AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]

Aller en bas 
AuteurMessage
Go Yong In

Go Yong In

Messages : 143
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] 2zi66hy
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 30 ans
Nationalité : Coréene
Formation : Professeur d'histoire de l'art et d'histoire de la littérature
Chambre : Appartement.
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Craving. [& so sick of love songs.]

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Left_bar_bleue80/100L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty_bar_bleue  (80/100)
Sujet ?! : A discuter

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] EmptySam 13 Mar - 15:58

Tenue de la soirée ♥️
Spoiler:
 

Je léchai le sel saupoudré sur le dessus de ma main gauche, avant d'avaler d'un trait mon verre de Tequila, et de mordre dans la rondelle de citron vert. Ce petit manège me fit plisser les yeux, de part l'acidité du citron, mais aussi par la brûlure que l'alcool dans ma gorge laissait. Il était connu que je n'étais pas une grande buveuse, alors je n'avais pas l'habitude de cette sensation, pourtant ce soir, je ressentais le besoin de boire un peu, d'oublier les quelques tracas de ces derniers temps. Quelques ? J'étais bien gentille avec moi même, parce qu'en fait j'étais vraiment paumée.

En effet, le retour de Seul Ong à Séoul, et la force avec laquelle il continuait de me montrer son amour pour moi ne me laissait pas de marbre, et me ramenait quelques années auparavant, à l'époque où j'enseignais à Pusan. Tous ces sentiments que j'avais pensé avoir éteints au fil des mois semblaient en fait n'avoir été que des braises qui attendaient qu'on souffle dessus pour reprendre doucement vie. Et Seul Ong avait été celui qui avait soufflé sur les braises, et je me retrouvais donc ce soir, à réfléchir à une solution, à faire comprendre à Seul Ong qu'il ne fallait pas, sans pour autant le faire sortir de ma vie car je ne voulais pas le voir disparaître à nouveau de mon existence, et tout ça sans que ni lui, ni moi, ne souffrions. Autant me donner un rubicube, je pense que ça serait bien plus simple pour moi !

Je m'étais donc préparé tranquillement chez moi, avais enfilé une magnifique robe noire, et mes derniers escarpins Christian Louboutin qui m'avaient couté une fortune mais étaient sublimes, et j'étais sortie pour me changer les idées. Jusque là, le programme sonne bien n'est ce pas ? Seulement je suis sortie seule, et je ne sais pas si c'est mon air morose, ou alors que sur mon front il était clairement écrit "TRENTE ANS" mais personne ne vint m'aborder. Je sentais bien les regards sur moi, ce qui me rassurait, mais étrangement, pour une fois, pas un homme n'osa venir me faire du charme. Pourtant je ne demandais que ça moi ! Que quelqu'un vienne et occupe mon esprit l'espace de quelques heures, d'une nuit... On me dira de m'assumer, d'être celle qui allait chercher la compagnie, je le pratiquais parfois, mais en général j'aimais testé mon pouvoir de séduction jusqu'au bout, l'exercer sans avoir à être celle qui ferait le premier pas, mais ce soir... Ce soir je commençais sérieusement à penser à soit me trouver quelqu'un de bien ici, ou rentrer chez moi, car passer la soirée seule au milieu de ces jeunes, en couple, en groupe d'amis, souriant, dansant, me rendait malade de jalousie, je voulais aussi être jeune et insouciante à nouveau.

Accoudée au bar, sur un tabouret qui pivote en grinçant légèrement, bien que la musique couvre ce son désagréable de toutes les oreilles sauf des miennes, je poussai un profond soupir, venant poser mon menton sur ma main, dans un signe d'ennui évident. D'un signe de la main je fis signe au serveur de me resservir la même chose, et il posa devant moi un nouveau verre de Tequila, et une rondelle de citron vert, la salière étant toujours posé juste à côté de mon bras. Je mis un peu de sel entre mon pouce et mon index, le lécha et une nouvelle fois je sentis cette brûlure familière, ni agréable ni désagréable qui se répandait dans ma gorge alors que j'avalais l'alcool, et je mordis ensuite le citron, le jus acide me faisant grimacer une fois de plus.

Du coin de l'œil, j'aperçus une silhouette qui semblait me fixer, je me tournai un peu pour mieux voir, je reconnus l'un de mes élèves et chercha dans ma mémoire son prénom, je lui souris en essuyant le plus discrètement possible, les quelques gouttes de jus de citron qui avaient coulé le long de mon menton. Ne sachant que faire, j'inclinai légèrement la tête poliment, en haussant un sourcil un peu intriguée. Je me souvenais de cet étudiant, et le regard qu'il avait ce soir, n'était pas celui d'un étudiant mais celui d'un homme. Au final, la soirée semblait s'annoncer un peu plus intéressante.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Chul Hei

Park Chul Hei

Messages : 41
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Socute
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans.
Nationalité : Coréen
Formation : 3-A Option Litterature.
Sexualité : Curieux - Ta mère ne t'a pas dit qu'il faut gouter avant de dire j'aime pas ?!
Situation : Libertin ;)

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Left_bar_bleue0/0L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty_bar_bleue  (0/0)
Sujet ?! : It's OK

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: Re: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] EmptyDim 14 Mar - 0:50

Il devait être neuf heure du matin quand je décidais de quitter la chambre de ma nouvelle conquête. Sans faire de bruit, je me dégageais des draps et parti occuper la salle de bain, le plus vite cela était fait, le mieux c'était.. Je ne voulais vraiment pas qu'elle remarque mon absence, et encore moins qu'elle me force à rester avec elle, parce que cela voudrait dire que je serai obligé de l'envoyer bouler et... Je n'aime pas vraiment agir ainsi envers les femmes -même si je parais tout l'inverse -, après tout, elle m'apporte tellement !
Aujourd'hui, j'avais prévu de me reposer un peu de cette nuit, sûrement en me posant dans un bar histoire d'être tranquille et de boire un coup. Par chance, je croiserai sûrement quelqu'un, après tout qui ne s'arrête pas dans un bar de temps à autre ?
Mais cela une fois que j'aurai fait tout ce dont j'ai à faire pour l'école.. Devoirs essentiellement.. Mine de rien, aujourd'hui j'allais gaspillé ma force et mon énergie pour satisfaire les autres.. Façon de parler bien sûr..

Devant la glace, j'arrangeais mes cheveux en passant machinalement ma main dedans, gonflant un peu ma frange et la mettant aussi sur le côté jusqu'à ce que le résultat me paraisse parfait. Comme je dis souvent, avant de plaire aux autres, il faut se plaire à soi-même !
Une fois satisfait du résultat, je m'empressais de sortir de cette pièce d'un pas silencieux mais pas pour le moins déterminé, quant une silhouette me coupa net dans mon élan..
C'était elle, celle avec qui j'avais couché cette nuit.. Elle était réveillée et s'était enroulée dans le drap de son lit, qu'elle maintenait à l'aide de ses petits poings fermés contre sa poitrine. Son regard en disait long sur ce qu'elle ressentait pour moi et le plaisir qu'elle a eut de m'avoir pour elle toute seule cette nuit.. Faut dire que je ne suis pas repoussant, c'est vrai !

- « C'était bien.. Cette nuit.. »


Tu m'étonnes, moi j'ai pris mon pied. Bon maintenant pousse-toi de là que je puisse prendre mes affaires et me barrer de chez toi. On va dire que c'est le cadeau que tu m'offres en remerciement de t'avoir tenu compagnie, hein.
D'un geste, je l'écartai gentiment de mon chemin pour pouvoir prendre mes chaussures et mon manteau. Tant pis pour cette fois, je n'ai pas réussi à éviter d'avoir affaire à une ex-conquête.. Bah, la prochaine fois sera sûrement la bonne. J'y arriverai bien un jour, il faut juste que j'apprenne à être discret c'est tout. Tiens d'ailleurs, je devrais lancer une annonce sur les journaux, peut-être que ca marcherait ! A méditer.
Chaussures mises, je me levai d'un trait pour aller chercher mon manteau se trouvant sur son bureau puis poussais la porte séparant sa chambre du salon.

- « Hein... Tu... Tu restes pas avec moi....? »


Bah non tu vois, si j'ai mi mes chaussures et mon manteau c'est parce que je compte amménager chez toi, me marier tout de suite avec toi et te faire des enfants ! Bravo pour la jugeotte, tu bats tout les records.

« Non. »


Niveau courtesse de réponse, je bat tout les records. Au moins le message est passé et par chance elle finira par me laisser tranquille ?
Ou pas.. Apparament elle a du mal à digérer ma réponse.. A tel point qu'elle s'était sentie obligée de me reprendre de volée par une gifle d'une force que je n'aurai jamais suspectée en elle. Ma main se posa instinctivement sur la joue meurtrie, c'est que la madame avait réussi à me faire mal ! Ah ca oui, j'avais vraiment mal.. Ca me brûlait même !

- « T'es qu'un enfoiré. Moi qui m'était attachée à toi ! Ca t'apporte quoi de t'être servi de mon corps et de me lâcher ainsi ? J'ai honte de moi, honte de t'avoir fait confiance, honte d'avoir cru que je te plaisais autrement que par mon physique, honte de t'avoir ouvert mon coeur, honte de m'être offerte à toi ! Vas te faire voir Chul Hei ! »


- « C'est bon t'as fini ? ... Merci. Ciao. »


Et je refermai derrière moi la porte de son appartement sans hésitation. Oui c'est vrai, je l'avoue, je n'ai pas de scrupule, ca m'a plu de jouer avec elle.. Au moins elle m'a servi à quelque chose. Depuis quelques jours j'encaissais le stress des devoirs tombant à flot depuis la rentrée.. Et j'avais l'impression de ne pas réussir à tout gérer.. Grâce à elle, j'ai pu décompresser un peu, reprendre mon souffle et à retrouver le peu de manque de confiance en moi qu'il me manquait pour me sentir enfin capable de pousser, de nouveau, les montagnes. Et je ne l'en remercierai jamais assez.. Enfin.. C'est un peu exagérer de ma part, je l'ai déjà remercié cette nuit, alors que peut-elle demander de plus ? Sûrement de ne plus me revoir, qui sait.. Normal, après un tel scénario, quelle genre de fille serait aussi idiote de vouloir de nouveau passer du temps avec le gars qui a profité d'elle ?

* * *

Fin d'après midi, ou devrais-je plutôt dire début de soirée, je venais enfin de finir tout ce qui me retenais de sortir; entre autre les devoirs. La galère ! Il me tardait de pouvoir de nouveau souffler, passer une soirée pour moi et rien que pour moi.
Et mon envie de ce matin d'aller dans un bar c'était changé en une virée en discothèque. Je ressentais la necessité de rencontrer des gens, de profiter de voir des filles pour tenter de garder contact avec elle, qui sait peut-être que plus tard cela me servira.
C'est décidé, aujourd'hui je vais en boîte. Et pour cette occasion j'avais la tenue idéale: un pantalon rouge, un tee shirt à manche longue noire et une veste de la même couleur. Simple mais qui a un certain charme malgré tout. Parfois la simplicité vaut mieux que l'extravagance.
Sans tarder, je pris les clés de mon appartement, mon portable au cas où, et sorti de chez moi.
J'avais de la chance puisque là où je logeais, ce n'était pas très loin de mon lieu de rendez-vous. Il ne me fallait pas plus que quelques dizaines de minutes à pied avant de me retrouver en face de l'entrée. Le videur me reconnu directement et comme à son habitude il me laissa passer. Oui parce qu'il a une dette envers moi..
A l'intérieur, l'ambiance battait son comble, la majorité des gens étaient au milieu de la pièce à danser en collant leur corps de manière sensuelle ou à l'inverse, des groupes d'amis s'étaient installés de par et d'autres de la pièce, autour des grandes tables circulaires.

Mon regard se balada le long de la salle à la recherche d'une personne abordable quand.. Je vis LA personne qu'il me fallait.. Elle était toute seule assise sur le comptoir à siroter un verre qui semblait être de la tequila.. Et qui ne semblait pas être son premier d'ailleurs. Je m'approchais donc d'elle, un sourire plutôt satisfait au visage, au moins aujourd'hui je n'avais pas à chercher longtemps, elle m'avait facilité la tâche !

* Ah mais... *

Il m'avait fallu de quelques minutes pour me rendre compte que cette femme... Eh bien je la connaissais et c'était loin d'être n'importe qui ! C'était ma professeur.. Qu'est-ce qu'elle faisait là ?Et toute seule en plus de cela.. Et à en voir l'expression qu'elle affichait, elle n'avait pas l'air heureuse..
Elle finit aussi par me remarquer et m'adressa un signe de tête en guise de « bonsoir » . Non mais... C'est pas comme ca qu'on me dit bonsoir, à moi ! Et puis c'est pas grave, je lui pardonne parce qu'elle est belle et qu'elle me plaît bien ♥️

- « Comment se fait-il qu'une aussi belle femme soit toute seule à siroter son deuxième verre de Tequila ? »


D'un signe de main, j'adressais au barman que je voulais la même chose, puis m'imposai à ses côtés en m'asseyant sur l'un des tabourets qui longeaient le comptoir.

- « Ce soir, je compte bien rendre jaloux tout les garçons de cette discothèque en passant la soirée avec la plus belle femme que je n'ai jamais vu jusqu'à présent.. »


Et tout en lui adressant ses propos, je souriais convaincu par ce que je venais de lui dire. Pour moi c'était bien la plus belle femme de la pièce, et je ne comptais pas laisser cette expression morose gâché un si beau portrait qu'était son visage.. Non vraiment c'est du gâchi..

- « Quelque chose ne va pas pour que vous en arriviez à vous morfondre dans de l'alcool..? C'est pas pour vous draguer ni autre chose -enfin un petit peu quand même- mais c'est dommage de gâter ce si beau visage à cause de votre tristesse.. »



______
la tenue de la soirée [même si tu la connais déjà xD]
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go Yong In

Go Yong In

Messages : 143
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] 2zi66hy
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 30 ans
Nationalité : Coréene
Formation : Professeur d'histoire de l'art et d'histoire de la littérature
Chambre : Appartement.
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Craving. [& so sick of love songs.]

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Left_bar_bleue80/100L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty_bar_bleue  (80/100)
Sujet ?! : A discuter

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: Re: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] EmptyDim 14 Mar - 2:16

Je regardai le jeune homme face à moi, il était grand, fin et élancé, j'aimais beaucoup sa stature. Je l'avais déjà repéré à l'université, les étudiantes le regardaient beaucoup, il avait beaucoup de popularité, le savait et en abusait, et je ne pouvais le lui reprocher. Je le regardai en souriant, j'aimais bien cette attitude qu'il affichait, ce petit côté prédateur qu'il affichait clairement, pourquoi j'aimais bien ? Tout simplement parce que ça me rappelait quelqu'un, moi même pour être exact.

« Comment se fait-il qu'une aussi belle femme soit toute seule à siroter son deuxième verre de Tequila ? »

Je quittai mon air morose, pour adopter un air un peu plus avenant et un peu plus séducteur. Je savais que c'était mon étudiant, et que je ne devrais pas, mais ça n'était que pour passer une soirée, je pouvais bien m'amuser moi aussi ! Je décroisai et croisai mes jambes en me tournant un peu plus vers lui.

" - J'avoue qu'être ici seule n'est pas plaisant. Mais semble-t-il que j'ai enfin trouvé une raison valable pour rester."

Cette raison était bien ce jeune homme, qui je venais enfin de me rappeler son réel nom, et non le surnom que je lui avais donné à la fac, à savoir Pessé pour prétentieux et sexy. Donc en effet ce Park Chul Hei allait égayer ma soirée que je trouvas plutôt morne. Il vint s'asseoir à mon côté, je m'en sentais flattée, il faut dire qu'il avait l'embarras du choix et préférait venir me tenir compagnie, l'idée de voler ce beau gosse à ces dizaines de filles qui bavaient sur lui depuis son entrée ici me faisait jubiler. C'était un pied de nez à toutes ces gamines, enfin il faut dire que je n'avais pas à rougir de mon physique, loin de là. Je fis tourner un peu plus mon tabouret pour pouvoir lui faire face et l'observer d'avantage.

« Ce soir, je compte bien rendre jaloux tout les garçons de cette discothèque en passant la soirée avec la plus belle femme que je n'ai jamais vu jusqu'à présent.. »

J'eus un rire amusé, et flatté à la fois. Je passai ma main dans ma nuque, pas parce que j'étais gênée, mais plus dans un geste un peu séducteur, pour lui et pour aussi en effet charmé les hommes autour et leur dire d'une certaine façon "regardez ce que vous avez raté !", mais le héros de ma soirée semblait être arrivé, et j'aimais la façon dont il me regardait, la sensation d'être convoitée comme quelque chose de rare et de précieux est exaltant vous savez.

" - Que dois je dire alors de toutes ces femmes qui me regardent comme si elles allaient m'arracher la tête. Enfin je dois bien avouer que si un homme pareil n'était pas à mon côté, je serais envieuse..."

Mais il était à mon côté hehe, je dansais une petite danse de la victoire dans ma tête, et j'étais enfin heureuse de penser enfin à un autre. Le serveur déposa sa boisson devant Chul Hei, ainsi que la petite assiette contenant la rondelle de citron vert, et avant qu'il ne reparte je lui fis signe de me resservir aussi, ce qu'il fit immédiatement en étant juste devant nous. Je n'étais pas encore pompette, mais il allait falloir que je ralentisse si je ne voulais pas finir par rouler sous le comptoir.

« Quelque chose ne va pas pour que vous en arriviez à vous morfondre dans de l'alcool..? C'est pas pour vous draguer ni autre chose -enfin un petit peu quand même- mais c'est dommage de gâter ce si beau visage à cause de votre tristesse.. »

Je souris, en baissant un peu ma tête que je secouai doucement dans un geste de négation, chassant par la même occasion les pensées parasites qui auraient bien voulu revenir dans ma caboche en puissance, mais non, non je n'allais pas y penser à nouveau, alors qu'un charmant jeune homme venait enfin me tenir compagnie ! C'est compris mes idées noires ?! Alors je tâchai de le rassurer.

" - C'est parce que j'étais seule tout simplement. Semble-t-il que je sois effrayante, mais un héros est enfin venu me sauver."

Et je le regardai d'un regard appuyé, séducteur, mais aussi reconnaissant. Nous avions chacun nos verres devant nous, et l'envie de sentir la Tequila couler dans ma gorge en la brûlant me saisit à nouveau, je saisis la salière et déposa un peu de sel sur ma main, entre mon puce et mon index. Je le regardai ensuite en levant l'objet, lui signifiant silencieusement s'il acceptait que lui en dépose un peu ou non. Certaines personnes n'aimaient pas consommer la boisson mexicaine de cette façon après tout. Je lançai néanmoins le but de mes actions.

" - Et si nous trinquions pour nous être mutuellement trouvés ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Park Chul Hei

Park Chul Hei

Messages : 41
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Socute
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 21 ans.
Nationalité : Coréen
Formation : 3-A Option Litterature.
Sexualité : Curieux - Ta mère ne t'a pas dit qu'il faut gouter avant de dire j'aime pas ?!
Situation : Libertin ;)

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Left_bar_bleue0/0L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty_bar_bleue  (0/0)
Sujet ?! : It's OK

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: Re: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] EmptyDim 14 Mar - 17:14

J'étais amusé par la tournure que prenait les choses. Cette femme, Go Yong In, rendait la chasse bien plus attrayante, à tel point que pour une fois, la case de la séduction ne me venait pas comme une plaie. J'aimais cela, j'aimais jouer avec elle et user de mes atouts pour la faire succomber à mon charme, et elle en retour faisait la même chose.
Et avec un tel physique, elle n'avait pas besoin de faire mille et une chose pour me faire fondre. Dès mon arrivée, dès que j'ai posé mes yeux sur elle, elle m'a fait de l'effet, je ne pouvais pas le nier, et je profitais volontiers des regards que les hommes portaient sur elle pour les dégouter un peu plus.

" - J'avoue qu'être ici seule n'est pas plaisant. Mais semble-t-il que j'ai enfin trouvé une raison valable pour rester."


- « Ce pourrait-il que je sois le héros de votre soirée ? »


J'étais flatté d'être celui qui avait réussi à sauver sa soirée, et je ne pu m'empêcher de sourire, loin d'un sourire de prédateur comme j'ai l'habitude de les faire. J'étais comblé que ma venu ait au moins servi à quelque chose, au moins à permettre à une belle femme d'avoir une compagnie qui égalé la séduction qu'elle dégageait. Étrangement, elle me rappelait moi, mais en version femme, c'est peut-être pour cela que je me sentais bien à ses côtés et que je ressentais le besoin de vouloir faire durer ce moment une éternité.

" - Que dois je dire alors de toutes ces femmes qui me regardent comme si elles allaient m'arracher la tête. Enfin je dois bien avouer que si un homme pareil n'était pas à mon côté, je serais envieuse..."


Ces femmes n'avaient plus d'importance pour moi, je ne voyais que Yong In, elle et personne d'autres. Les autres pouvaient baver autant qu'elles le voulaient, ca ne changerait rien du tout. Ce soir, je le réservais à ma professeur et je comptais en profiter le plus possible. Égoïste, oui c'est vrai, mais que voulez-vous, avec une femme aussi débordante de sensualité, on ne peut que vouloir se la garder pour soi, et je ne permettrai à aucun autres hommes de tenter de l'approcher tant que je suis là. Aujourd'hui, elle était à moi.

- « Je me fous de ces femmes, j'ai déjà trouvé celle qui m'intéresse et elle me suffit amplement. »


Et là, à ce moment précis.. Je ne voulais qu'une chose, c'était de goûter à ses lèvres mouillées de Tequila.. J'en mourais d'envie comme vous ne pouvez pas savoir à quel point. Elles me tentaient, c'était comme un appel à la torture pour un masochiste. Et cette envie ne faisait que de faire vibrer dès lors que je repensais à ce statut hiérarchique qui interdisait tout élèves d'avoir une liaison avec un de leur professeur. Ce goût de l'interdit, je voulais le sentir sur ses lèvres, au risque de m'y rendre dépendant.

" - C'est parce que j'étais seule tout simplement. Semble-t-il que je sois effrayante, mais un héros est enfin venu me sauver."


Effrayante ? Je ne pu m'empêcher de la regarder avec un air d'incompréhension. C'était étonnant d'entendre une aussi belle femme nier cette évidence. Mais était-ce vraiment ce qu'elle pensait au fond ? N'était-ce pas sa manière à elle de me dire de continuer d'user de charme sur elle? En somme, elle avait un côté vicieux qui m'attirait encore plus et qui me faisait la désirer.

- « Même la plus belle femme ne pourrait que vous jalouser.. Vous êtes vraiment magnifique, et cette robe ne fait que vous embellir d'avantage.. »

Elle me tendit la salière, geste qui traduisait une proposition de m'en mettre entre mon pouce et mon index et de déguster d'une manière peu commune la boisson mexicaine. Je ne refusais pas, la laissant faire ce qu'elle voulait puis on trinqua à cette rencontre. J'aime tester de nouvelles choses, et qu'on me fasse découvrir des nouveautés, et cette proposition n'était qu'un avant goût de ce qui risquait de m'attendre ce soir.

- « Pardonnez moi mais... Vous avez un peu de sel sur le coin de la lèvre.. »

Et avant même qu'elle n'eut le temps de faire quoique se soit, je pris son menton entre mes doigts et je m'approchais de son visage jusqu'à sentir mes lèvres se presser contre les siennes. Bien entendu, ce n'était qu'une excuse pour pouvoir goûter à la tentation, je ne pouvais pas me retenir plus longtemps.. C'était impossible, j'avais envie de connaître leur douceur, de me délecter de leur goût parfumé de Tequila..
Et j'en fut ravis, l'embrasser c'était bien mieux que ce que je ne pouvais m'imaginer, il n'y avait pas de mot pour décrire ce que je ressentais à ce moment-là, le plaisir avait envahi tout mon corps.. C'était sûr, elle avait réussi à me rendre dépendant d'elle, ce soir.

[c'est pas génial comme post, désolée >.<]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Go Yong In

Go Yong In

Messages : 143
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] 2zi66hy
Liens Pratiques : Fiche | • Relations | • Topics

Age : 30 ans
Nationalité : Coréene
Formation : Professeur d'histoire de l'art et d'histoire de la littérature
Chambre : Appartement.
Sexualité : Bisexuel - On dit que je suis touche à tout
Situation : Craving. [& so sick of love songs.]

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Left_bar_bleue80/100L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty_bar_bleue  (80/100)
Sujet ?! : A discuter

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: Re: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] EmptyLun 15 Mar - 0:41

« Ce pourrait-il que je sois le héros de votre soirée ? »

Je lui souris en haussant légèrement un sourcil, comme pour dire "ça se pourrait bien". Il est vrai que quelques instants auparavant je songeais à rentrer chez moi pour finir la soirée seule devant ma télé, un peau de glace au chocolat sur les cuisses, alors oui, oui on pouvait le dire, il était le héros de ma soirée en la rendant attrayante, intéressante même, le jeu que nous commencions à jouer me paraissait bien amusant déjà.

Il avait une aisance dans le regard, cette façon de me regarder dans les yeux, ou de fixer certaines parties de mon corps, on savait rien qu'en voyant ses yeux, qu'il était habitué à regarder des femmes, à les juger, les jauger, les apprécier, alors le fait que ce jeune homme habitué à regarder les femmes appréciait ce qu'il voyait me flattait énormément.

« Même la plus belle femme ne pourrait que vous jalouser.. Vous êtes vraiment magnifique, et cette robe ne fait que vous embellir d'avantage.. »

J'eus un léger rire, pas moqueur, non je ne me moquais pas de lui, c'était un rire flatté, amusé, et je ne pouvais cacher à quel point cette remarque me faisait plaisir. Je me tournai vers lui, un sourire charmant et plus ou moins charmée aux lèvres.

" - Je suis heureuse d'avoir trouvé quelqu'un qui sait enfin apprécier mes efforts. Et je dois avouer, que je n'ai pas à me plaindre, mon cavalier est très séduisant aussi."

Ses vêtements étaient simples, mais il les portait avec aisance, assurance, il se savait beau, et en jouait beaucoup, il y avait donc une aura particulière autour de lui, un karma de séduction crée en partie par cette assurance et cette confiance en lui.

A peine avais-je avaler mon verre de Tequila après avoir léché le sel déposé sur ma main que Chul Hei me signalait qu'il m'en restait sur le coin de la lèvre, tout en s'approchant de moi. Avant que je n'ai pu amorcer le début d'un mouvement de recul, ses lèvres étaient déjà sur les miennes. Ce contact n'aurait pas du avoir lieu, un professeur n'est pas supposé embrasser un de ses élèves, c'est interdit, j'étais mieux placée que n'importe qui pour le savoir n'est ce pas ? Après ce qui c'était passé avec Seul Ong, je savais que je ne devais pas... Mais au final je me disais que ça n'était qu'un baiser, qu'une soirée, ça n'était pas comme avec Seul Ong, il n'y avait pas de sentiments en compte ce soir, je voyais bien dans les yeux de Chul Hei que son fonctionnement était comme le mien, sans attache, surtout sans attache. Tout comme l'avait été celui de Chang Beom... C'était mes étudiants, je ne devrais pas, mais ils étaient des hommes aussi après tout ? Et j'étais une femme, j'aimais les hommes, j'aimais me sentir voulue l'espace de quelques instants dans leur bras, dans leur lit... Alors je laissais la professeur se taire, pour faire place à la femme. Une relation à long terme était dangereuse, une nuit ne l'était pas.

Je finis par bouger ma bouche contre la sienne, sans empressement, juste sensuellement, avec expérience, bien que malgré sa jeunesse, je sentais que Chul Hei n'en manquait pas non plus. Et puis l'interdit, qui m'effrayait tant avec Seul Ong pour ce qu'il impliquait sur le long terme, ici était plus excitant que terrifiant, car ça n'était qu'un soir. Après cet instant qui fut fort plaisant, je repris ma place initial, reculant un peu, car oui je m'étais approché un peu, sans réellement m'en être rendue compte. Et c'est là que j'en vins à me dire que peut être j'avais un peu trop bu, ce qui altérait mes actions, et ma réflexion, car jamais je n'aurai pensé être capable de réellement me dire "une soirée avec un étudiant ça n'est rien", mais dans le doux état dans lequel l'alcool m'avait mit ça ne me paraissait vraiment pas grave. Aucune culpabilité. Le lendemain peut être. Je le regardai en souriant, appréciatrice de ses talents.

" - Je dois avouer que pour ton jeune âge, tu te débrouilles bien."

J'avais toujours tutoyer mes élèves, ce soir ne dérogeait pas à la règle. Je replaçai une mèche de mes cheveux derrière mon oreille, elle tombait devant mon visage, ce qui me dérangeait.

" - Ca n'est pas pour autant que tes prochaines notes augmenteront tu sais."

Bien que je doute que cela ne soit réellement son but, je préférais le prévenir d'office, je ne marchais pas comme ça. Beaucoup d'étudiants avaient essayer, et beaucoup étaient rentrés dans un mur par la même occasion. Je décroisai, et croisai à nouveau mes jambes, puis continuai la conversation, il fallait que je ralentisse sur la boisson, alors autant nous occuper en parlant, je n'avais jamais vraiment eu l'occasion de parler à cet élève, bien que je connaisse son nom, son visage, et un peu son niveau.

" - Et qu'est ce qu'un jeune homme si populaire fait seul dans une discothèque ? Qu'est ce qui peut l'amener à venir parler à une femme de mon âge ?"

Et bizarrement face à lui, ces trente années ne semblaient plus si lourdes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty
MessageSujet: Re: L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]   L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. [Park Chul Hei]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulle Sucrée, «L'abus de sucre est dangereux pour la santé♥» [En cours]
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Le manque de fer, c'est mauvais pour la santé ! L'excès également, on dirait.
» Pour votre santé, n'abusez pas des techniques alcoolisées de Malégor.
» ▽ flooder c'est bon pour la santé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: ♦ Seoul - 서울 ♦ :: ›› MODERN SEOUL :: Vogue : Discothèque-
Sauter vers: