AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Regarde les confiseries [Chang Beom]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 1:12

    Tenu du jour
    Spoiler:
     

    Hier au soir, confortablement installé sur un tapis au sol qu’il avait spécialement acheté pour ça, Eun Woo lisait depuis déjà plus d’une heure. Il était adossé contre son lit, un gros livre à la main qui était déjà entamé à moitié, ce n’était pas un conte ou un roman policier, non, c’était un livre de math. Le jeune homme étudiait encore comme il le faisait si souvent pour oublier. Oublier quoi ? Son passé peut-être ou sa journée, qui sait. Il devait être tard car son colocataire dormait déjà et que seul sa lumière était allumé, pour vérifier, l’adolescent jeta un coup d’œil à son réveil, plus de minuit déjà ? En y pensant, il n’y avait pas cours demain alors pas la peine de se presser mais il ne sait pourquoi, il referma son bouquin et se leva. Il s’était suffisamment remplie le cerveau pour être fatigué et d’ailleurs, cela l’emporta sur son énergie car une fois sur son lit, il s’endormit aussitôt. Son sommeil fut sans rêve, il avait juste l’impression de ne plus vivre, d’être complètement déconnecter du monde mais ça devait être pour tout le monde pareil, non ??

    La nuit passa lentement quand il entendit un bruit sourd qui le réveilla en sursaut. Des images assez flippante lui traversa alors l’esprit, il se serait presque cru le jour de son accident mais ce n’était que son colocataire qui avait fait tomber quelque chose. Se laissant tomber sur son oreiller, il soupira bruyamment avant de se lever pour aller se préparer. Eun Woo ne mettait pas des heures dans la salle de bain, heureusement pour lui car il n’aimait pas ça. Et puis à quoi ça servait de prendre autant de temps juste pour se laver et s’habiller? Bref! Une fois près, il prit une veste et enfila un écharpe autours de son cou vite fait puis il mit son portable dans la poche de son pantalon. Instinctivement et comme chaque matin, il jeta un coup d’œil à la chambre … Sa maison lui manquait, les cris de son frère et de sa sœur, le chat blottit au fond de son lit, tout ça lui manquait beaucoup. Eunie replaça bien ses lunettes sur son nez puis quitta la chambre, prendre l’air était toujours mieux que de reste enfermer ici à étudier.

    À cette heure-ci, la ville de Séoul était assez calme aux yeux de Eun Woo, les gens se bousculaient pas autant que les autres heures à venir. Bien que le silence ne soit pas au rendez-vous mais il s’en moquait, tant qu’il pouvait marcher sans être embêter. C’est donc comme cela qu’il marcha un petit moment avant de trouver un marché de noël, à vrai dire, il avait un peu tourné en rond car il ne savait où aller. Les stand était bien animé, les gens achetaient à droite et à gauche ou regardaient seulement, que pouvait-il bien y avoir de si intéressant ? Le jeune homme s’en approcha et survola un peu le contenu des stand quand il tomba devant une confiserie, il pense de suite à son frère et sa sœur qui adoraient cela … Tient, il pouvait toujours leur en prendre, il leurs donnerait quand il rentrerait chez lui ce week-end. Eun Woo était en train de choisir quand il voulut s’emparer d’une petit pelle à bonbons mais quelqu’un l’avait saisit juste avant lui et sa main avait touché la sienne. Surpris, il abandonna son geste et éloigna discrètement sa main, que faire d’autre ? Lui prendre l’objet des mains ? Non, c’était pas son genre d’être aussi méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 2:06

Tenue of Day Too:
Spoiler:
 

    Pendant des heures, comme depuis un certain temps déjà. Je n’étais seul, cette nuit. Disons que quelques heures plus tôt, j’étais plutôt en très charmante compagnie, d’une femme exquise aux courbes aguicheuse-ment élégante. Le pire, je crois que plusieurs garçons pourrait fantasmer facilement sur elle, alors que moi, j’ai pu carrément lui faire découvrir un tout autre registre sur ma personne. Madame Go Yong In était belle à croquer. Et moi, les filles sont comme mes fruits préférer. Belles à en croquer. Et cette pomme si délicieuse, je l’ai même trouvé onctueuse. Lorsque je me baladais dans les rues de Séoul. Je remarquais éventuellement, et accessoirement plusieurs stands, donc un… avec… un charmant jeune homme. Seconde victime de cette journée ? Pas vraiment car lorsque je m’étais rapprocher de lui en l’accostant a ma manière, le voila qu’il recule. Je fronçais les paupières avant de regarder ses mains, passant discrètement ma langue sur ma lèvre inférieur, avant de l’attraper doucement, et te déposer la pelle en question a l’intérieur de tes doigts. Faisant en sorte de serrer tes doigts autour de celles – ci.

    - Désoler d’être aussi brusque. Je devrais apprendre à être moins impatient. Tu es nouveau par ici ? Il me semble ne jamais t’avoir croisé dans les environs… Bien que j’y passe toute ma vie, quand même.

    Faire la discutions a un inconnu n’était pas un de mes problèmes. Mais lui, en revanche ne semblait guère bavard, et encore moins, apte a pouvoir tenir une conversation. Et encore moins avec un homme, vu les regards discrets mais renfermer qu’il m’envoyait, sans même le vouloir. Je pinçais mes lèvres, l’air boudeur, pour finalement, me remettre face à la vendeuse.

    - Je paye pour nous deux, Jee Han.

    La vendeuse, bien sur que je la connais. C’est une fille qui est follement amoureuse de moi, et qui ne rêve d’une chose… que je veuille d’elle pour toujours. Mais ca ne sera jamais le cas.


    [Je suis desoler si c'est court... Je sais pas quoi écrire d'autre ToT. Je me rattraperais au prochain post >o<"]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 2:31

    Eun Woo avait bien cru pouvoir échapper au jeune homme mais ce ne fut pas le cas. Ce dernier lui avait prit la main pour mettre la pelle entre ses doigts et les refermer sur l’objet en question. Il en fut tellement étonné qu’il la laissa malencontreusement tomber parmi les bonbons multicolores, pourquoi avoir fait cela ? Cherchant à détourner le regard de celui du jeune blond, l’adolescent reprit la pelle en main tandis que ses joues virèrent légèrement aux roses, même sans faire exprès, il arrivait à attirer l’attention. Bah, c’est pas vraiment sa faute même si ça le gênait qu’un inconnu lui parle comme s’ils se connaissaient depuis longtemps, ce n’était pas le cas, non ?

    - Désoler d’être aussi brusque. Je devrais apprendre à être moins impatient. Tu es nouveau par ici ? Il me semble ne jamais t’avoir croisé dans les environs… Bien que j’y passe toute ma vie, quand même.

    « Oui, en quelque sorte »

    Ce fut tout ce qu’il dit pour répondre à sa question s’il était nouveau. Pourquoi les gens posait toujours la même question quand il rencontrait quelqu’un ? Eun Woo ne chercha pas à comprendre et reposa son attention sur le stand en essayant d’oublier l’inconnu à côté de lui mais le jeune homme ne semblait pas vouloir se faire oublier car il dit à la vendeuse qu’il payait pour les deux. De plus, il semblait bien la connaître, ce n’était peut-être pas anormal. Ce fut difficile pour lui de se désintéresser de l’autre quand il avait dit cela, comment répliquer ? Fuir, faire semblant de l’ignorer ? Mon dieu, qu’il n’aimait pas ça!

    - Je paye pour nous deux, Jee Han.

    « Ce n’est pas la peine, merci »

    Eun Woo le regarda un instant sans même lui sourire, il se surpris lui-même à observer le visage si parfait de l’adolescent qu’il en resta figer sur place. D’un côté, c’était normal que la vendeuse nourrisse un intérêt particulier pour lui même s’il ne savait rien des sentiments de la demoiselle et puis, il s’en moquait de tout manière. Au bout de quelque minutes à ne pouvoir détacher son regard du sien, il se tourna face au stand et saisit un sachet qu’il remplie généreusement de bonbons, il fut presque plein quand celui-ci fini mais c’était bien le jeune inconnu qui avait dit qu’il payait pour lui ? Mais … Il devrait sûrement le rembourser ? Devoir quelque chose à quelqu’un n’était pas un truc que Eunie aimait particulièrement mais il fit mine de ne pas y penser. Sa sœur et son frère seraient bien content d’avoir autant de bonbons et le jeune homme n’en serais que plus heureux. Bref! Il ferma vite faite le sachet et se tourna vers l’inconnu pour lui offrir un sourire innocent.

    « Tu veux toujours payer ? »

    Inclinant la tête sur le côté pour accentuer son côté gamin, Eun Woo donna le sachet à la jeune fille pour pouvoir payer. Dans un sens, il lui serait utile, c’est pas tout les jours que l’on a des bonbons gratuit. Cela ce voyait que Eunie jouait avec la gentillesse du blondinet mais c’était bien lui qui la donnait.

    [C'est pas grave, ce n'est pas plus long moi non plus -_- Au passage, j'adore ton avatar *.*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 17:16

    Ho, vraiment ? Tu étais nouveau. Je souriais donc en coin, tout simplement. Sans arrière penser, pour la peine. Te regarder tout aussi amusée lorsque tu te mis à rougir, doucement, mais c’était drôlement mignon. Et le fait que je n’étais pas du tout stable, ce soir, n’arrangeais rien. Seulement, voila qu’il ne voulait même pas que je paye pour nous. Je baissais la tête, pour pouvoir remplir un sachet énorme, de bonbons. Je m’en contre – fichais des sentiments de la belle, et pourtant, je faisais l’ignorant, faisant tout à fait croire, avec une certaine perfection, que je n‘avais rien remarqué. Par la suite, je te vis me regarder avant que tu n’avais l’air tracasser a propos de quelque chose. Je me mordillais la lèvre, sachant déjà un peu près, ce que tu pouvais penser… Pour ensuite, te voir me sourire tout à fait, angéliquement

    - Tu ne prends que ca ? Je pourrais t’en offrir plus, si je le voulais, tu sais.
    Jee Han : - Ça te feras 1500 Won. Chang Beom-Ssi.


    Je fouillais alors, délicatement dans ma poche avant de lui tendre 2000 Won, et finalement, me retourner face à toi, en te tendant ton sachet. Souriant a nouveau, avant d’ajuster a nouveau, mon bonnet et ouvrir mon sachet avant de porter a ma bouche quelques dragibus de couleur jaune et noir.

    - Garde la monnaie, Jee’.

    [c'est desesperant T.T... je sais pas faire mieux, cette fois - ci *part se pendre >o<"*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 19:25

    Son soudain revirement n’avait pas l’air de le déstabilisé, il s’était sûrement fait à l’idée de lui payer ses bonbons? Bah, comme bon lui semble, il ne s’en privait pas même si le décoloré lui dit qu’il aurait pu en prendre plus. C’était une nouvelle façon de faire connaissance ? Il aurait penser à une façon de draguer s’il aurait été une fille mais Eun Woo ne connaissait rien sur son interlocuteur, que penser sur sa façon d’agir ? Finalement, la vendeuse lui dit le prix tout en lui rendant le sachet.

    - Tu ne prends que ca ? Je pourrais t’en offrir plus, si je le voulais, tu sais.
    Jee Han : - Ça te feras 1500 Won. Chang Beom-Ssi.


    « Merci beaucoup mais ça va aller. Ce n’est même pas pour moi »

    Eun Woo fit la moue en disant que c’était pas pour lui. Il utilisait l’argent de quelqu’un d’autre et c’était même pas pour lui. Le jeune homme devait s’en moquer mais bon. L’adolescent fouilla alors dans sa poche puis il lui tendis 2000 won tout en disant de garder la monnaie, était-il riche pour faire cela ? Le faisait-il avec tout les autres magasins ou stand ? Eunie eu un soudain intérêt pour son geste qui n’était pas grand-chose pour d’autre mais lui n’avait jamais vécu dans la richesse. Il se tourna face lui et lui tendit son sachet qu’il prit sans ménagement avant de le tenir avec une main pour remonter ses lunettes sur son nez. Le jeune homme mangea quelque dragibus qu’il s’était acheté alors que Eun Woo les gardait précieusement avec lui sans toucher à un seul bonbon, pas qu’il n’aime pas mais il préférait les garder pour une autre fois ou pour sa famille.

    « Je n’aime pas devoir quelque chose à une personne »

    Il dit ça tout simplement en détournant les yeux, il avait été bien élevé par ses parents et quand quelqu’un lui payait quelque chose, bah, il savait qu’il devrait lui rembourser ou qu’il lui revaudrait ça. Soupirant discrètement, il remercia la vendeuse avant de tourner les talons, il aurait voulut partir mais un bruit sourd le figea sur place. Juste à côté des stand de noël, une voiture passa à vive allure dans un bruit rauque ce qu’il le surpris, il faillit même lâcher son sachet de bonbons mais heureusement, il le rattrapa de justesse. Eun Woo sentit la panique le gagner, le jeune inconnu avait du voir sa peur irrationnel pour les voitures … C’était stupide.

    « J’aurais du rester à l'université » Murmura-t-il à lui-même.

    En étant à l'université, dans sa chambre, au moins il n’aurait pas eu ce soudain malaise et ne se serait pas fait payé des bonbons par un jeune homme, bien que cela ne soit pas une mauvaise chose. Tient ? Était-il toujours là ? Eun Woo se tourna doucement en se disant qu’il avait du en avoir marre et était partir, d’ailleurs, la vendeuse le regardait bizarrement depuis qu’il s’était arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 20:06

    - Tu ne me dois rien, ne t’en fais pas pour ca, prends le comme un cadeau.

    Au moment où tu voulais partir, je levais les yeux vers la voiture qui venait de passer à vive allure, devant nous. Par réflexe, je te rattrapais contre moi, lorsque tu te figeais et te reculais. Mais, par respect, je me reculais, lentement. Me faisant silencieux, ne faisant que te regarder simplement, et sans arrière pensée. Quoi que…

    - …

    Je tournais le regard lorsque tu te mis face a moi, pour vérifier encore, si j’étais la ou non. Soupirant un peu, trouvant cette situation nullement attrayante, je décidais de l’animer un peu. Bien que tu n’aies pas l’air coopératif, je me rapprochais soudainement de toi, déposant mes lèvres sur ta joue, pour ensuite, t’enlacer doucement. Histoire de bêtement te rassurer légèrement.

    - Tu voudrais rester juste quelques minutes avec moi, j’ai juste envie de te montrer quelque chose, je te promets qu’après, je te laisserais tranquille, si tu crois que je t’embête…

    Te disais – je lentement, à ton oreille, avant de me reculer et baisser la tête en pinçant mes lèvres.


    - Au faite, tu t’appelle comment ? Puisque tu as un avantage sur moi, tu connais le mien.

    Disais-je en riant un peu, avant de regarder autour de nous, prenant à nouveau un bonbon avant de le mettre en bouche et m’en mordiller la lèvre inférieur. Que pourrais – je lui montrer ? Le fait de pouvoir faire les vraies attractions, celles qui pouvait donner de véritables sensations fortes, ou le laisser partir, seul… Sachant qu’il sursaute à chaque voiture qui passe aussi vite que l’éclair.

    - Tu n’as pas l’air… dans ton assiette… Tu préfère que je te raccompagne ? Ça te permettrait de visiter un peu, aussi… entre-temps… Sauf si ma présence t’énerve trop.

    Jouer la carte des gentilles, ca n’avais pas l’air d’être détestable. Prendre conscience de ce que les autres ressentaient, ca oui, je le savais. Pour me faire désirer, j’étais capable du meilleur comme au pire, mais cette bouille d’ange ne me donnait pas l’envie d’être méchant, juste … comme pika, être gentille et ensuite, on avisera…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 13 Jan - 20:27

    - Tu ne me dois rien, ne t’en fais pas pour ca, prends le comme un cadeau.

    Vraiment ? C’était gentil de sa part. Eun Woo devrait peut-être revoir son jugement sur lui et essayer de le connaître mais il hésitait quand même. Alors qu’il avait paniqué à cause de la voiture, le jeune homme l’avait rattrapé contre lui ce qui l’avait plus que surpris mais il recula doucement en évitant de croiser son regard. Que dirait-il de toute façon ? Un silence prit part de la conversation tandis qu’il lui faisait ça mais cela avait l’air de tellement l’ennuyer qu’il approcha son visage du sien et l’embrassa sur la joue puis l’enlaça doucement, son cœur avait faillit exploser mais il réussit à garder son calme quand le jeune inconnu prit la parole.

    - Tu voudrais rester juste quelques minutes avec moi, j’ai juste envie de te montrer quelque chose, je te promets qu’après, je te laisserais tranquille, si tu crois que je t’embête…

    Pour seul réponse, Eun Woo fit un « oui » de la tête tout en le fixant. Il avait du mal à croire qu’il l’avait prit dans ses bras, c’était bien la première fois qu’on lui faisait ça. Il lui avait dit cela dans l’oreille sans qu’il ne sache quoi répliquer avant de reculer et de baisser la tête.

    - Au faite, tu t’appelle comment ? Puisque tu as un avantage sur moi, tu connais le mien.

    « Jung Eun Woo … »

    Il avait dit ça sans s’en rendre compte. Eun Woo s’était finalement fait à l’idée de changer d’avis sur lui et d’essayer de le comprendre mais ça n’allait pas être facile, et puis … Que voulait-il lui montrer ? À vrai dire, il ne l’embêtait pas vraiment, c’était juste lui qui avait un problème avec les autres. Eunie réussit tant bien que mal de lui offrir un sourire amicale quand Chang Beom lui demanda s’il allait bien … Non, enfin oui! Il détourna les yeux et fit la moue pour enfin lui répondre.

    - Tu n’as pas l’air… dans ton assiette… Tu préfère que je te raccompagne ? Ça te permettrait de visiter un peu, aussi… entre-temps… Sauf si ma présence t’énerve trop.

    « Non, ça va! Je vais bien, pas la peine de t’inquiéter pour ça. Bon, que voulais-tu me montrer ? »

    Eun Woo changea assez vite de sujet pour oublier sa phobie des voitures qui roule à la vitesse de l’éclair. Il n’aimait pas en parler et encore qu’on le découvre car ça ravivait des souffrir douloureux pour lui. Bref! Il se décala légèrement du stand de confiseries pour inciter Chang Beom à se décider. Il ignorait ce qu’il voulait lui montrer mais si ça lui permettait d’oublier cette frayeur alors il le suivrait sans rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyVen 22 Jan - 17:21

    Tu me pris du temps à me répondre, je me demandais même pourquoi. T’ai – je fais peur ? Je m’en excuse alors. Je regardais autour de nous, avant de te prendre calmement le bras, juste pour venir t’amener, lentement, un peu plus loin que le bâtiment et cette fête foraine. Juste pour te montrer un endroit que personne ne connaissait, sauf moi, et mon meilleur ami, TaeJin. Je nous arrête devant un parc, non loin d’une fontaine pour finalement, reprendre mon souffle en souriant.

    -Oh. D’accord.

    Je me sentais bizarre avec lui, comme c’était le cas pour TaeJin, mais en moins fort. Disons juste qu’il m’attire, et ca me surprends moi – même. Je te regarde avant de baisser la tête et de pincer mes lèvres. Tout en mettant mes mains dans mes poches.

    - Je… heum. C’était juste ca que je voulais te montrer… mais… si tu dois repartir… vas – y… je te retiens pas… hein.

    Disais – je simplement avant de commencer à marcher doucement, en direction de la fontaine. Avant de m’assoir sur les bords et baisser la tête pour pouvoir regarder le sol, près de mes pieds. Je croisais mes bras sur le ventre. Pour ensuite, te regarder au loin. Je te détaillais lentement, te trouvant des ressemblances légères avec TaeJin, ca me surprenais. Cet air d’enfant, de mystère. Ce petit air angélique… Les choses qui au final, m’attire, et me donne envie d’avoir… rien que pour moi. Je suis tirailler par ma bisexualité que j’essaye de cacher, de feindre, et mon envie de te prendre, la sur place…

    - …Aiish… Tout serait plus simple … si…


    Si rien n’avais commencé depuis le début. Car à cause de tous mes problèmes, je me renfermais si facilement sur moi – même. Me forgeant ainsi une nouvelle personnalité. Faisant de moi, ce que je ne suis pas réellement. Et changeant tout au presque, ma véritable personnalité…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyVen 22 Jan - 21:48

    Il ne pourrait pas qualifier ça de peur mais de gêne, depuis quelque temps il ne trainait plus avec des personnes de son âge alors qu’un jeune homme comme Chang Beom lui adresse la parole comme si de rien n’était … Eun Woo se sens forcément perdu et long à la détente. L’adolescent regardait autours de lui quand il lui prit le bras pour l’emmener ailleurs, un endroit dont il ignorait complètement l’existence et que peut-être, apprécierait-il ? Le brun était peut-être curieux mais il fallait bien que quelque chose attise cette curiosité pour le voir avec plus d’enthousiasme et c’est-ce qu’il se passa quand Chang Beom lui avait demander de venir avec lui pour lui montrer quelque chose. À sa grande surprise, ils s’arrêtèrent devant un parc, non loin d’une fontaine, était-ce là qu’il voulait l’emmener ?

    - Je… heum. C’était juste ca que je voulais te montrer… mais… si tu dois repartir… vas – y… je te retiens pas… hein.

    « Une fontaine ? Tu viens souvent là ? Je n’aurais jamais imaginé ça en te voyant … »

    Eun Woo regardait l’eau qui coulait de la fontaine, elle était cristalline et la lumière se miroitait dessus comme dans une glace. Chang Beom marcha vers la fontaine et s’assis sur les bords pour finalement baisser la tête et regarder le sol. Le regardant, l’adolescent haussa les épaules et s’approcha doucement de lui mais il s’arrêta à moins d’un mètre de la fontaine et du jeune homme puis il ouvrit la bouche:

    « Je n’ai pas été sympa avec toi, je l’avoue. Si je t’es parut distant, je m’en excuse … C’est juste que … »

    Il se tut en le regardant puis détourna la tête et s’avança vers la fontaine. L’eau était transparente, il pouvait même voir des pièces briller dans le fond, qui avait jeté ça là ? Appuyant ses mains contre le bord, il se pencha un peu pour mieux voir mais ses lunettes glissèrent de son nez et tomba dans l’eau en l’éclaboussant un peu. Eun Woo jura en plongeant sa main non ganté dans la fontaine et repêcha ses lunettes qu’il garda un instant en main tandis que Chang Beom parlait. Sa remarque le surpris car il se tourna vers lui, pour le regarder avec des yeux rond mais il finit par s’asseoir à côté de lui en posant sa paire de lunettes sur ses genoux le temps qu’elle sèche.

    - …Aiish… Tout serait plus simple … si…

    « Si quoi ? Tu as l’air de te reprocher quelque chose … ? »

    C’était peut-être pas lui qui pourrait l’aider mais il pouvait toujours faire quelque chose pour lui si c’était nécessaire. Eun Woo inclina sa tête sur le côté avec un air interrogé, il se demandait bien ce que le jeune homme pouvait penser pour être comme ça. Doucement, un sourire rassurant apparut sur le visage de Eunie qui détourna sa tête pour aussi fixer le sol, il n’avait pas parler comme cela avec quelqu’un depuis bien longtemps, rien qu’en n’y pensant, il se sentait légèrement bête car ce n’était pas la solitude qui allait le faire vivre. L’adolescent regarda ses lunettes en les tournant dans tout les sens sans pour autant les remettre, il pouvait quand même y voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptySam 23 Jan - 11:36

    Je relevais la tête pour te regarder l’air calme, un peu triste, mais assez apaisée.

    - On ne sait pratiquement rien de moi, et pourtant tout le mode s’obstine à croire, qu’on sait tout de moi. Aish… Y a que très peu de personnes qui sachent tout… très peu… mais elles sont présentes, au moins. Et puis, ne dis – t – on pas que les apparences sont souvent trompeuses ?

    Je te regardais t’approcher de moins, te mettant pas loin de la fontaine, et de mon corps également. A presqu’un mètre, entre autre. Voila que tu t’excuse, et moins, je me contrôle pour te déclarer ouvertement que les excuses, j’m’en fou un peu. Puis, tu te mets assis à coter de moi, posant tes lunettes sur tes genoux. Celles que tu avais fait tomber dans la fontaine. Je regarde par terre, les mains jointes, et mes coudes poser sur mes genoux, alors que mes jambes sont légèrement écarter. Je soupire longuement avant de tourner la tête vers toi tout en passant mes mains sur le visage.

    - Tu ne te demande même pourquoi je t’ai amené ici ? Tu sais… Tu n’es que la deuxième personne qui découvre cet endroit à part moi, même pas mes amis ne le connaissent… et encore moins toutes celles qui sont de loin ou de près, avec moi…

    Je rabaisse la tête avant de me remettre comme avant. L’air toujours aussi mélancolique. Le fait qu’il m’attire que trop me perturbe. Je veux cacher cette part d’homosexualité que je n’assume pas. Cette part qui des fois, je trouve qu’elle me fait honte, et qui me rends fragile. Alors, je ferme les paupières, et baisse la tête avant de me masser la nuque… et repense a la soirée dernière. Je l’avais passer avec TaeJin, j’en avais beaucoup pleurer, mais comment dire a un ange qu’on a des sentiments qui ne se contrôlent pas et qu’on a peur de le tromper, de le briser… Dire qu’au départ, je me servais de lui, comme une échappatoire Je l’aimais, mais a cause de mes parents, je l’ai repoussé, et maintenant, je reviens vers lui, mais j’ai cette impression de l’utiliser comme un jouet. Je veux changer d’air, me changer les idées…

    - Excuse – moi de ne pas être trop bavard, a présent, et surtout de t’avoir fait du rentre dedans comme je l’ai fais, mais … tu ressemble beaucoup a quelqu’un que je connais… Et comment dire… je ne peux pas m’empêcher de me conduire comme si j’étais avec lui… Mianhamnida…T… Eun Woo…

    Je soupire encore avant de regarder devant moi, le regard un peu embuer…

    - Pardonne – moi… d’être aussi bizarre envers toi… également…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptySam 23 Jan - 12:19

    - On ne sait pratiquement rien de moi, et pourtant tout le mode s’obstine à croire, qu’on sait tout de moi. Aish… Y a que très peu de personnes qui sachent tout… très peu… mais elles sont présentes, au moins. Et puis, ne dis – t – on pas que les apparences sont souvent trompeuses ?

    Eun Woo se sentit soudainement coupable, il avait dit quelque chose de pas très sympa, c’est vrai qu’il ne connaissait rien de lui et que les apparences était trompeuse. Il baissa la tête, il savait bien que ses excuses ne changerait rien et que Chang Beom devait s’en moquer éperdument alors il se tut, fixant le sol comme un condamné. Aurait-il du essayer de le consoler mais pourquoi faire ? Il ne savait même pas comment faire cela et comme réagirait le jeune homme, mal peut-être. En général, les garçons n’aimaient pas être prit pour des faibles alors montrer de la pitié serait la pire des choses. Il étouffa un soupire en posant son bras devant sa bouche quand l’adolescent lui posa une question. S’il ne se posait pas la question ? Il aurait du ? Eun Woo releva alors la tête et le regarda longuement avant de trouver quoi lui répondre.

    - Tu ne te demande même pourquoi je t’ai amené ici ? Tu sais… Tu n’es que la deuxième personne qui découvre cet endroit à part moi, même pas mes amis ne le connaissent… et encore moins toutes celles qui sont de loin ou de près, avec moi…

    « J’aurais du ? La deuxième personne ? Pourquoi ne le montre-tu pas à d’autre personne ? Et puis, Cela veut-il dire que tu me fait confiance ? »

    Encore des questions, décidément … Quand il ne parlait pas, Eun Woo s’évertuait à faire un interrogatoire, il inclina la tête pour s’en excuser en se disant que ça pouvait être chiant. Chang Beom baissa de nouveau la tête et se massa la nuque, à quoi pensait-il ? Encore une question à ajouter à sa liste. Le brun se mordille la lèvre en le regardant, il aurait voulut détendre l’atmosphère mais c’était pas son truc, il était plus du genre à laisser courir le silence plutôt que de le briser. Eunie fut surpris par les excuses qu’il lui faisait et surtout quand il lui dit qu’il ressemblait à quelqu’un qu’il connaissait.

    - Excuse – moi de ne pas être trop bavard, a présent, et surtout de t’avoir fait du rentre dedans comme je l’ai fais, mais … tu ressemble beaucoup a quelqu’un que je connais… Et comment dire… je ne peux pas m’empêcher de me conduire comme si j’étais avec lui… Mianhamnida…T… Eun Woo…

    « Si tu aurais été une autre personne, je t’aurais sûrement ignoré mais tu n’es pas une simple personne. Comment dire, j’ai l’impression de revoir des anciens amis en toi … »

    Il n’était peut-être pas tout à fait comme eux mais Eun Woo était si bien avec eux qu’il ne les aurait jamais abandonné, même si c’était vraiment arrivé. D’un côté, il s’en voulait mais il ne voulait pas non plus revivre ce jour qui l’avait tant marqué alors il avait tout simplement fuit son passé en pensant être tranquille mais des gens comme ses anciens amis, il y en avait partout dans le monde. Chang Beom s’excusa de nouveau ce qui rendit mal à l’aise l’adolescent. Ouvrant des yeux rond comme des soucoupes, il le fixa avec un pincement au cœur, il n’aimait pas voir cette expression sur le visage des gens. Pour la première fois, Eunie s’approcha du jeune homme et passa ses bras autours de lui.

    - Pardonne – moi… d’être aussi bizarre envers toi… également…

    « Ne t’excuse pas, c’est plutôt moi qui suis bizarre … Tu me dit toute ses choses et je ne sais comment les prendre … Je suis un vrai idiot qui ne sais qu’étudier plutôt que de voir la vérité en face »

    Eun Woo se sentait perdu, pourquoi lui disait-il tout ça ? Il avait quand même un peu confiance en Chang Beom pour lui dire cela. Mais il n’avouera pas que ses livres étaient les seul chose avait qui il était rester ses deux dernière années … Ce serait trop bête de lui dire un truc pareil. Oubliant qu’il le tenait dans ses bras, Eunie soupira doucement en faisant tomber ses lunettes de ses genoux sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 3 Fév - 12:46

    Tu te sentais coupable. Je le vis sur ton visage, et a cause de cela. Je commençais légèrement, a l’intérieur de moi, sans que je te le montre, que je culpabilisais. Alors, que tu regardais le sol, je regardais devant moi. Le regard intense, pétillant et certainement un peu sr la défensive, bien qu’il soit tout aussi mystérieux. Puis, voila que tu me pose bien des questions étranges, j’en riais légèrement, pouffant de rire bien qu’un peu. Avant de m’étirer quelques soit peu, … énormément. Lorsqu’enfin, je pris la parole pour te répondre doucement a tes questions si… étranges.

    - Parce que je ne peux pas m’afficher avec elle librement. Disons qu’on se déteste totalement… Et oui, même si c’est dur a croire, je te fais confiance… Ça te déplait ?

    Je te regardais lentement avant de sourire un peu, légèrement détendu bien que cette sensation d’être mal a l’aise reprenait facilement le dessus. Aish, je détestais vraiment me conduire de cette façon, mais… C’était comme si je n’avais guère le choix…

    - Une simple personne ? Je suis pourtant comme tout le monde, et certainement le plus con aussi… Y a que moi pour penser qu’a moi, et me foutre des autres… enfin c’est ce qu’on dit de moi, et pourtant, je ne suis pas comme ca…

    Tu t’approchais de moi pour ensuite me prendre dans tes bras. J’écarquillais les paupières, restant bouche bée face a cette interaction. Posant ma tète contre ton épaule, je remontais doucement mes mains pour les poser légèrement contre ton dos. Aish, tu m’as déstabiliser, et en plus, je deviens de plus en plus fragile. Pourtant, malgré moi, mes larmes s’échappent finalement de mes paupières. Je pleurais sans un mot, contre ton épaule… Me torturant l’esprit a cause de mes anciens jours passer avec tout le monde…

    - Ne dis pas ca, c’est juste que … je me sens juste étrange face a toi, c’est pas contre toi… mais j’ai du mal a parler a des garçons, sauf ceux de mon groupe… Tu connais les Heart Breaker ? … J’en suis juste le plus… contradictoire, et prince du groupe si tu veux. Je suis aussi celui qui pense qu’a lui, narcissique et surtout égocentrique. Généralement, je … m’amuse qu’à briser le cœur des filles, et décorner avec mes potes avant de faire peter les plombs a mes rivaux, les YS13… Donc… si tu veux encore me parler après ca, c’est que tu es aussi … bizarre que moi… Mianhamnida... Eun Woo – Ssi.

    Tu me tenais toujours serrer dans tes bras, et je pleurais d’avantage avant d’entendre un … bruit de verre qui se casse en rencontrant le sol. Alors, doucement, je te lâche et je regarde mes pieds, pour y apercevoir ta paire de lunette. L’air triste, je plongeais ma main dans l’une de mes poches et en sortait quelques billets.. de wons.

    - Hors de questions que tu refuse que je t’en rachète une nouvelle paire. C’est un cadeau et ca me fais plaisir, … Ai – je le droit… au moins ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptyMer 3 Fév - 20:31

    - Parce que je ne peux pas m’afficher avec elle librement. Disons qu’on se déteste totalement… Et oui, même si c’est dur a croire, je te fais confiance… Ça te déplait ?

    « Ah … je suis désolé de me montrer si indiscret. Non, pas du tout, au contraire »

    Chang Beom avait rit en entendant ses questions bien que ça réponse gêna un peu Eun Woo. Il avait l’impression de s’immiscer dans sa vie privé sans savoir comment. La fin de sa phrase le rendit quand même heureux, il y avait bien un moment que personne ne lui avait confié sa confiance comme il le faisait, il avait perdu ses seuls amis et pouvoir s’en faire de nouveau ne le dérangeait pas … Enfin, presque pas. Croisant son regard, le jeune homme lui rendit son sourire en étant autant mal à l’aise que lui mais il essayait de ne pas le montrer en gardant son calme.

    - Une simple personne ? Je suis pourtant comme tout le monde, et certainement le plus con aussi… Y a que moi pour penser qu’a moi, et me foutre des autres… enfin c’est ce qu’on dit de moi, et pourtant, je ne suis pas comme ca…

    « Si c’est ce que dise les autres, alors ça n’a pas vraiment d’importance ? Tu dis toi-même que tu n’es pas comme ça alors ça doit être vrai, toi seul peux le savoir après tout. Tu es peut-être comme tout le monde mais avec quelque chose en plus, ton tact peut-être ? »

    Eun Woo fit la moue en finissant sa phrase comme s’il se posait lui-même la question. C’était bien ça qui l’avait interpellé au début. Le jeune homme n’avait pas eu sa langue dans sa poche et avait montrer une grande sympathie avec lui. Ayant eu un élan d’affection, le brun l’avait enlacé de ses bras comme pour le réconforter quand ce dernier avait posé sa tête sur son épaule en posant ses mains dans son dos. Eunie frissonna en écarquillant les yeux comme surpris par son geste mais finalement, il ne dit rien et le laissa faire. En silence Chang Beom laissa échapper ses larmes sans laisser au jeune homme le temps de tout comprendre mais il fut surprise par ses paroles. Il se sentait étrange avec lui et n’arrivait pas à parler avec les autres garçons ? C’était étrange à croire quand on le voit si vivace et généreux quelque instant avant. Se pinçant les lèvres, l’adolescent baissa son regard en écoutant ce qu’il lui disant.

    - Ne dis pas ca, c’est juste que … je me sens juste étrange face a toi, c’est pas contre toi… mais j’ai du mal a parler a des garçons, sauf ceux de mon groupe… Tu connais les Heart Breaker ? … J’en suis juste le plus… contradictoire, et prince du groupe si tu veux. Je suis aussi celui qui pense qu’a lui, narcissique et surtout égocentrique. Généralement, je … m’amuse qu’à briser le cœur des filles, et décorner avec mes potes avant de faire peter les plombs a mes rivaux, les YS13… Donc… si tu veux encore me parler après ca, c’est que tu es aussi … bizarre que moi… Mianhamnida... Eun Woo – Ssi.

    « Les Heart Breaker ? J’en n’ai entendu parler mais je ne les connaissais pas personnellement, enfin jusqu’à que je te parle vu que tu en fait partit. Je me suis déjà fait à l’idée que j’était bizarre et ça depuis mon accident alors je ne pense pas que parler avec toi me dérange. »

    Il sourit malgré que Chang Beom ne puisse le voir. Il savait bien qu’il était bizarre depuis ses deux dernière années, on lui avait dit tellement de fois mais ça ne le dérangeait plus. Avant son accident, on lui disait qu’il n’était pas comme les autres, qu’il avait trop de défauts et maintenant on disait qu’il était étrange, ça change quand même. Et puis, il avait bien entendu ? Les Heart Breaker était ennemis avec les YS13 ? En y pensant, il connaissait un garçon de ce groupe, un gentil gars qui lui avait retrouver son portable, Eun Woo l’appréciait bien même s’il se fichait qu’il fasse ou non partit d’un groupe célèbre. Comme le jeune homme, il entendit un bruit de verre cassé qui attira son attention, tandis qu’il le lâchait, le brun baissa son regard en même temps que son interlocuteur et vit ses lunettes …. Et mince! Il n’était pas myope mais ne voyait pas parfaitement non plus, il n’avait même pas ses lentilles sur lui et c’était sa seule paire de lunette. Les fixant avec un air désespéré alors qu’il les voyait un peu flou, Chang Beom sortit de sa poche des billets de wons, que comptait-il faire avec ? Lui repayer ses lunettes ?

    - Hors de questions que tu refuse que je t’en rachète une nouvelle paire. C’est un cadeau et ca me fais plaisir, … Ai – je le droit… au moins ?

    « C’est bon, j’en n’ai d’autre chez moi … Euh … Si ça te fait plaisir alors oui, et puis, c’est pas que je n’y vois pas mais comment dire … Le monde semble légèrement flou »

    Eunie qui fixait un point au loin, le voyait très mal. Il baissa alors la tête et fixa ses mains qu’il voyait presque parfaitement. C’était ça son problème, il ne voyait pas grand-chose de loin mais sa vision était plutôt bonne de prêt, fort heureusement! Gêné et quelque peu stressé, il reposa son attention sur Chang Beom en rougissant sans savoir que dire tandis qu'il clignait plusieurs fois des paupières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lim Chang Beom

Lim Chang Beom

Messages : 648
Regarde les confiseries [Chang Beom] Thvracch
Liens Pratiques : Carte identité | • My Special Link's 8) | • My CyWorld 8D

Age : 22 ans
Nationalité : Korean.
Formation : Sports
Chambre : [HB House]... Tiens, j'ai une chambre moi XD?
Sexualité : Secret - J'aurais besoin d'un avocat :S
Situation : Briseur de coeur, au coeur brisee...

▪ ---- ▪
Taux de popularité:
Regarde les confiseries [Chang Beom] Left_bar_bleue95/100Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty_bar_bleue  (95/100)
Sujet ?! : It's OK

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptySam 13 Fév - 12:17

    - Oh d’accord…

    Je te regardais sans pour autant te juger, souriant d’un air amusée, et la fois, me rassurant chaque minute, un peu plus face à toi. Et pourtant… à l’intérieur de moi, j’étais comme stresser, nerveux… et légèrement mal à l’aise, car je ne savais pas comment agir… avec toi.

    - Je ne sais pas… Sans doute… peut – être.

    Je savais que j’avais besoin d’attention, de réconforter… mais surtout attirer le regard des autres sur moi. Si j’agissais comme un gamin orgueilleux, complètement jaloux de tout le monde, c’est juste parce que j’ai besoin qu’on me remarque en permanence, tout ca a cause de mes maudits parents. Pour ensuite, entendre ce que tu avais à me dire…

    - Tu as eu un accident ? J’espère que ce n’étais pas trop grave… ?

    Puis, lorsque je venais de ramasser, tes lunettes de contact qui semblait si irréparable, je te regardais, l’air confus, et voulant t’aider. Ce ‘était pas dans mes habitudes, mais depuis que je t’ai adressé la parole, tout était différent… Donc, pourquoi ne pas l’être jusqu’au bout, après tout…

    - Aish. Je serais ton guide, jusqu’au magasin, alors. Si tu veux bien ?


    Puis, je tournais ma tête vers toi, avant de te voir rougir. Je me mordillais la lèvre, parce que cela, te donnait l’air encore plus… terriblement attirant. Non, Beomie… pas lui… pas encore une autre victime à mettre a ta liste. Je fuyais ton regard pour éviter de le recroiser encore, avant de me lever, et de t’agripper le bras. Comme un guideur envers un aveugle. Ensuite, sans attendre, je t’installais sur mon dos, sans même à avoir à attendre ton approbation. Lorsque tu semblais si bien installer, je me mis à marcher lentement vers un magasin de lunette le plus proche. Avant de te mettre enfin, et de nouveau, sur pieds. On marchait ensemble jusqu’au comptoir avant de tendre les lunettes au vendeur, et demander la même paire, avec cette fois, des verres qui résisteraient un peu plus, au choc… Pour ensuite, me tourner dans ta direction, et te les installer sur le visage. Souriant tendrement. Pour finalement les payer.

    - Elle te va comme un gant.

    La vendeuse nous regardait d’un air attendri avant de nous poser une question… un peu maladroite de sa part.

    - Comme demain, c’est la ST Valentin, on vous offre aussi, cette boite à lunettes pour vous et votre petit – ami.

    Je sursautais, restant sans voix, face à elle, avant de faire le tour du comptoir, et m’approcher d’elle. Avant de la plaquer contre le mur, tout en tenant ses poignets au dessus de la tête, passant une de mes jambes entre les siennes, avant de la compresser un peu fortement et profondément contre son bas – ventre. Je mêlais son souffle au sien avant de fermer les paupières, et la regarder en fin de compte.

    - Ce n’est pas mon petit – copain. Je préfère la chaleur des femmes, à celles des hommes. Ma belle… Il est juste… comme dire, un ami pour moi. Rien de plus… mais toi. T’es juste une poupée… une vulgaire attraction, rien de plus…


    Finalement, je la lâchais avant de prendre ta main, et me mettre a courir a l’extérieur, et courir encore le plus loin possible de cette folle… qui venait juste enfin de me reconnaitre, Aish… Seong Anna est vraiment une folle, hystérique et totalement accro de moi… même si je ne voulais pas d’elle… MAIS pourquoi que les filles, veulent toutes avoir mon corps… dans leurs lits, et accessoirement, mon cœur aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Eun Woo

Jung Eun Woo

Messages : 40
Regarde les confiseries [Chang Beom] 23k66o
Liens Pratiques : Modele pour les liens:
Fiche | • Relations | • Topics

Age : 17 ans
Nationalité : Hum ... Coréenne, je pense x)
Formation : J'étudis la littérature en 1ère année A! Club informatique et Photographie
Chambre : Devine ? Non, pas dans la rue!
Sexualité : Hétérosexuel - L'opposé m'attire
Situation : ça te regarde ? èé

Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] EmptySam 13 Fév - 20:02

    - Je ne sais pas… Sans doute… peut – être.

    Cette réponse entama son doute, il ne savait plus quoi dire alors que le jeune homme le regardait juste avant avec un sourire amusé. Comme lui, il avait été rassuré d’avoir sa confiance alors qu’ils ne se connaissaient que depuis peu, malgré ça, il lui accordait avec plaisir car il n’était pas un mauvais garçon. Eun Woo l’appréciait beaucoup même, il était sympathique et facile de parler avec lui. Au contraire de Chang Beom, l’adolescent avait laissé tomber son côté enfantin et jaloux pour un, plus calme et sérieux. Tandis qu’ils se regardaient, le brun en face de lui, lui posa une question qui l’étonna quand même un peu, il se pinça les lèvres en réfléchissant à ce qu’il pourrait lui dire.

    - Tu as eu un accident ? J’espère que ce n’étais pas trop grave… ?

    « Euh Oui, ça date de deux ans … Non, pas trop »

    Eun Woo avait détourné ses yeux en finissant sa phrase car ce n’était pas vrai. Il était resté quand même quelque temps dans le coma avant de pouvoir reprendre une vie normal, enfin, pas si normal que ça après un accident. Il croyait, et le croit toujours, que c’était à cause de son caractère insouciant et revêche qui avait causé cela. Beomie ramassa les débris de lunettes puis le regarda, confus … Bah, c’était pas si grave, ce n’était qu’une paire de lunettes après tout. Mais bon, l’adolescent lui proposa quand même son aide pour le guider jusqu’au magasin et Eunie acquiesça d’un mouvement de tête, un sourire en coin.

    - Aish. Je serais ton guide, jusqu’au magasin, alors. Si tu veux bien ?

    « Oui, merci. »

    Lui offrant de nouveau un sourire, Eunie le regarda un instant quand le jeune homme détourna son regard et se leva. Il avait eu l’impression qu’il avait fuit son regard, était-ce une simple impression ? Il l’espérait parce qu’il ne voyait pas la raison de ce geste. Bref! Dans un premier temps, Chang Beom l’agrippa par le bras puis il l’installa sur son dos, ce qui le surpris. Sur le coup, il avait poussé un petit cri de surprise à peine audible puis il avait rougit en s’affolant presque. Le jeune homme allait se plaindre quand il remarqua que, finalement, il était bien poser et qu’il ne risquait rien là où il était. Bah, tant pis, il ferma sa bouche et passa ses bras autours des épaules de Beomie, pour ne pas tomber surtout! Il marcha ainsi jusqu’à une boutique de lunettes puis le posa à terre avant d’entrée, sans pour autant le laisser se débrouiller seul. Pendant quelque secondes, Eun Woo se demandait ce que pouvait penser les gens qui le voyait mais une fois au comptoir, il oublia ce détail et laissa l’universitaire s’occuper de ses lunettes. La femme qui s’occupait de la commande, lui donna la paire qu’il installa sur son visage, enfin il voyait nettement et parfaitement les détails. Bien sûr, il fut gêné en voyant le visage de Chang Beom mais garda quand même le silence jusqu‘à qu‘il prenne la parole.

    - Elle te va comme un gant.

    « Merci … Je t’en suis reconnaissant »

    Il sourit doucement puis inclina la tête pour le remercier de plus belle. Il serait encore vers la fontaine s’il ne l’avait pas aider. C’est alors que la vendeuse, attendrit, leur adressa la parole … Petit-copain ? Ses joues s’empourprèrent violemment tandis qu’il tournait son visage à l’opposé de celui de la femme. Pourquoi il réagissait comme ça ? Il savait pertinemment que ce n’était pas le cas et même Beomie le fit remarquer, enfin … Pas de la façon dont il aurait pu imaginer. D’ailleurs, Eun Woo se retourna pour ne pas les regarder et fixait la porte qui était fermé, il s’en moquait de ce qu’il pouvait bien faire mais bon … Ses paroles ne lui échappèrent pas:

    - Comme demain, c’est la ST Valentin, on vous offre aussi, cette boite à lunettes pour vous et votre petit – ami.


    - Ce n’est pas mon petit – copain. Je préfère la chaleur des femmes, à celles des hommes. Ma belle… Il est juste… comme dire, un ami pour moi. Rien de plus… mais toi. T’es juste une poupée… une vulgaire attraction, rien de plus…

    Une vulgaire attraction ? L’aurait-il considéré comme telle si lui aussi serait une fille ? Mais ce n’était pas le cas donc rien à craindre! Enfin, c’est pas qu’il en est peur mais entre homme, c’était impossible , non ? Eunie commençait à se poser trop de questions qui le gênait de plus en plus car il trouvait aucune réponse à ses dernières. Chang Beom lui prit alors la main et l’entraîna en dehors de ce magasin, loin de cette vendeuse qui lui semblait trop curieuse mais le jeune homme perdit le rythme de sa course et faillit tomber, ce qui les stoppa. Essoufflé, il essaya de reprendre son souffle alors qu’une question lui brulait les lèvres, sa bouche s’ouvrait et se fermait sans qu’il puisse articuler un mot. Le jeune homme reprit son souffle en passant sa main sur son front.

    « Cette fille … Tu la connaissais ? Pourquoi … Pourquoi pensait-elle que j’étais ton petit-copain ? »

    C’était des questions idiote mais qui perturbait un peu le brun, que lui avait-il passé par la tête pour juger qu’ils étaient ensemble ? Eun Woo se mordit le coin de la lèvres inférieure en toisant Chang Beom, attendant une réponse qui finalement, n’avait pas vraiment d’importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty
MessageSujet: Re: Regarde les confiseries [Chang Beom]   Regarde les confiseries [Chang Beom] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Regarde les confiseries [Chang Beom]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Regarde dans ton jardin avant de regarder dans celui des autres.
» Cho Chang
» Regarde moi et dit moi que rien n'à changer. [Apple]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yonsei University :: | Hors Jeu - 바깥쪽 | :: ›› ARCHIVES :: Sujets Terminés/Abandonnés :: >> MARCHE DE NOEL :: Stands de Confiseries-
Sauter vers: