja. Par contre après sa, elle à eu des nausées toutes la journée ; même aujourd’hui, rien que la vue de soja lui donnerait envie de vomir (elle a avalé toute une bouteille de soja avec ses cornes flakes é.è)
    Hae reposa tout son petit ménage avant de se retourner vers son frère, de la confiture tout autour de la bouche.

    Ahn Hae « Oppa ! Je guérirais, si tu me le demande je le ferais. »

    Elle avait pris un air très sérieux. Elle tenait toujours ses promesses envers son frère ; il y a quelque années, quand elle était entrée dans l’équipe de baseball de son lycée, tous le monde l’avait critiqué parce qu’elle n’était qu’une fille et que les autres membres étaient tous des garçons. Yoo Him l’avait encouragée, et il lui avait demandé de gagner le match pour se venger des rumeurs. Alors Ahn Hae lui avait promit une victoire, résultat, elle est devenue la plus forte de l’équipe avec plusieurs médailles dans sa chambre. On peut dire qu’après, certaine filles on adopter sa mode mis-garçon manqué mi-fille cool. Il faut dire qu’avec le beau Park Yoo Him Sumbae, comme grand-frère, elle n’était pas inconnue au Lycée é.è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyDim 14 Mar - 20:41

Mes paroles semblèrent convaincre ma soeur que oui, nous sortirions de cette impasse, et en échange de ces paroles rassurantes, elle m'envoya un sourire éclatant, sur d'elle. Un sourire tel que mon souffle se coupa presque dans ma poitrine alors que ce sourire réchauffait tout mon être. Un simple sourire de ma cadette et je retrouvais la certitude que tout irait bien, une telle étoile ne pouvait pas s'éteindre, pas déjà.

Elle déposa un léger baiser sur mes lèvres, cette proximité entre ma soeur et moi dérangeait beaucoup de monde, beaucoup trouvaient ça presque incestueux, mais nous avions grandit de cette façon, en nous prenant dans nos bras, nous montrant notre affection, alors ce genre de critique m'atteignait peu, et je lui souris en retour, ébouriffant doucement ses cheveux.

Je retournai ensuite doucement à ma cuisine alors que Ahn Hae farfouillait dans les placards, j'allais commencé à râler comme quoi nous allions bientôt manger, mais au final je cédai et la laisser grignoter un peu. Oui enfin alors que je mis à cuire les nouilles, la viande et les légumes tous ensemble, je regardai un peu ce qu'elle mangeait et moi, oui moi le grand Yoo Him estomac sur pattes fut presque écœuré de ce qu'elle avalait. Autant dire que ça n'est pas une chose qui m'arrive souvent, mais là, son mélange était... Trop bizarre. Ce mélange me rappela ce que mangeait notre mère lorsqu'elle était enceinte, que ça soit d'Ahn Hae, ou d'Ahn Rin... Je marquai soudain une pause en regardant ma petite soeur... Non... Non elle n'avait pas de copain n'est ce pas ? Je sentais déjà l'inquiétude, et la presque jalousie poindre chez moi, alors d'un air détacher je balançai l'air de rien :

" - Tu manges comme quatre parce que t'as faim, ou t'as un autre truc à m'annoncer ?"

Je savais bien qu'un jour, je la verrais partir avec un homme, elle serait en belle robe blanche, et aurait des enfants un peu plus tard, mais ce jour là je vous demanderai de me laisser vivre mon chagrin jusqu'au bout, parce que ça allait me briser le coeur.

Elle reposa le pot et me regarda, sérieuse, pleine de confiance, la Ahn Hae comme je la connaissais le plus.

« Oppa ! Je guérirais, si tu me le demande je le ferais. »

Je lui souris, viens lui embrasser le front tout en essuyant la confiture qu'elle avait encore autour de la bouche avec mon pouce, ne trouvant pas de torchon je léchai mon doigt en désespoir de cause, et puis au moins ça n'était pas gâché.

" - Alors je te le redemande, bats toi."

Et je savais qu'elle le ferai. Je la pris encore une fois dans mes bras avant de vérifier ma poêle, tout semblait presque prêt. Je me retournais vers Ahn Hae, et lui fit signe d'attendre deux secondes, lui sous entendant que j'allais lui demander quelques choses. Je sortis deux assiettes creusées, et deux paires de baguettes, et les lui mis entre les mains.

" - Tu peux aller me mettre ça sur la table basse petit chef ? Et après va choisir un dvd dans ma chambre si tu veux regarder quelque chose pendant qu'on mange."

Je ne savais pas si elle voulait regardé un programme à la télé ou un dvd, mais le fait étant que les dvd étaient rangés dans ma chambre, je ne doutais pas qu'elle en connaisse la moitié, mais elle pourrait toujours trouver son bonheur dedans. Pendant ce temps je fini de cuire les nouilles que je mis dans un plat et emmena sur la petite table avec un rouleau de sopalin sous le bras, ainsi qu'une bouteille, et dans ma seconde main deux verres, la table était prête. Je m'assis par terre sur un coussin, prêt à manger, en attendant Ahn Hae.

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyMar 16 Mar - 0:00


    Yoo Him « Tu manges comme quatre parce que t'as faim, ou t'as un autre truc à m'annoncer ? »

    Ahn Hae s’arrêta de mâcher un moment ; puis elle reposa bruyamment son mélange culinaire spécial. Elle se retourna vers son frère. Cette scène lui rappelait un film qu’elle avait vue avec Cheong Han quand ils sortaient ensemble (avant que monsieur ne se mette à être indécis sur sa sexualité nouvelle). C’était une jeune fille de dix-sept ans qui devait annoncer à son grand-frère qu’elle était enceinte de son meilleur ami. Bon d’accord ce n’était qu’un film, mais seulement, cela à sut faire réfléchir l’ex couple et ils se sont même demander qu’est-ce que cela aurait fait s’ils étaient parents. Bon, Ahn Hae n’est pas tombée enceinte hein ; c’était juste une hypothèse entre deux adolescents de bas âge qui n’en font qu’à leur tête.

    Rien qu’à la tête de Yoo Him, Ahn Hae se rappela de Cheong Han. Il était son premier amour, elle était sortit avec lui quand Yoo Him était parti la laissant seule. (Cheong Han était-il le remplaçant d’un sentiment propre éloigné ? non, au contraire elle l’aimait vraiment !) Ahn hae baissa les yeux vivement. Cette chose à annoncer ; Elle se serait cru quelque années au part-avant. Elle se voyait entrain de présenter Cheong Han à son Yoo Him. Le présenter en temps que petit copain de quatre ans plus vieux qu’elle é.è M’enfin, cette situation n’est jamais arrivée. (Ahn hae n’en aurait jamais eu le courage).

    La jeune coréenne se gratta la tête mécaniquement tout en esquivant le regard de son Fère. Maintenant que Cheong Han portait, non plus le rang d’ex-petit ami, mais aussi de meilleur, vraiment, meilleur ami ; Ahn Hae prit peur en pensant que son frère devrait connaitre le capitaine de l’équipe de basket de Yonsei é.è (oui enfin bon, elle savait comment tous deux s’étaient connus, mais elle avait fait juré à Cheong Han de se taire). M’enfin, pourquoi la jeune fille se faisait-elle tout un film ?

    Ahn Hae « Haa… Euh… Non pas du tout… Je euh… »

    En réalité, les deux frères et sœur éteint en confusion. L’une pensait que l’autre savait pour son ex-petit ami ; et l’autre pensait qu’elle était enceinte. Quiproquos ou juste un coup foireux du destin ? Ahn Hae regarda son frère en face un moment ; elle avait prit son air très sérieux et naturel. Elle lui fit la promesse de guérir, et le lui lui redemanda. Elle hocha très vivement la tête tout en prenant son frère dans ses bras. Celui-ci se retourna pour s’occuper de son petit repas ; pendant que Ahn Hae, confuse de sa bêtise avec la nourriture ; rangeait son petit bazarre. Elle se retournant très vite, pour se cogner contre son frère qui lui tendait des assiettes creuses pour qu’elle les mette sur la table.

    Ahn Hae lui fit un sourire éclatant de blancheur (et de confiture), avant de ne partir dans le salon mettre les assiettes sur la tables basse en face de la TV. Yoo Him arrivait avec les délicieux plats (qui d’ailleurs donnaient l’eau à la bouche de la petite gourmande qu’est Hae). Pendant ce temps-ci, la jeune fille était couchée à plat ventre, regardant sous la table portant la TV ; cherchant dans ses milliers de dvd, lequel mettre. Ahn Hae opta pour son film préféré, qu’elle avait d’ailleurs vue douze fois, mais elle ne se lasserait jamais de ses blagues idotes.

    Hae enfonça le dvd de Happy Killing, (HRP ; je te conseil vivement de voir se film à mourir de rire ! C’est tellement drôle! Enfin, mon humour est très bête, alors encore faut-il que nous ayons le même XD A moins que tu ne l’es déjà vue) un film de Kang Kyung-Hun ;l’un des réalisateurs fétiche de la jeune fille avec le célèbre Park Chan-wook qui avait réaliser le très connu film Old Boy et de la trilogie basée sur la vengeance (sympathy for mister vengeance & Lady vengeance). En bref, j’arrête mes commentaires de critique et je continue avec Ahn Hae. La jeune fille appuya sur play, et elle se jeta (i believe i can’t flyyy) à côté de son frère pour entamer le bon petit repas. Elle dit d’une voix cristalline, dans un Français parfait ;

    Ahn hae « Merci beaucoup pour ce repas »

    Remarque, il faut prendre l’accent de CL quand elle parle français pour voir à quel point Hae est trop mignonne pour cette scène é.è
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyMer 17 Mar - 23:27

[HS. Himmie il va bouder quand il va réaliser que Cheong Han est sorti avec sa petite sœur xD]

Ma question avait à la base était une boutade, vraiment, je plaisantais en la voyant manger comme ça, je me doutais que ça n'était une Ahnerie, rien de plus, ce petit écart alimentaire. Seulement, en voyant ma sœur marquer une pause de cette façon, éviter mon regard, réfléchir à que répondre, je pris peur. Bon okay, je ne l'avais pas demandé qu'en plaisantant, mais je ne m'attendais pas à une telle réaction. Alors est ce que je devais interpréter qu'elle avait un petit ami en ce moment et qu'elle avait des doutes quant à son état ? Ou alors que dans le passé elle avait été confronté à cette situation ? Dans le premier cas, ou le deuxième, ce mec est un homme mort. Je sais c'est stupide d'être jaloux des petits amis de sa petite sœur, mais je n'y peux rien, c'est dans mon tempérament, et avant d'être une bête jalousie, cela vient surtout d'une inquiétude réelle pour elle. J'avais peur qu'on lui fasse du mal, qu'on brise son petit cœur. C'était bien hypocrite puisque j'avais sans doute été un des pires en partant sans presque rien dire, je devais être un des hommes lui ayant fait le plus de mal. Bien plus hypocrite encore était le fait que je m'accorde une vie sentimentale et sexuelle avec Min Rin, ce que je refusais à Ahn Hae. Égoïstement, j'aurais aimé que ma sœur reste cette petite fille aux yeux rieurs, avec deux longues couettes encadrant son visage, qui me tenait la main quand elle avait peur, me prenait dans ses bras pour pleurer de joie ou de chagrin, et qui me demandait conseil, je vivais très mal le fait qu'un jour, je ne serais plus celui qui aurait droit à ces privilèges.

« Haa… Euh… Non pas du tout… Je euh… »

Étrangement je n'étais pas avide d'en savoir plus, je la laissais dans son hésitation, et moi dans ma réflexion étrange de grand frère un peu abusif, me disant quand même qu'il faudrait peut être qu'un jour je lui parle de Min Rin, ça commençait à faire un peu plus de six mois que nous étions ensemble, et j'avais réellement des sentiments à présent... Alors peut être que... Enfin non. Un problème à la fois. Je verrais ça lorsque ma petite étoile ira mieux !

Alors à nouveau gaiement, je me mis à table avec elle, qui avait mit d'ailleurs son film préféré [NdL que je n'ai pas vu mais dont je retiens le titre !], que j'avais donc par la même occasion, vu de nombreuses fois en sa compagnie. Bizarrement je ne me lassais pas de le voir puisqu'il me permettait d'entendre son rire, et de la voir toute souriante. Bref nous étions fin prêts à manger.

« Merci beaucoup pour ce repas »

J'éclatai de rire tant elle était adorable à parler français, enfin je pouvais bien me moquer j'en étais incapable ! Les langues étrangères et moi... A part le japonais j'étais vraiment incapable de parler une autre langue, même pas l'anglais, n'est ce pas dramatique ? Je rassemblais un maximum de force pour articuler un des rares mots que je savais dire, tentant de le prononcer si ce n'est correctement, au moins de façon à être compréhensible.

" - De rien."

Deux mots, cinq cent neurones en moins, mais je l'ai fait !! Oui rien de glorieux encore une fois, mais victoire avec moi même, alors applaudissement s'il vous plait ! Enfin je repassais en coréen, ma langue natale chérie, bien plus aisée pour moi !

" - N'hésite pas à te remplir l'estomac, il te faut des forces, il y a aussi des gâteaux dans le placard."

Ah oui mais flash, triste flash d'ailleurs, qui me serrait le cœur. Elle était malade, y avait il des choses qu'elle ne pouvait manger ? J'étais en train de manger quelques nouilles que je m'étais déjà servi, stoppant mon mouvement en la regardant, les baguettes encore dans la bouche. J'avalai rapidement.

" - Au fait, tu as un régime alimentaire particulier ?"

En fait non, je ne voulais pas savoir que ça, je voulais comprendre ce qu'elle avait, et en quoi allait consister son traitement, jusqu'où allions nous devoir aller. Et même si au départ je voulais attendre le lendemain pour les réponses, j'en vins à me dire de ne pas repousser ce qui pouvait être dit ce soir.

" - En fait non, dis moi tout à propos de ta maladie, je veux savoir."

J'engouffrai un peu de nouilles dans ma bouche, pour montrer à ma sœur que l'on pouvait faire ça de façon détendue, mais le film semblait bien moins léger que d'habitude alors que j'attendais sa réponse.

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyVen 19 Mar - 23:45

    (Hrp : Haennie va bouder quand elle apprendra pour Min Rin :p)


    Ahn Hae se mise à dévorer le magnifique repas que son grand-frère avait préparé. Tous sa pour elle (et lui). C’en était tellement beau qu’Ahn Hae en avait pratiquement des étoiles dans les yeux ! Depuis toute petite la jeune fille était une très grosse gourmande, les yeux plus gros que le ventre ? Et bien, je dirais plutôt des yeux énormes pour un ventre gigantesque. La jeune fille passa sa petite langue sur ses lèvres pleines, puis en plissant les yeux elle s’attaqua au premier délice qui fut dans son champ de vision. Elle le savoura au point de laisser tomber ses bras très brutalement sur la table tout en poussant un soupir. Elle s’apprêtait a complimenter la belle cuisine de son frère, quand celui-ci la coupa avec un air grave. Il lui demanda ce qu’elle redoutait le plus.

    Ahn Hae « Et bien… Je dois faire attention à ne pas manger de sucre blanc ou de soja ; certaine huiles sont a évité pour la tension… Tous ce qui est beurre m’est complètement interdit, car cela augmente ma tension et ce n’est pas bon pour mon cholestérol… Enfin voilà… C’est assez simple mais il faut que je face attention… »

    La jeune fille marqua une courte pause. C’était peut-être peut de citations, mais beaucoup de choses a évité. C’est cela qui chagrinait la jeune enfant ; c’est que non seulement elle doit se soigner contre cette saleté de maladie, mais non-seulement on l’empêche de manger ; ce qui est son quotidien… é.è

    Yoo Him voulait en savoir plus sur la maladie d’Ahn Hae. Celle-ci baissa doucement les yeux ; son sourire éclatant disparue telle une fine brise qui vous passait sur le visage. Elle se mise à faire tourner ses baguettes dans ses mains, tout en relevant la tête et en regardant l’actrice essayer de cacher le corps de son premier amant dans le frigo de la cuisine. Ahn Hae ne rigola pas pour cette scène, pour la première fois ; à chaque fois qu’elle regardait encore et encore ce film elle rigolait à cette scène, mais là… Le rire resta coincé dans sa gorge. Elle gonfla ses joues avant de ne prendre sa respiration ;

    Ahn Hae « Il y a de cela 9 mois, je commençais a me sentir assez mal quand je courrais au cours de basket. Mon cœur se mettait à battre très vite et ma respiration manquait. Quelque semaine après avoir eu plusieurs fois ses symptômes, je commençais à saigner du nez de temps en temps. Puis je tombais très souvent dans les pommes durant mes entrainements. J’ai caché ces petites choses à notre famille pour n'inquiété personne. Toi tu n’étais pas là alors je ne pouvais rien faire… rien dire… Et puis j’ai décider d’aller voir seule un médecin accompagné de Cheong H … »

    Ahn Hae coupa son récit au moment ou elle allait prononcer le prénom de Cheong Han. Elle secoua vivement la tête avant de reprendre son récit doucement.

    Ahn Hae « Accompagnée… d’un… Ami. Le docteur a fait une longue série de teste tous plus complexes et longs les uns des autres. Mon « ami » m’a aidé à payer tous ses soins et il m’a prise en charge… Deux semaines après avoir fait ses examens, je reçois une convocation du médecin me demandant de venir le voir… Quand je suis allé le voir il m’a parlé de beaucoup d’anormalités dans mon cœurs et dans mon sang…. Mais aussi dans ma tête… Il m’a parlé d’une certaine maladie ; qui de nos jours est appelée Cardio-vasculaire. Ce n’est pas une simple tension, je ne doit pas prendre simplement mes médicament comme si de rien était. Mais normalement, cette maladie n’arrive qu’aux alentour de la trentaine d’années… Seulement moi… Je suis en avance par rapport aux autres… Et vu que je ne fait que de finir ma croissance, cela a quelque séquelles sur mon cerveau et mon corps. Comme parfois, je tombe sans le vouloir, je m’endors tous le temps n’ importe où, je saigne souvent du nez… Je dois prendre une série de quatre médicaments tous les matins et deux médicaments les soirs… et je… »

    Ahn Hae leva au ciel ses yeux rougis qui se remplissaient de larmes. Elle se passa une main dans les cheveux, faisant tomber son élastique rouge par terre, qui roula jusque sous la petite table de salon. Ahn Hae voulue se pencher pour le ramasser mais elle se stoppa en voyant une goutte de sans tomber sur sa jambe nue. Trop d’émotion l’avait fait saigner du nez et l’avait quelque peut déboussolée. Elle avait l’impression de se sentir perdue. Elle releva la tête pour regarder son frère, puis d’un revers de main elle essuya le sang qui coulait en continu. Elle lui fit un petit sourire insignifiant, avant de ne se lever et de se diriger vers la salle de bain. Arrivée devant le grand miroir aux dizaines de photos qui l’encadrais, elle alluma le robinet situé dessous le miroir, puis elle se passa de l’eau machinalement, colorant le lavabo d’un rouge très clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyLun 22 Mar - 0:27

[Haha, les circonstances où elle l'apprendra seront peut être tragiques alors tu sais xD tragiques est un peu gros comme mot m'enfin !]

Je m'en voulais un peu de ternir notre soirée de cette façon, mais il fallait que je sache pas vrai ? Il fallait que je sache ce que j'allais devoir faire, comment j'allais devoir agir, pour des choses toutes bêtes, comme la nourriture, les états émotionnels qu'il fallait lui éviter, les efforts physiques qu'elle pouvait et ne pouvait pas accomplir. Oui j'étais carrément dans le flou, c'était la première fois que je rencontrais une telle maladie, et je voulais la gérer du mieux que je pouvais pour assurer une rapide guérison à Ahn Hae, je n'envisageais pas une autre issue que la guérison... Mais si pour ça il fallait que je donne moi même mon propre cœur à ma cadette.

« Et bien… Je dois faire attention à ne pas manger de sucre blanc ou de soja ; certaine huiles sont a évité pour la tension… Tous ce qui est beurre m’est complètement interdit, car cela augmente ma tension et ce n’est pas bon pour mon cholestérol… Enfin voilà… C’est assez simple mais il faut que je face attention… »

Je regardais un instant le plat que j'avais cuisiné, réfléchissant un instant à comment je l'avais préparé. Je fus rassuré de constater qu'en fait j'avais fait un plat très sain pour ma sœur, j'en fus soulagé.

Je l'écoutais ensuite me raconter un peu l'histoire de sa maladie, comment elle l'avait découverte, ses premiers symptômes, ses premiers examens. J'étais déçu, jaloux, de ne pas avoir été celui qui l'avait emmené à l'hôpital, qui lui avait tenu la main en entendant ces tristes résultats, qui serait responsable d'elle. C'était un autre qui avait fait tout ça, et ça me renvoyait au visage qu'elle frère indigne j'avais été. J'allais pour lui répondre, pour la rassurer, lui dire qu'à présent les choses allaient être différentes, mais je n'en eus pas le temps, elle releva le visage vers moi, son visage rougi par son propre sang, et en me souriant d'un pauvre sourire elle alla à la salle de bain. Figé par ce qui se passait je la suivais des yeux, d'un regard lourd. Je finis par me lever, à faire bouger mes jambes dans un geste cohérent, pourtant j'étais complètement dans un autre monde, j'avais du mal à penser droit, mais mon corps me guidait de lui même vers Ahn Hae, comme si par instinct mon être savait que ma place était à ses côtés.

Elle se rinçait le visage, je voyais son sang précieux couler dans notre lavabo, je pris une serviette propre dans le placard, et j'aidais ma sœur à se redresser, lui souriant rassurant. Je frottai avec une délicatesse extrême pour ne pas lui faire mal, et peut être lui montrer à quel point elle était précieuse à mes yeux, que je ne voulais pas la casser, ma poupée.

" - Là, tu vois maintenant, je serais toujours là pour t'essuyer le nez, te rattraper si tu tombes, te réchauffer si tu as froid. Je serais toujours là. Je comprends beaucoup de choses maintenant, pourquoi tu m'évitais, ta fatigue, ton air morose parfois... Dès demain on ira à l'hôpital... Quoique tu as peut être un rendez vous fixé déjà ? En tout cas, je serais là."

Je lui embrassai le front, puis le bout du nez, et finis de bien nettoyer son visage.

" - Maintenant je ne laisserai plus un... Ami prendre soin de toi, ça sera moi."

Je lui souris, et embrassa son front une nouvelle fois, je pense bien que je l'aimais plus qu'il ne le faudrait ma sœur, mais n'est ce pas normal d'être aussi proche de la personne qui a toujours été là pour vous, dans n'importe quelle circonstance ?

Je reposai la serviette, et passai mes bras autour de la taille de Ahn Hae, et la souleva du sol, jusqu'à la porter comme on porte un enfant. Je faisais souvent ça dans notre enfance et notre adolescence, là je fus un peu choqué de constater comme elle était légère, et la raison me sembla si évidente cette fois ci. Elle s'accrocha comme il le fallait à mon cou et à ma taille, et je la remmenai dans le salon de cette façon, l'asseyant confortablement.

" - Tu veux manger encore ou te reposer ? Ou... Qu'est ce que tu veux faire ? Dis moi et j'exauce."

J'avais la fâcheuse habitude de trop gâter ma cadette, mais j'avoue que je n'avais jamais autant pousser la chose que ce soir là, sans doute était ce la culpabilité de mon absence, et celle de n'avoir rien vu, qui me poussait à en faire tant, qu'elle me pardonne un jour de ces erreurs qu'un réel grand frère n'aurait jamais du commettre.

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptySam 27 Mar - 17:31


    Cela faisait à peut près quatre ou cinq jours qu’Ahn hae n’avait pas autant saigné du nez. La dernière fois, c’était en présence de Cheong Han et il l’avait aidée à ses nettoyer. (J’ai l’impression de parler d’un animal é.è). Ahn Hae leva lentement les yeux laissant apparaitre un faible sourire en voyant son frère s’emparer d’une serviette et d’essuyer Ahn Hae avec. Celle-ci fronça les sourcils tout en murmurant un vague « sa va être difficile à faire partir sa … » Mais elle préféra ne pas continuer. Elle prit la serviette des mains de son frère pour la passer elle-même sous l’eau, mais voilà que Yoo Him la portait el un bébé dans ses bras pour l’emmener dans le salon.

    Ahn Hae est une fille assez petite de taille, et depuis sa maladie elle à perdue beaucoup de poids, alors la porter c’était comme prendre une plume au vole pour aller la poser après.
    La jeune fille s’agrippa au coup de son frère ; puis elle n’eu même pas le temps de posée sa petite tête dans le creux s=de son cou, que la voilà déjà poser sur le canapé. Ahn hae laissa échapper un grognement de mécontentement. Il faut dire qu’elle y était bien dans les bras de son grand-frère.

    Etant petits, tous deux avaient l’habitude de ce balader comme cela. Quand Ahn hae finissait son entrainement tard et que Yoo Him venait toujours la chercher car monsieur ne voulait pas qu’elle rentre tard ; il la prenait soit sur son dos ou sois en cette position pour la ramener. Car même étant une très grande sportive, la petit Ahn hae est aussi une grande flemmarde qui se fatigue très vite !
    Ahn Hae s’assis confortablement en ramenant ses pieds à son cou, puis elle leva les yeux vers son frère qui semblait être prêt à tous faire pour elle.

    Yoo Him « - Tu veux manger encore ou te reposer ? Ou... Qu'est ce que tu veux faire ? Dis moi et j'exauce. »


    Ahn Hae réfléchi un moment, puis elle hésita entre sortir ou rester à la maison. Il faut dire que malgré ses innombrables fatigues et symptômes, ce n’était pas pour autant qu’elle voulait rester jusqu'à son opération, cloitrée dans un canapé ! Elle n’osait même pas demander à Yoo Him de sortir ; alors elle répondit d’une petite voix ;

    Ahn Hae « On va continuer à manger oppa, sa sert à rien de gâcher tous cela ! Et puis…j’ai faim moi ! »

    Sur ses mot la jeune fille glissa du canapé pour aller se postée sous la table, tout en s’emparant de ses baguettes. C’est pourtant terrible, il y a quelque minutes elle avait une faim de loup, et maintenant elle avait très envie de vomir et de ne pas manger du tout. Mais Ahn Hae mangeait comme même, le sourire aux lèvres, la nourriture que Yoo Him lui avait préparée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptyVen 2 Avr - 22:53

Ma sœur ne resta pas longtemps dans le canapé sur lequel je l'avais posé, en fait je l'avais posé un peu à contre cœur, je l'aurais bien gardé encore un peu contre moi. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsqu'elle était blottie contre moi, lorsque sa poitrine était sur mon torse et que je pouvais sentir les battements de son cœur contre mon corps, ce rythme régulier, apaisant, ce son qui m'avait souvent bercé lorsque j'étais plus jeune, encore un enfant. Mais bon je ne voulais pas abuser de ce contact, Ahn Hae allait sans doute se demander si je n'étais pas devenu fou, alors j'avais préféré la poser sur le sofa. Mais comme je vous l'ai dit, elle n'y resta pas longtemps, elle se remit en face de la table pour continuer de manger, ce qui me faisait énormément plaisir, parce que au moins j'avais la certitude qu'elle prenait des forces pour lutter contre ce mal qui la rongeait.

Je la regardais manger tout attendri, regardant sa petite bouche boudeuse hésiter entre manger ça ou ça d'abord, suivant le moindre de ses mouvements. Je caressais ses cheveux, et son cou qui était encore plus fin qu'il ne l'était quelques mois auparavant, je n'aimais pas trop ça, mais je pense qu'elle en était consciente, je n'allais pas le lui rappeler.

Je me rapprochai d'elle, m'asseyant tout à côté d'elle, et passant ma main autour de sa taille pendant qu'elle mangeait, personnellement je n'avais plus très faim, et je voulais aussi la laisser manger le plus possible. Elle rit à une scène du film, elle riait toujours en regardant ce film, je trouvais ça impressionnant, mais je ris avec elle aussi, car ce film me faisait rire également, bien que nous l'ayons vu un nombre incalculable de fois. Une fois ce passage du film je soupirai de bien être, oui oui, de bien être, parce que pendant ces dernières semaines, ma cadette avait été beaucoup plus distante avec moi, et ce genre d'instants entre elle et moi étaient devenus rares, beaucoup trop rares, au point qu'ils viennent à me manquer, et j'embrassai sa tempe doucement.

" - Tu avais beau être là, tu m'as beaucoup manqué, je suis content de te retrouver ce soir."

Je la serrai un peu plus, en embrassant sa joue, un oeil extérieur aurait sans doute été choqué par notre proximité, mais je l'aimais, on ne pouvait rien y faire non ?

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptySam 3 Avr - 10:33

Bon ben je pense qu'on a finis notre RP non? A moins que tu ne veuille continuer XD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Yoo Him
    Fashion ADMIN ( ^o^ )

Park Yoo Him

Messages : 404
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 000stb2k
Liens Pratiques :
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans
Nationalité : Coréen
Formation : 2A Art, photographie
Chambre : Appartement
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : En couple.

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue50/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (50/100)
Sujet ?! : A discuter

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptySam 3 Avr - 10:38

Mdr comme tu veux ! On peut en recommencer un quand tu veux ^^
Enfin là je suis absente jusque mercredi donc... Enfin après si tu veux ! Ca te va ?

_________________
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] 1564126368限界ギリギリさ 現実と夢の合間 心溶かしてく
ベール剥がしちゃって その瞳の奥に 誰が映ってる
答えなんてイラナイ 

丁度いい・・・なんて いいアンバイ・・・なんて
きっとこの感情は満足できない
純粋な心 チョット置き去って
甘い幻想 二人で描こうよ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Ahn Hae

Park Ahn Hae

Messages : 65
http://i45.tinypic.com/2n22r05.jpg
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Indentity |



Age : 18 ans
Nationalité : Coréenne
Formation : 1B ~ SPORT
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : Oh..?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Left_bar_bleue15/100Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty_bar_bleue  (15/100)
Sujet ?! : It's OK

Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] EmptySam 3 Avr - 11:59

D'accord pas de problèmes :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty
MessageSujet: Re: Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]   Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chinese noodles and blanket [Park Ahn Hae]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Linkin Park : Live In Texas
» Takagi Hiro ━ ft. Park Jimin #BTS
» Park Hae Jin ~ I realy like butts
» Christchurch : Under my skin
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: ♣ Résidenses - 내집의 ♣ :: ›› APPARTEMENTS :: Park Y.H & Park A.H-
Sauter vers: