AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 « I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min]

Aller en bas 
AuteurMessage
Cho Sang Min

Cho Sang Min

Messages : 267
« I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min] 2qnbcr4
Liens Pratiques : .
•• Stand by ME ••
•• A.MI.GO ••
•• RPing Ding Dong ••

Age : 19 ou 20 ou 18, comme au loto *sort*
Nationalité : Korean
Formation : 2B || Basket et Théâtre : Jumper Roméo x)
Chambre : o_o pourquoi tu veux savoir ?
Sexualité : Plus sûr de rien - Tu connais "Lost les disparuts" ?
Situation : Fiancé à son ballon, qu'il trompe avec ses écouteurs o_o Sang' ?

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
« I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min] Left_bar_bleue30/100« I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min] Empty_bar_bleue  (30/100)
Sujet ?! : It's OK

« I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min] Empty
MessageSujet: « I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min]   « I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min] EmptySam 6 Fév - 13:57

    « I won’t hurt, just take a bit of your time… »
    [ Ft. Woo Minnie~ ]

    Tenue du jour :
    Spoiler:
     

    Il soupira encore. Il faisait vraiment beaucoup d'efforts, il faut pas se méprendre, il essayait de tout son cœur de se concentrer sur ce cours dénué d'intérêt. Puis non, finalement ça y était, il regardait, l'air absent, par la fenêtre. Typique ! Sang Min savait qu'il serait tranquille, devinant presque l'obsession maladive du professeur d'aller toujours plus vite, ce qui fait qu'il ne prenait pas le temps de rappeler à l'ordre les rêveurs comme il était ce jour-là. C'était déjà assez de temps perdu pour son Seongsaenim de s'occuper des bavards ! En bon absent au niveau spirituel, il ne dérangeait pas le cours et son cheminement rapide. Il n'attendait qu'une chose : la fin du cours pour finir de gribouiller des paroles de chansons et arrêter de penser au remariage de sa mère. Un soupir de plus, comme toujours. Oh ! Il n’en avait pas grand-chose à faire, qu’on le regarde ou pas, qu’on remarque son manège, pas comme si les autres avaient tout intérêt à lui accorder alors que les trois quarts étaient sûrement aussi atterré que lui. Il se pinça les lèvres, s’impatientant et comme toute bonne personne attendant quelque chose, il regarde à sa montre : encore trois minutes.

    Sang Min - ( Enfin ! )

    Pensée tellement forte qu'elle sembla résonner jusque dans sa cage thoracique, comme si tout son corps demandait libération à l’unisson. D’ailleurs, il n'était pas le seul à commencer à s'agiter, à croire que tous attendaient tout comme lui de sortir. Pour une fois qu'ils ne finissaient pas trop tard, il fallait en profiter. Il lança un sourire amusé à son voisin de table qui lui rendit en se levant déjà, attirant le regard foudroyant du perfectionniste qu'ils avaient pour professeur. La chance étant de son côté, au même moment, la sonnerie le sauva et Sang Min lui tapa l'épaule amusé par son air givré.

    Sang Min - « Je ne pense pas que c'était le coup de foudre auquel tu t'attendais, hum…? »

    Ni avec la personne attendue, c’était à n’en pas douter ! Il sourit sarcastiquement avant de filer aussi vite que son sourire avait apparu sur ses lèvres, ne laissant à personne l'occasion de lui dire un mot. Il avait besoin d'être loin d'eux. Non pas qu'il n'aimait pas les gens de sa classe, c'était l'ambiance de classe qui lui tombait dessus au bout d'un certain nombre d'heures. Il faut dire que la théorie, c'est pas ce dont il avait besoin pour se changer les idées ou se les remettre en place. D’un pas tranquille il disparu de tous regards, plaça des écouteurs sur ses oreilles et ferma les yeux. C’était comme entrer dans une navette spatiale : il naviguait mais dans un autre univers… Comme toujours, sa sœur la taquinait encore avec ça d’ailleurs. « Sang Min et le mystère du doux rêveur », elle avait le don de rendre les choses embarrassantes en plus de les exagérer. Petit, il prenait de vives couleurs et aujourd’hui encore, rien que d’y penser, un sourire s’infiltrait sur ses lèvres… Yun Hee… !

    Arrivé devant son casier, il ne fit que sortir quelques affaires, les glisser dans son sac et vite filer encore une fois. C’était presque comme si… s’il ne s’arrêtait pas, il serait prit en chasse. Ce qui n’était nullement le cas si ça peut vous rassurer, ou sinon ni lui ni moi en sommes au courant ! Sans même ouvrir les yeux ou retirer ses écouteurs, il glissa dans une salle, sûr d’où il allait et finit par souffler : enfin arrivé dans une planète où il respirait l’air le faisant vivre ! Ce qui le fait vivre ? Le ballon rond et orangé de Basket du Terrain de jeu, ses éternels écouteurs qui ont même la chance de partager la nuit avec lui, la musique en somme puis, le théâtre. On y était, le théâtre cette fois. Qui se doutait que monsieur je-chante-en-secret-et-à-l’abris-des-regards-mais-je-me-pique-d’être-un-bon-joueur-de-basket aimait aussi le théâtre ? Le club n’était pas plein, et Sang Min ne jouait qu’avec quelques membres. Cette fois, il devait juste répéter quelques scènes, dont un monologue, pour le prochain « cours ». Il déposa son sac au pif dans l’amphithéâtre, même s’il savait qu’il aurait mieux fait d’aller dans la salle de théâtre (il restait que la salle était fermée donc !), et en sortit ses textes. Le jeune coréen grimaça en voyant la quantité de papier à apprendre…

    Sang Min – « Aish ! C’est vraiment violent comme exigence, c’est facile pour lui de nous donner tout ça ! »

    Il arrêta de se plaindre et se mit au milieu de la salle. Aussi bête que cela pouvait paraître, il ne fit que s’asseoir et lire à haute voix, ne se fatiguant pas à faire la gestuelle, pas comme si c’était une scène d’action mais bel et bien une d’amour. Une comédie qu’ils faisaient pour le plaisir de s’amuser, mais qui était néanmoins sérieuse. La scène était particulièrement typique des déclarations soudaines dans tout bon Drama à romance… Quant à l’autre scène, il se coltinait le rôle de petit pseudo prince ! Un rôle qui correspondait un peu trop : non pas que Minou se pense tel un prince, loin de là, mais le prince se rendait compte qu’il avait beau avoir de l’argent, il n’avait pas de famille. Il frappa le texte contre son visage, dans tous les cas, il ne pouvait pas répéter seul ! Finalement, il y avait plus d’action que prévu…

    Sang Min – « Aish… »

    Il retira sa veste et tenta de la lancer sur un siège se trouvant près de l’entrée, mais grande honte pour un basketteur habituellement si bon tireur : il manqua royalement son but, sa veste finissant au pied de la porte qui venait de s’ouvrir. Encore mieux ! Ledit bon basketteur ratant son coup et en plus vu par un spectateur ou une spectatrice… Cependant, quand il vu son visage, un sourire pensif se plaça sur ses lèvres. Pouvait-il ? Non, il ne pourrait pas quand même… Quoique…

    Sang Min – « Désolé… »

    Toujours le même regard songeur…
    Arf, c’était quoi son nom ? Il était à peu près sûr de le connaitre mais impossible de décoller le nom du bout de sa langue… S’il avait payé plus d’attention les jours où les professeurs faisaient l’appel aussi, au lieu de lever une main sachant que son tour venait, l’air sûr de soi et toujours ailleurs.
    Avec ça, il ne pouvait quand même pas lui demander n’est-ce pas ? Enfin quoi, il avait déjà sécher le dernier cours de théâtre, il était cuit si…

    Sang Min – « On se connait non ? »

    Trop tard maintenant, le coréen avait son idée en tête et entêté comme il était, il y resterait campé, étudiant avec insistance maintenant des yeux – comme à son horrible et gênante habitude, n'étant pas du tout volontaire – sans louper une seule réaction de la personne devant lui. Il ferait l’affaire non ?!
    Désolé mais je pense que je vais avoir besoin de toi… I won’t hurt, just take a bit of your time…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« I won’t hurt, just take a bit of your time… » [Woo Min]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ▬ « I won’t let you close enough to hurt me »
» inès ; party girls don't get hurt, can't feel anything.
» Forget what hurt you but never forget what it taught you
» Heaven ◇ Hey weirdo, stop talking please; you're making my head hurt
» you don't want to hurt me, but see how deep the bullet lies (joao)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: ♠ Yonsei - 연세대 ♠ :: ›› MAIN PART :: Amphithéâtre-
Sauter vers: